Shortystrap

Nouveau produit

 SATISFAIT OU REMBOURSÉ ! *

 REPRISE IMMEDIATE DES ACTIVITÉS SPORTIVES

95% DE RÉUSSITE

SEUL PRODUIT AVEC ÉTUDES MÉDICALE, SCIENTIFIQUE, KINÉ

ATTENTION AU BON CHOIX DE LA TAILLE (Cliquez ici)

* sous deux semaines à date de réception. Cf. CGV

Plus de détails

En Stock ! Livraison sous 24 - 48 heures !

79,90 € TTC

Fiche technique

Compositions Polyamide, Elasthanne, Nylon, Néoprène.
Taille S / S+ / M / M+ / L / L+. Attention au choix de la taille pour un produit efficace

En savoir plus

Le SHORTYSTRAP agît par un jeu de sangles élastiques entraînant un effet adducteur sur les deux membres inférieurs. Cet effet permet une mise au repos partiel des muscles adducteurs et de la région pubienne ainsi qu'une foulée plus équilibrée et moins agressive pour le bassin.

Le SHORTYSTRAP est indiqué pour toute douleur dans la région pubienne dans le cadre d'une activité physique et sportive.

Le SHORTYSTRAP permet une reprise immédiate de l'activité sportive. Il doit être porté à chaque activité physique pendant 3 mois puis 1 fois sur 2  à visée préventive.

Le SHORTYSTRAP est le produit préféré des sportifs professionnels (football, running, rugby, etc...) car c'est le seul produit présentant des garanties d'efficacité immédiate avec études médicales, scientifiques et kinés.

Le SHORTYSTRAP est prescrit par de nombreux médecins, kinés ou ostéos du sport en France et dans le monde.

 

L'effet de rapprochement des deux jambes est indispensable à l'efficacité du SHORTYSTRAP. Cet effet est immédiat et doit être indiscutable. Le SHORTYSTRAP sera positionné afin d'assurer une mise en tension des sangles élastiques. (plus bas possible vers les genoux et plus haut possible vers le nombril)

 

Le respect du tableau des mensurations est impératif pour avoir un SHORTYSTRAP efficace et confortable.

Vos mensurations (taille, cuisse, hauteur) feront le choix du SHORTYSTRAP. Le SHORTYSTRAP Sur Mesure répond aux sportifs ne rentrant pas dans nos tableaux. Il permet le choix des coloris (Cf. Loi 4 FIFA) et il assure un confort maximal.

L'efficacité du SHORTYSTRAP est immédiate. La douleur doit s'atténuer de façon notable voire disparaître dès la première utilisation. Si non, veuillez nous contacter pour vérifier la taille du SHORTYSTRAP choisi.

En cas de persistance de la douleur, un avis médical est indispensable.

Le SHORTYSTRAP + est adapté à la musculature très développée des sportifs professionnels.

Le SHORTYSTRAP + présente un taillage du sous-short plus large par rapport au SHORTYSTRAP.

ATTENTION AU BON CHOIX DE LA TAILLE
(Cliquez ici)

* sous deux semaines à date de réception. Cf. CGV

Avis

Note 
19/09/2017

TRES EFFICACE !

douleur a l adducteur droit. avec l utilisation du shorty strap la douleur diminuait de jour en jour pour disparaitre après un mois et demi d utilisation surtout pendant la préparation physique du début de saison._tres efficace et permet de récupérer plus vite entre chaque entrainement

Age : 28
Taille : 1m84
Poids :  81kg
Périmètre abdominal : 42cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaine plus match le dimanche
Ancienneté de la douleur : 7 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

ISSAM F. (73) - FOOTBALL

Note 
19/09/2017

JE NE RESSENT QUAISMENT PAS LA DOULEUR À L'ENTRAINEMENT

J'ai ressenti une douleur au point d'insertion de l'adducteur droit à la fin d'un footinf début Juillet. Mlagré aucune activité physique pendant mes vacances la douleur est resté la même. L'échographie passée début Septembre montre une tendinite sur le point d'insertion. Je m'entraine avec le shortystrap depuis 3 semaines. Je ne ressens quasiment pas la douleur à l'entrainement footing ou foot. Je n'ai pas encore repris la compétition foot. Je ne suis pas trop géné par la shortystrap. Par contre la douleur ne disparait pas, je dirai même que les 48 heures après l'entrainement foot la douleur est plus importante.

Age :  38
Taille :  1m82
Poids :  83kg
Périmètre abdominal : 90cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL ET VELO
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 fois le foot et 2 fois le velo en salle ou ext
Ancienneté de la douleur : Juillet
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

EMMANUEL B. (95) - FOOTBALL

Note 
19/09/2017

LES DOULEURS SE SONT ATTÉNUÉES AU FIL DU TEMPS

Douleurs récurrentes depuis 2 ans  malgré les soins et périodes de repos. Avec le shortystrap,les débuts ont été un peu difficile. Mais après quelques utilisations, je m'y suis habitué. Les douleurs présentes les lendemains se sont peu à peu atténuées au fil du temps.
Cela fait un an que je l' utilise et depuis quelques temps la bande caoutchoutée qui maintient le shorty en bas de la cuisse n'est plus efficace. Le shorty remonte et perd de ce fait son efficacité . La bande s'est un peu détendue et quelque peu abîmée au dessous des coutures des élastiques.
Premièrement, aurais-je du prendre une taille en dessous (actuellement taille XL), bien qu'au niveau de la taille, le shorty n'est pas trop large.
Ensuite, je trouve dommage d'investir malgré une utilisation régulière mais peu fréquente ( 1 à 2 fois /semaine).
Dans l' attente rapide de vos nouvelles, je vous adresse mes sincères salutations.
 
Age :  38 ans
Taille :  1m75
Poids : 82kg
Périmètre abdominal : 95cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 2 - 3 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

LIONEL M. (56) - FOOTBALL

Note 
19/09/2017

JE PEUX FAIRE DU SPORT.MERCI

VOILA 2 ANS QUE J AI DES DOULEURS AU NIVEAU DES ADDUCTEURS AINSI QU AUX ABDONIMAUX ET AU PUBIS.
DEPUIS DEBUT SEPTEMBRE J UTILE LE SHORTYSTRAP ET DEPUIS JE PEUX COURRIR SANS TROPS AVOIR MAL AUX ADUCTEURS,
mais en ce qui concerne les abdos et le pubis cela n a rien change, mais je peux faire un peu de sport quand même et je vous en remercie.
Par contre après une séance d’entrainement la douleur est très vive pendant au moins deux heures.
Merci encore.

Age : 30
Taille : 1m83
Poids : 90kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ABDELKADER F. (42) - FOOTBALL

Note 
19/09/2017

JE SUIS GUÉRI !!!!

Début de pubalgie en avril 2010. Aidé par un kiné, j'ai pu continuer et terminer la saison (mai 2010). Puis retour de douleur fin 2010. Ayant vu l'article du shortystrap sur football44.fr, je décide de le commander. Maintenant, je ne m'en sers plus :  JE SUIS GUERI!

Age : 17
Taille :  1m87
Poids :  86kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JACQUES S. (44) - FOOTBALL

Note 
18/09/2017

JE CROYAIS QUE LE FOOT ÉTAIT FINI POUR MOI !

J'ai contracté une pubalgie il y a a peu 3 ans et demie à raison d'une pratique intense du football. En effet quelque jour et quelque semaine l'apparition de la pubalgie je jouais au football à 11 et au futsal. C'est sans aucun doute la différence d'appuie entre le futsal et le football qui est à l'origine de ca. Pendant ces années je pensais que le foot etais fini pour moi j'avais toujours mal la douleur se manifester a chaque fois, mais j'ai decouvert le shortytrap. Pour moi ca éte un revolution ca me permis de rejouer à 100 % au foot.
Incroyable

Age : 23
Taille : 1,91m
Poids : 72kg
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL ET FUTSAL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4 FOIS
Ancienneté de la douleur : 3 ANS ET DEMI
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale
imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 6,5
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

HEDY K. (35) - FOOTBALL, FUTSAL

Note 
18/09/2017

LE SHORTYSTRAP CHANGEA MA VIE !

Cela faisait plus de 3 ans que je galérais avec mes problèmes aux adducteurs ( déchirures puis pubalgie en suivant) puis j'ai cherché sur internet et je suis tombé sur le site du SHORTYSTRAP. Donc j'ai decidé de le commander sur le conseil d'un ami dont le medecin lui avait prescrit...
Et Shortystrap changea ma vie....

Age : 31
Taille :  1m74
Poids :  80kg
Sexe : HOMME
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 3-4 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

DAVID P. (46) - RUGBY

Note 
18/09/2017

ACHETÉ SUR CONSEIL D'UN AMI

Déchirure musculaire à l'adducteur (4 mois d'arrêt + rechute avec 6 mois d'arrêt).
j'ai pris le Shortystrap sous le conseil d'une personne utilisant ce système pour me "protéger" d'une rechute

Age : 38
Taille :  1m86
Poids : 105kg
Périmètre abdominal : 105cm
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football et danse
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 2/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5/ 5

ALEXANDRE C. (35) - FOOTBALL, DANSE

Note 
18/09/2017

J'AVAIS UNE PUBALGIE

pubalgie - inflammation des psoas / grands droits - douleurs symphise pubienne

Age : 40
Taille :  1m79
Poids :  70kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1
Ancienneté de la douleur : 9 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MARC T. (57) - FOOTBALL, TENNIS

Note 
18/09/2017

JE M'ENTRAINE RÉGULIÈREMENT GRACE À MON SHORTYSTRAP

Ma blessure a commencé en fin de saison dernière avec une légère pointe au niveau des adducteurs pour commencé. Rien d'inquiétant au début puis j'ai continuer de m'entrainer plusieurs fois par semaine malgré la douleur qui s'accentuait de plus en plus. J'ai ainsi forcé jusqu'a ne plus pouvoir marché apres mon match le dimanche_et ce n'est qu'ensuite que j'ai utilisé le shortystrap_afin de pouvoir finir la saison. Malgré tout le bien que ce cuissard puisse faire, vu l'état de ma blessure_il ne m'a pas été d'un grand renfort puisque j'ai finis mes deux dernier match avec le cuissard et j'ai du m'arreter completement pendant deux mois. J'ai ainsi repris depuis au bout de deux mois avec le cuissard et c'est vraiment la ou on s'appercoit de son efficacité puisque j'ai toujours une douleur présente mais qui me permet de m'entrainer très regulièrement ( 4 fois par semaine ) et je ne ressens quasiment plus rien désormais! De plus il permet d'avoir une meilleure foulée , il est très agréable.

Age : 21ans
Taille :  1m73
Poids :  64kg
Périmètre abdominal : 75cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5 FOIS
Ancienneté de la douleur : 5 MOIS
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

PIERRE ANTOINE G.. (35) - FOOTBALL

Note 
14/09/2017

QUEL BONHEUR. INCROYABLE !

Avril 2011,suite a un tacle la jambe s'ouvre trop et c'est la blessure a l'adducteur gauche,comme tout footballeur j'ai fait comme si tout allait bien,j'ai trainé la patte jusqu'a fin juin,quand le pubis m'a fait tout stopper,impossible de courrir,fin de saison;je fais des examens,statistique:pubalgie:6 semaines d'arret;en meme temps je me renseigne sur ma blessure et je tombe sur le shortystrap;je n'y croyais pas trop,mais je commande quand pour essais:bilan:reprise27 juillet j'ai fait toute la préparation sans aucun problème a l'adducteur;il me fait toujours mal de temps en temps,parce que c'est devenu une tendinite d'insertion,donc plus difficile a partir mais au niveau du pubis,plus rien du tout,quel bonheur:incroyable!!!

Taille :  1m78
Poids :  78kg
Périmètre abdominal : 90cm
Sexe : masc
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5/ 5

LAURENT L. (20) - FOOTBALL

Note 
14/09/2017

RÉSULTAT CONCLUANT !

J'ai lu des méthodes d'utilisation sur internet et les aient appliquées. Résultat concluant, puisque aujourd'hui il ne mais plus utile.
Je pratique le foot. J'ai mis ce short à l'entrainement puis au match pendant 3 mois et ensuite plus qu'au match. Résulat j'ai résorbé ma blessure en 6 mois à peine. Alors que je trainai cette blessure depuis un an et demi.

Age : 30
Taille :  1m72
Poids : 67kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 voir 3
Ancienneté de la douleur : 1 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4,5 / 5

SAMUEL G. (01) - FOOTBALL

Note 
14/09/2017

DEPUIS QUE J'AI ACHETER MON SHORTYSTRAP, CA VA MIEUX

Hernie inguinale a droite en 2009 puis bilatérale en 2010 reprise sur foot debut 2011 très dificile car je suis gardien et je joue sur synthéthique donc beaucoup de mal à revenir à mon niveau (LR2, DHR) mais depuis que j'ai acheter shortystrap ca va mieux..._On l'oublie assez rapidement et il ne gène pas trop (car je le porte a l'entrainement et match en étant gardien

Taille : 1m80
Poids :  72kg
Périmètre abdominal : 88cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois + match samedi soir
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  ; 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ADRIEN B. (25) - FOOTBALL

Note 
14/09/2017

AU FINAL, JE PEUX PRATIQUER MON SPORT FAVORI !

Footballeur, j’ai eu une pubalgie l’année dernière qui m’a tenu écarté des terrains 8 mois, la douleur n’est jamais vraiment partie même si c’était tolérable. Pour reprendre la saison j’ai acheté le shortystrap. La douleur a quasiment disparu mais il faut quand même que je sois vigilant dans mes étirements. Au final, je peux pratiquer mon sport favori et c’est ça l’essentiel. merci

Age : 30
Taille :  1m83
Poids :  77kg
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 à 3 fois
Ancienneté de la douleur : 1 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

YOHAN R. (91) - FOOTBALL

Note 
14/09/2017

MERCI. JE VAIS VOUS FAIRE DE LA PUB !

Je vous remercie de votre professionnalisme, vous avez vraiment un très bon produit, je vous ferai de la pub sans problème.
J’ai parler de votre entreprise au centre d’orthopédie Mâconnaise à Charnay- les Macon est je pense qu’il vous contacteront .

En vous souhaitant bonne continuation


Blessé  à un ligament croisé en octobre 2007, je mes suis fais opéré en décembre 2007 après quelques petits problèmes de rééducation. J’ai essayé de reprendre le football  mais depuis j’ai le bassin  qui n’arrête pas de sauter ainsi que les adducteur qui siffle violement au point de ne plus pouvoir jouer au football. Je jouer 2 mois et puis je m’arrêtai 3 mois, j’ai fais exactement 108 séances de kiné, j’ai vu un médecin du sport qui ma fait faire des exercices et étirements journalier. J’ai vu l’ostéopathe plusieurs fois par an. Rien à faire mes adducteurs et mon dos me faisait toujours aussi mal. J’ai fais sa pendant 3 ans car je ne voulai pas rester son mon sport puis j’ai  entendu parler du shortystrap et franchement au début j’étais hésitant j’ai ruminé pendant 3 à 4 mois et je me suis décider à l’acheter et je peux vous dire que sa ne fais que 15 jours que je l’ai mais je n’ai pas ressenti de sensation aussi bonnes depuis ma blessure au genou. Je suis très satisfait de ce produit. il faut un petit temps d’adaptation mais alors quel plaisir retrouvé. La première fois le lendemain j’ai eu assez mal aux cuisses une sensation d’effort mais la douleur c’est estomper en 1 journée et maintenant je me fais plaisir. J’ai encor un petit peu de retenu dans mes frappes mais rien a voir avec avant ou je n’arrivai même plus à faire une passe appuyée. Je suis confiant pour le futur en espérant pouvoir a nous frapper sans aucune gène d’ici peu. Aujourd’hui je me dis que j’ai perdu pas mal de temps au kiné et en rdv. J‘ai même conseillé ce produit à un magasin orthopédique de Charnay-les-macon tellement il est bonifiant pour moi. On dit tellement quand les choses ne vont pas, mais il faut savoir le die aussi quand tout est bien. Je souhaite à ceux qui lisent mon message d’être autant satisfait que moi. Merci













Age : 27ans
Taille :  1.82m
Poids :  80kg
Périmètre abdominal : 75cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 à 2
Ancienneté de la douleur : 3 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10 impossible de jouer
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

DAMIEN B. (01) - FOOTBALL

Note 
13/09/2017

MERCI POUR VOTRE PRODUIT

Merci pour votre produit.

Douleurs adducteurs côté droit pendant 1 an (la nuit + le lendemain du foot)

Age : 26
Taille : 1.91m
Poids : 89kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, Footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois
Ancienneté de la douleur : 1 An
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : à 10 = 6.5/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

PIERRE F. (75) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
13/09/2017

POUR LE HOCKEY, C'EST TOP !

Avril 2010 : mon fils Pierre se blesse en match  de hockey au poste de gardien cadet au club HC Mont Blanc.
Après des mois de soins : kiné , ostéopathe ….  Aucun diagnostic probant et pas d’amélioration suffisante pour guérir la blessure.
Enfin en janvier , diagnostic précis fait un spécialiste (Dr FERRET à Lyon – ancien doc équipe de France football 1998 avec A.JACQUET)     qui concu à une CAF nécessitant une interventien chirurgicale à la hanche .
Reprise des entrainements depuis fin Juillet avec port du SHORTYSTRAP afin de soulager la zone adducteur , hanche très sollicité au poste de gardien de hockey lors des phases de lancements des bottes en grand écart

Age : 18
Taille :  1m85
Poids :  78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Hockey sur glace poste gardien
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 entrainements glace + 1 match + 2 physiques
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

JEAN-MICHEL N. (73) - HOCKEY SUR GLACE (gardien)

Note 
13/09/2017

3 MOIS AVEC LE SHORTYSTRAP POUR RÉSORBER MA BLESSURE

Ma Blessure a été faite au niveau des deux adducteurs lors d'un match de football, a haque fois que j'eternuait ou que je prenait froid les douleurs etaient intenses. J ai pris connaissance du shorthy strap sur internet, je l'ai ommander et puis utiliser. Au bout de 2à 3 mois en combinant shorhystrap, Yoga et etirement, j'ai resorbé ma blessure aux adducteurs.

Age : 27
Taille :  1m74
Poids :  71kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football gymnastique
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

ABDEL Z. (GRANDE BRETAGNE) - FOOTBALL

Note 
13/09/2017

PLUS MAL DU TOUT ET TRÈS BON CONFORT

Au depart mal au aducteur puis debut de pubalgie passage au kine 10 seances achat du shorty je  l utilse depuis le 20 08
plus mal du tout  tres  bon confort

Age : 38
Taille : 1m80
Poids : 75kg
Périmètre abdominal : 80cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 fois
Ancienneté de la douleur : mai
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CHRISTOPHE B. (42) - FOOTBALL

Note 
13/09/2017

COMME PROMIS, CA A MARCHÉ TOUT DE SUITE !

Age : 25
Taille :  1m81
Poids :  75kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé)= 4 / 5

JULIEN G. (25) - FOOTBALL

Note 
12/09/2017

JE PEUX ENFIN RECOURIR ET REJOUER AU BASKET

Douleur au niveau des adducteurs suite à un mouvement au basket. J’ai arrêté 8 mois puis j’ai repris sans douleurs. Ensuite les douleurs sont revenus suite à un choc (craquements)
Diagnostic : pubalgie et arrachement des ligaments du pubis qui ont nécessité une opération.
Reprise du basket 7 mois après avec le shorty strap. Je peux enfin recourir et rejouer au basket. Je met toujours je shorty strap sur les conseils de mon kiné mais je devoir m’en séparer petit à petit.
Les douleurs sont quasi inexistantes pendant et surtout après l’effort là où les douleurs étaient les plus vives.
En tout cas je pensais vraiment que je ne pourrait jamais rejouer et…si avec opération bien évidemment mais également le shorty strap qui a beaucoup apporter.
Par contre pour les filles ( il y en a pas beaucoup a priori) prenez une taille en dessous….car les shorts sont quand même fait pour les hommes (au niveau de la forme).

Age : 26ans
Taille :  1m75
Poids :  70kg
Sexe : Féminin
Sport(s) pratiqué(s) : basketball
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ADELINE V. (49) - BASKETBALL

Note 
12/09/2017

J'AI REPRIS LE FOOT DEPUIS MON ACHAT...

Fin aout 2010, après 3 semaines de reprise des entrainements de foot, je ressens un gène au niveau des adducteurs gauches. Gène qui disparait au bout de 3 jours. Après 2 semaines de gène, je sens comme un élastique qui lache au niveau des adducteurs.
Arrêt forcé jusqu'en janvier 2011, avec séance de kiné. Reprise du foot mi janvier, après un bon échauffement, je fait une passe, je ressens une nouvelle fois cette sensation d'élastique qui casse. Arrêt pour la saison, plus de nouveau des séances de kiné jusque fin juin.
Septembre 2011, après 1 mois de recherche d'avis sur le shorty strap (trouvé par hasard sur le net en cherchant "cuissard adducteurs"), je commande le shorty strap. Depuis, j'ai repris le foot...

Age : 23ans
Taille :  1m70
Poids :  78kg
Périmètre abdominal :  93cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 à 3
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4,5 / 5

ADRIEN F. (23) - FOOTBALL

Note 
12/09/2017

EFFICACE POUR MON DÉBUT DE PUBALGIE

Début de pulpagie

Age : 39
Taille :  1.68 m
Poids :  68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : TRAIL PETITE DISTANCE (18 à 22km
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

RICHARD P. (73) - TRAIL

Note 
12/09/2017

2 MOIS D'UTILISATION ET FINI LES DOULEURS

Après 2 mois d'utilisation plus aucune douleur.
J'ai acheté le Shortystrap à la suite d'une pubalgie, je ne pouvais plus jouer, depuis que je l'ai acheté je ne ressens plus de douleur.

Taille :  1m74
Poids : 73kG
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2/ 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

AURELIEN B. (35) - FOOTBALL

Note 
12/09/2017

DOULEUR DISPARUE SANS ARRET DE SPORT !

Douleurs aux adducteurs (jambe droite) apparu après une période de pratique relativement intensive de sport couplé à un manque de repos et de sérieux au niveau "hygiène de vie".
Je le porte depuis maintenant un peu plus d'un mois, et je suis passé à une utilisation "une fois sur deux" sans vraiment m'en rendre compte. La douleur a presque disparu et cela sans avoir stoppé ni ma préparation, ni mon début de saison.

Cordialement.

Age : 22ans
Taille : 1m81
Poids : 74kg
Périmètre abdominal : 80cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football, footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 à 5 x par semaine
Ancienneté de la douleur : début février 2011
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé) = 5/5

FLORIAN B. (35) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
11/09/2017

AVANT LE SHORTYSTRAP, JE NE POUVAIS PAS COURIR

avant le shorty je ne savais plus courrir une fois enfiler je sais denouveau courrir

Age : 26
Taille :  1m80
Poids :  95kg
Périmètre abdominal : 102cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, velo
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 entrainement et un match
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MARVIN T. (BELGIQUE) - FOOTBALL

Note 
11/09/2017

GRACE A CE SHORTYSTRAP, J'AI PU REPRENDRE NORMALEMENT

bonjour  je pratiques du football depuis de très longues annees et je n avais jamais eu de douleur aux adducteurs . cette année j'ai eu une première fois une grosse douleur à l'adducteur droit . je me suis soigné pendant plus d' un   mois et biensur en observant du repos. J'ai repris et c est à l'adducteur gauche que sont apparues de vives douleurs. je ne pouvais donc plus jouer pour ne pas aggraver ces douleurs. J'ai plusieurs fois essayé mais d'une part l'appréhension et quelques douleurs me ramenaient à la raison. J'ai consulté internet et j'ai découvert le SHORTYSTRAP  . Je l'ai donc acheté et essayer dés sa réception. un truc magique !!!!!!!!!!!!!!!!! j ai pu jouer tout un tournoi sans douleur et l'appréhension est parti petit à petit. Grace à ce shorty je peux reprendre normalement. c est vraiment exceptionnel . Je le conseilles vivement. Jouant dans une équipe vétérant plusieurs de mes coequipiers souffraient également de douleurs aux adducteurs je leur ai conseillé d'acheter un shorty. Et eux aussi on découvert les effets bénifiques car un de mes collegues souffrait de déburt de pubalgie et maintenant il joue normalement et regrette de ne pas l'avoir découvert avant. En conclusion j'ai même l'intention d'en racheter un pour etre sur d'en avoir un second au cas ou je le perd ou il s'abime car je ne peux actuellement m 'en passer.

Age : 41
Taille :  1m91
Poids :  90kg
Périmètre abdominal : 98cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 MOIS
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MICHAEL C. (02) - FOOTBALL

Note 
11/09/2017

MALGRÉ LE KINE J'AVAIS DES DOULEURS. FINIES AVEC LE SHORTYSTRAP

coureur à pieds ( de marathon) j'ai des problèmes d'adducteurs coté gauche depuis quelques temps(4mois environ) et des arrières de cuisses douloureux.j'avais aussi des problèmes de dos.
j'ai fait de la Kiné et des étirements mais toujours une gène après la course.

Age : 53
Taille :  1,78m
Poids :  68kg
Périmètre abdominal : 83cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4 fois
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

DIDIER M. (35) - RUNNING

Note 
11/09/2017

3 MOIS AVEC DOULEURS. DEPUIS LE SHORTYSTRAP, PAS DE DOULEURS !

En septembre 2008 j'ai pris le départ des 100 kms de Millau et j'ai eu un problème aux aducteurs au 15e kms après un passage au stand de la Croix Rouge j'ai réussit à finir. Depuis cette date cette douleur revenait régulièrement malgré des séances de Kiné et un arrêt complet de la course pendant 3 mois. 
Je porte le SHORTYSTRAP depuis le 01 juillet 2011 et pour l'instant aucune douleur pendant ou après mes séances d'entrainement (je prépare pour le marathon d'Amsterdam en octobre).

Age : 51
Taille :  1m65
Poids :  67kg
Périmètre abdominal : 95cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Courses à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : 3 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JOEL D. (35) - RUNNING

Note 
11/09/2017

DOULEUR TOUJOURS PRESENTES MAIS MOINS FORTES

Douleur aux adducteurs (droit et gauche) + douleur au niveau des lombaires et du pubis. Les douleurs étaient handicapante pour la pratique du sport (foot, course). Multiple séances chez le kiné, traitement anti inflammatoire etc… rien n’y a fait. L’utilisation du shortystrap me permet de jouer et de limiter les douleurs après l’effort. Même si il limite les douleurs, celles ci sont toujours présente, je pense donc arrêter mon activité sportive. Le shortystrap m’aura tout de même été utile pour terminé la dernière saison. C’est un produit de qualité qui ne géne pas lors de la pratique si ce n’est lorsqu’il faut le porter lors des jours de grosse température.

Age : 27
Taille :  1m80
Poids :  77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4 fois / semaine
Ancienneté de la douleur : 3 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

LAURENT R. (10) - FOOTBALL

Note 
09/09/2017

YES !

J'ai souvent le bassin qui se déplace, à cause de cela j'ai mal aux adducteurs.
Age : 28
Taille : 1,66m
Poids : 60kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : x 3 / semaine
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gêne liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

MICKAEL B. (35) - FOOTBALL

Note 
09/09/2017

ENCORE MERCI AU SHORTYSTRAP !

Je n'avais jamais eu de probléme d'adducteur auparavant, mais je savais par plusieurs coéquipiers que ces problémes pouvait s'avérer redoutable. Un jour, je tape la balle avec des amis sur une surface dur (beton) sans m'échauffer, et au bout de quelques minutes sur un appuis un peu violent : CLAC , je sens une douleur intense dans l'adducteur, plus précisément a l'insertion pubienne. Je consulte très vite mon kiné, qui me recommande déjà 6 semaine de repos, pendant lesquelles j'effectue avec lui des ultrasons, des étirements, des ondes de chocs, pour accélérer la régénération cellulaire et me soigner au plus vite. J'essaye de rejouer au bout de 5 semaine, a chaud tout va bien, et en refroidissant quelques minutes aprés, la douleur revient plus forte encore, quel déception, ceux qui connaissent cette situation savent a quel point ça peut être rageant de faire les efforts nécessaire en vain, et d'avoir l'impression de ne pas être maître de son corps ! Comme je joue a un bon niveau (DH), et que je suis habituellement titulaire, mon club décide de prendre en charge mon retablissement, et je vois alors les meilleurs spécialiste de la region ( kiné du sport, medecins du sport, etc ... ), tous reconnaissent la tendinite a l'insertion pubienne, mais aucun ne justifie les douleurs persistantes depuis maintenant 10 semaine... Le temps passe et je jongle entre le repos, le kiné, les forums, les sites spécialisés, les tentatives de reprises qui échouent les une après les autres et qui me plombent le moral ... quand je tombe sur une publicité qui parle d'un short au résultats impressionnant pour les adducteurs, je ne suis pas un adepte des produits miracles, et je m'attend donc a tomber sur un produit de téléachat un peu "attrape-nigo", mais au point ou j'en suis, méme une potion magique pour adducteur peu attirer mon attention, alors je visite le site, je lis les avis des gens qui l'ont essayer, et je doit avouer que certains sont assez convainquant, je retrouve le sourire devant mon ecran d'ordinateur et je sens l'espoir renaître en moi, je décide alors de le commander, aprés toute les consultations chez des medecins, je me dis que pour un rétablissement a 60 euros, ca vaut le coup de se laisser convaicre ! Je recois donc le SHORTYSTRAP, et les sensations des ma première utilisation sont impressionnantes, je n'avais jamais été aussi a l'aise depuis le début de ma blessure, je me sens soutenu, je peux accélérer sans douleurs particulières, faire des changements de directions , bref, la renaissance ! 1 mois après, plus aucune douleur, je porte encore le shortystrap par précaution a chaque fois que je joue, mais je pense pouvoir bientôt commencer a l'enlever de temps en temps. Voila, j'ai pris le temps d'écrire mon témoignage car si je peux réussir a convaincre des sportifs qui souffrent de l'adducteur d'acheter le shortystrap, je pense que c'est une bonne chose, et qu'ils ne seront pas decu... Croyez moi, vous vous retrouverez beaucoup plus vite que prévu dans mon cas, en train d'écrire votre témoignage positif, avec tous ces problèmes loin derrière vous ! 

Encore Merci au Shortystrap …

Sportivement !

Age : 21
Taille : 1,83m
Poids : 79kg
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football ( DH )
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 entrainements + 1 match
Ancienneté de la douleur : 7 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 8 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) : 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) : 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) : 5 / 5

AYMERIC B. (73) - FOOTBALL

Note 
09/09/2017

LES DOULEURS N'APPARAISSENT PLUS DEPUIS QUE J'AI ACHETÉ LE SHORT

J'ai repris le foot il y a 2 ans et à partir de quelques mois, j'ai ressenti des douleurs aux adducteurs jusqu'à parfois ne plus pouvoir marcher le soir. Depuis cette reprise, j'avais mal après chaque match de foot ou entrainement, ce qui m'handicapait pour mes entraînements d'athlétisme.
Pour une autre blessure j'ai rencontré un kiné à qui j'ai parlé de cette douleur. Il m'a fait essayé ce shortystrap. Les douleurs n'apparaissent pas depuis donc je l'ai acheté.
Depuis je le prends pour faire du tennis et du football mais pas pour l'athlétisme et je n'ai plus mal.

Age : 22
Taille : 1,8m
Poids : 75kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : athlétisme, football, tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 1 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

SIMON G. (35) - ATHLÉTISME, FOOTBALL, TENNIS

Note 
09/09/2017

DOULEURS DISPARUES ET PLAISIR RETROUVÉ

Disparition de toutes les douleurs et retour du plaisir de jouer.
Douleur récurrente depuis 2 ans sur les deux adducteurs. De nombreuses visites chez le médecin, chez l’ostéo spécialisé dans la sport avec des examens, des traitements, des arrêts des diagnostics tous différents élongations, tendinite, arthropathie pubienne. Jusqu'au dernier arrêt de 1 an.

Age : 19ans
Taille :  1m83
Poids : 80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles  = 5 / 5

BASTIEN B. (01) - FOOTBALL

Note 
09/09/2017

GENES REGULIERES MAIS C'EST FINI !

Gêne assez fréquente au niveau de l'adducteur droit qui m'éloignait des terrains pendant 10 a 15 jours .

Age : 30
Taille :  1m85
Poids : 90kg
Périmètre abdominal : 72cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ABDELATIF M. (69) - FOOTBALL

Note 
06/09/2017

MES PERFS ONT ÉTÉ MEILLEURES !

Ma blessure m'empêchait d'évoluer à mon meilleur niveau. Je ne voulais pas handicaper mon équipe, donc j'ai décidé de porter un SHORTYSTRAP
Cela m'a aidé à retrouver une pointe de vitesse convenable et les résultats ont été meilleurs

Age : 17
Taille : 1m76
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 8 MOIS
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CHRISTOPHE R. (35) - FOOTBALL

Note 
06/09/2017

C'EST PARFAIT !

quand je cours je ne ressent plus de douleur, au foot pareil, c'est parfait

Age : 25
Taille :  1m77
Poids :  90kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot et course
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 a 5 fois
Ancienneté de la douleur : 7 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

FRANCK B. (93) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
06/09/2017

J'AVAIS MAL DES 2 CÔTÉS MAIS CA C'ÉTAIT AVANT

Douleure aux aducteurs des 2 jambes suite à un marathon et entrainement avec de mauvaises chaussures.

Age : 37
Taille :  1m78
Poids :  78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pids et kite surf
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  course 2 à 3 semaine et
kite 1 à 2 semaine
Ancienneté de la douleur : 14 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JEROME G. (35) - RUNNING, KITE SURF

Note 
06/09/2017

VITE HABITUÉ À MON SHORTYSTRAP

Atteint d'une pubalgie depuis plusieurs mois, j'ai essayé le shortystrap après avoir lu de nombreux commentaires positifs sur internet. Mon médecin du sport le connaissant également, j'ai franchi le pas et effectivement pendant mon activité sportive, plus aucunes douleurs au niveau des adducteurs. Par contre, la douleur persiste le lendemain et est toujours présente à l'heure actuelle malgré des séances de kiné en parallèle. J'utilise shortystrap depuis 3 ou 4 mois et c'est la seule solution possible pour pouvoir pratiquer mon sport. Cependant, si la douleur est toujours présente dans quelques mois, j'envisage éventuellement une opération. Pas de grosse gêne pendant le port du shortystrap, l'habitude est vite prise.

Age : 44
Taille : 1m80
Poids : 80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, vélo
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3 fois
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

LAURENT T. (57) - FOOTBALL

Note 
06/09/2017

CA M'A AIDÉ ET PUIS J'AI ARRETÉ

Douleur génante apparue après un premier marathon fin Mars, estompée après 4 semaines, puis rebelote après un second marathon début Mai.
Achat shortystrap en préventif/curatif d'un 3eme marathon mi Juin. 
Le port du shorty ne fait pas de différence en allure recup.
Différence par contre notable à allure élevée, et changements brusques de directions.
Point faible : Très inconfortable. Très sérré au niveau des genoux, attention au risque de tendinite du fascia lata.
Porté le deuxieme jour sur un semi : Peu de douleurs, ni après, mais contre perf.
Porté pendant 10 jours, puis arrêt car trop inconfortable.
Ensuite, les douleurs se sont estompées d'elles mêmes, pas de problème lors du 3eme marathon.
Plus de douleurs actuellement
Taille :  1,71m
Poids :  62kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  7
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 7 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

GEORGES D. (91) - RUNNING

Note 
05/09/2017

Quelle surprise

Après plusieurs mois de galère à chaque accélaration ou changement direction (pratique du football) et après avoir fait kine + seance de reeduc + cryo + massage etc.. toujours une gène voire de fortes douleurs à l'adducteur gauche. Et quelle surprise après avoir acheté ce Shortystrap. Match de 45 minutes avec sprint + changement de direction avec presque aucune douleur. C'est incroyable, vraiment. Merci de pouvoir me permettre de reprendre mon activité.

Note 
05/09/2017

APRÈS 2 SEMAINES, PLUS DE DOULEURS DU TOUT

Je me blesse aux adducteurs au football donc arret pdt 1 mois puis je decouvre le shotystrap , repise avec aux entrainement sans gene  sauf au nivo du tir puis 15 jours apres plus de douleurs pdt les competitions

Age : 27
Taille :  1m74
Poids :  74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

ARNAUD F. (35) - FOOTBALL

Note 
05/09/2017

SATISFAIT

Age :  22
Taille :  1m87
Poids :  80kg
Sexe :  M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : Mars 2011
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ALEXIS L. (62) - FOOTBALL

Note 
05/09/2017

NE GUERIT PAS MAIS SOULAGE BIEN

Victime d'une pubalgie parieto abdominale depuis Mars 2011, j'ai été contraint de cesser mon sport "le football". Je me suis mis au repos complet pendant 4 mois avec des séances de kiné toutes les deux semaines. Depuis que j'ai le shortystrap j'ai recommencé ma préparation physique tout doucement avec des petits footing et du gainage. Tant que je n'accélère pas et que je cours sur des surfaces plates, la douleur est inexistante. Le shorty strap soulage beaucoup la zone sensible mais pour moi ne guérit pas immédiatement la pubalgie.

Age : 26
Taille : 1m82
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

ALEXANDRE N. (85) - FOOTBALL

Note 
05/09/2017

QUASI PLUS RIEN EN 2 SEMAINES !

Age : 28
Taille : 1m79
Poids : 73kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5/ 5

ALEXANDRE P. (75) - FOOTBALL

Note 
05/09/2017

J'AI REPRIS LE SPORT À FOND APRÈS 3 MOIS DE GALÈRE

Impossible de refaire du foot sans échauffement personnel de 45min et anti inflamatoire (pendant 3 mois). Depuis le shorty plus aucune douleur , certe une mini géne mais j'ai repris le sport à fond. L'été est passé , j'espère que la douleur ne reviendra pas , sinon je remettrai le shorty.
Je suis content de mon achat et autour de moi d'autres collègues l'ont acheté aussi avec la même sensations que moi.

Age : 33
Taille :  1m86
Poids :  70kg
Périmètre abdominal : 90cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

VINCENT L. (64) - FOOTBALL

Note 
04/09/2017

J'AVAIS UNE TENDINOPATIE. AVEC LE SHORTYSTRAP, C'EST FINI

Petites blessures a répétitions aux aducteurs non soignées qui m'ont amenés a une pubalgie. Ma pubalgie n'a pas était soignée correctement j'ai donc joué 6 mois avec la douleur mais cela ne m'empéché pas de joué mais a force la douleur est entierement revenu et m'a donc empéché de joué et l'ont m'a diagnostiqué une tendinopatie des aducteurs.

Age : 20ans
Taille :  1m80
Poids :  68kg
Périmètre abdominal : 85cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, Badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5
Ancienneté de la douleur : 1 an et demie
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

NICOLAS R. (12) - FOOTBALL, BADMINTON

Note 
04/09/2017

4 MOIS D'UTILISATION ET MES DOULEURS SONT PARTIES !

Lorsque j'ai eu mal à mon adducteur droit, j'ai arreté le sport et je me suis reposé pendant 2 mois. Ensuite, j'ai fais une échographie sur laquelle a été décelé une déchirure. Mon médecin ma dit d'arreter le sport pendant encore 1 mois. Après ces 3 mois, j'ai repris le football pendant 2 semaines avant d'avoir de retour mal à mes adducteurs. Donc je me suis encore arreté pendant 1 mois. Suite à ce mois de repos, j'ai recommencer à jouer au football et j'avais encore mal donc j'ai decidé avec mon papa d'acheter un SHORTYSTRAP. Depuis, je n'ai plus mal a mes adducteurs. J'ai porté le SHORTYSTRP pendant 4 mois et depuis que j'ai arreté de le porter, je n'ai plus mal à mes adducteur. 

Age : 15
Taille :  1m84
Poids :  71kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JULIEN H. (56) - FOOTBALL

Note 
04/09/2017

DES LA PREMIÈRE FOIS, C'EST OK

Début de saison de football, lors de la préparation physique, un changement direction trop brusque sur une surface glissante et une douleur immédiate au adducteur. Malgré la douleur je continue à m'entrainer jusqu'au moment ou la douleur devient trop importante. Plusieurs mois sont passés et je continue avec la douleur.
Après l'achat du Shortystrap, et dès la premiere utilisation, la douleur a quasiment disparu et m'a permis de reprendre mon niveau et le plaisir de jouer.

Age :  16-1/2
Taille : 1m65
Poids : 70kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Tennis et Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 5 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : Quelques mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

LEO B. (35) - TENNIS, FOOTBALL

Note 
04/09/2017

Merci pour votre formidable produit

"Depuis  le mois de Janvier 2010, j avais des douleurs importantes aux adducteurs à la fin des entrainements et matchs de football. J ai insisté  et je suis passé  au delà des douleurs qui cessaient après un bon  échauffement. En juin 2010, suite à un match, j'étais dans l incapacité de courir. Après un temps de repos de 2 mois, j ai tenté de reprendre une activité sportive. Les douleurs aux adducteurs et au niveau des abdominaux obliques m empêchaient de courir. S en suit une longue période  jusqu'en janvier 2011 avec des séances de kiné tous les 2 jours. L intensité des douleurs  étaient moins fortes mais toujours très génantes pour courir. Etant dépité , je me suis renseigné sur la toile et je suis tombé sur des articles parlant du Shorty. Je n ai pas hésité , je l ai acheté . J ai repris grâce à lui une activité de course modérée puis depuis mars le football. Actuellement, les douleurs sont parties et je joue même sans le Shorty.

Merci pour votre formidable produit
 
Age : 31ans
Taille : 1 m 82
Poids : 81kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué (s) : Football ; course ; CO
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 5
Ancienneté de la douleur : Janvier 2010
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gêne liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec r serves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé ) = 5 / 5

NICOLAS J. (37) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
04/09/2017

OK POUR MOI !

Age : 41
Taille : 1m69
Poids :  73kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4/10

FRANCK B. (35) - TENNIS

Note 
02/09/2017

JE RESSENS MOINS DE DOULEURS AVEC

Mai 2010, trail de guerlédan, 54 km, au fur et à mesure que la course avance, une douleur au adducteur devient de plus en plus prononcée jusqu’à devenir insupportable à chaque foulée et provoquer l’abandon
Bilan : pubalgie de l’insertion des aducteurs.
En bon passionné, je n’ai pas souhaité m’arrêter de pratiquer (pas très raisonnable pour un prof d’EPS !!) jusqu’en janvier 2011 où j’ai pris la décision de me soigner sérieusement.
Arrêt total de toute activité sportive pendant 3 mois, séance de kiné avec massage transverse profond (aie aie aie) modification de l’alimentation.
A la reprise, au bout de 15 km, la douleur réapparait , ne permet pas d’enchainer les séances ni de finir les trails.
Découverte du shortystrap sur internet : tellement marre d’avoir cette gêne que je me lance et en commande un. Qu’est ce que je risque ?
Et là surprise, je le porte pendant 3 semaines toute la journée. La douleur s’atténue je peux enchainer les sorties en restant en dessous au niveau physique. Puis je passe sur 2 entrainements par jour. Je conserve une légère gêne parfois notamment en jouant au foot.
Gène dans la pratique : le néoprène et la matière du shorty en font un vrai sauna, on transpire beaucoup plus que dans un cuissard habituel.
Dans les courses en côtes, on sent une petite résistance du aux élastiques. En descente RAS, sur le technique RAS
Conclusion : après de multiple séances et l’essai de 2 ou 3 séances sans le shorty, j’opte pour le shorty car je ressens moins de douleurs avec pour le moment soit 1 mois de pratique.
Prochain vrai test : le trail de guerlédan là où la pubalgie s’est déclarée le 12 juin

Age : 35
Taille :  1.80m
Poids : 72 kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : trail, VTT plus sport scolaire :volley, foot, badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  7 à 12
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

GREGORY G. (72) - TRAIL

Note 
02/09/2017

BEAUCOUP MOINS DE DOULEURS

Je me suis claqué l'adducteur droit il y a un an et je n'ai pas pris le temps de laisser cicatriser: deux semaines et demi après j'essayais déjà de rejouer. Résultat: douleur dans les adducteurs, appréhension pour frapper, une récupération plus longue et des "rechutes". J'ai essayé le Shortystrap, j'ai d'abord senti que ma démarche était différente. La douleur était peu diminuée mais mon appréhension au moment de faire un effort plus violent était largement réduite. Et au final, j'ai beaucoup moins de douleurs après les entrainements et les matches, mon état s'améliore. Je peux continuer à aider mon équipe tout en gagnant petit à petit sur les douleurs.

Age : 30 ans
Taille : 1m82
Poids : 77kg
Périmètre abdominal : 86 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois par semaines
Ancienneté de la douleur : un an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

MICKAEL C. (62) - FOOTBALL

Note 
02/09/2017

RIEN À AJOUTER

Age :  21 ans
Taille :  1.76 m
 Poids :  60 kg
 Périmètre abdominal : 81 cm
 Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2/3 fois
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

KARL T. (35) - FOOTBALL

Note 
02/09/2017

J'AI REPRIS SANS PEUR NI DOULEURS

blessure recurente au niveaux des adducteurs et du pubis qui m'empêchais de pratiquer le sport comme je le souhaitais vraiment (à part en serrant les dents)
maintenant avec le shortystrap j'ai pu reprendre sans peur et sans douleur

Age : 29
Taille :  1m69
Poids :  72kg50
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, course à pied, musculation.....
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  au total cela represente une seance par
jour (même le week-end
Ancienneté de la douleur : environ 1 ans et demie (avec des
periodes où la douleur était presque
absentes)
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1.5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2.5 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

SYLVAIN G. (42) - FOOTBALL, RUNNIN

Note 
02/09/2017

PLUS DU TOUT DE DOULEUR DÈS MA PREMIÈRE SORTIE !

Je fais depuis 1997 (à 35 ans) des compétitions de course à pied sur bitume (essentiellement) du genre marathons, semi-marathons et un peu + court à raison d'une course par mois avec un entrainement de 5 à 6 fois par semaine. Ma valeur était de 1H22' sur semi et de 3H01' et 3H02' plusieurs fois sur marathon, je n'ai jamais pu descendre sous les 3H. J'avais pulvérisé les intermédiaires mais les divers pépins à quelques KM du but ne m'ont pas permis de terminer. Lors du marathon de Paris en avril 2004 , j'étais grippé et fiévreux. Malgré çà, j'ai voulu le courir (la course de trop) tentant quand même - de 3H. J'ai fini plié en 2 avec de violentes douleurs aux adducteurs (aux entre jambes) , dans un temps nul de 4H23'. J'ai trainé ces douleurs aux adducteurs 2 ans et demi environ en courant en dilettante à cause de trop  violentes douleurs dès que ma foulée se rallongeait et passé 5 à 10' de footing. Donc séances de kiné en piscine, j'ai réappris à marcher dans la piscine et mon métier de facteur (montées et descentes de voiture) ne m'arrangeait pas.
J'ai donc recommencé à courir doucement mais que dans des chemins et sentiers. Très bien mais moins vite forcément.
Depuis debut 2010, la douleur revient quand je fais mes fractionnés sur piste et quand les distances excèdes 50'-1H.
J'ai essayé votre shortystrap en octobre 2010 et immédiatement, dès la première sortie plus du tout de douleurs. Je cours maintenant 3 à 4 fois par semaine 1H15'-1H30' çà me suffit, dont 2H30' le dimanche et chaque fois avec ce short. Le résultat m'a très agréablement surpris.

Age : 48
Taille :  1m75
Poids :  74kg
Périmètre abdominal : 96cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 48 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JEAN-PIERRE F. (56) - RUNNING

Note 
01/09/2017

JE NE SUIS PAS DEÇU DU TOUT !

J'ai une douleur aux deux adducteurs depuis environ 20 mois , j'ai déjà fait 20 séances de kiné, 3 fois le ciro et 2 fois l'ostéo_après plusieurs mois de repos conseillé par mon médecin j'ai décidé de reprendre mais toujours mal ! Soit pendant, soit après les entrainements .
Après une recherche sur le web je suis tombé sur le site du Shortystrap que j'ai commandé dans la foulé et je ne suis pas déçu du tout! Pour le moment je n'ai plus aucune douleur_ !!!

Age : 33
Taille :  1m85
Poids :  82kg
Périmètre abdominal : 84cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : ultimate frisbee et vélo
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 20 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

YANN G. (25) - ULTIMATE FRISBEE

Note 
01/09/2017

OK POUR MOI. MON PÈRE L'UTILISE AUSSI !

douleur du au foot et entrainement sur le sable et mauvaise hygiène de vie ( à 18 ans)
les douleurs venaient le lendemain et duraient une bonne semaine maitenant je n'est quasiment plus de douleur le lendemain sauf aux cuisses au niveua de la bande, je pense que le sort est trop petit; je l'ai prèté à mon père il en est satisfais et lui ne ne se pleind d'occune douleur. 

Age : 26
Taille :  1m85
Poids :  85kg
Périmètre abdominal : 86cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot en salle course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1fois
Ancienneté de la douleur : à 18 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

JULIEN V. (35) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
01/09/2017

PAS TOP POUR MOI

J’ai repris la course à pied après 4 années de vélo à haut niveau amateur (élite 2), une douleur est apparue et qualifiée de pubalgie. Depuis je cherche à faire disparaitre cette douleur présente dorénavant en permanence (dans la vie courante).
Le shortystrap n’a pas résolu le problème et a même fait apparaitre une douleur au niveau du genou car malgré tout je me suis efforcé de mettre celui-ci (cela fait environ 3 mois que j’utilise le shortystrap pour mes footings)
 
Age : 25
Taille :  180 m
Poids :  75 kg
Périmètre abdominal : 85 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Triathlon
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  7 fois avant blessure, 1 fois depuis
 Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 10 / 10
Une nouvelle douleur apparait au niveau du genou après 15min de course.
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

TONY H. (35) - TRIATHLON

Note 
01/09/2017

JE NE POUVAIS MÊME PLUS MARCHER !

douleur aux adducteurs de plus en plus importante à ne plus pouvoir marcher.
Avec le shorthy l'amélioration a été très rapide.

Age : 57
Taille : 1m77
Poids :  87kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Randonnée pédestre
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  le dimanche matin
Ancienneté de la douleur : 2 MOIS à l'achat
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

PAUL B. (35) - RANDONNÉE PEDESTRE

Note 
01/09/2017

ABDO AU TOP MAIS PAS TROP SUR ADDUC

blessure mal traité et mal défini durant 1 ans. une fois trouvé ce que j'avais 2 mois de repos du aux vacance d'été. Début des entrainements d'avant saison durant 1 mois, puis impossibilité de continuer. Repos durant 6 mois, puis reprise de la course a pied durant 1 mois, puis 1 mois supplémentaire avec ls shorty, puis reprise des entrainements avec le shorty. Plus de douleur au niveau abdominal mais aducteur toujours douloureux.

Age : 31
Taille :  1m75
Poids : 74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3/4
Ancienneté de la douleur : 1 ans et demis mais 7 mois au repos avant l'achat du shorty
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

PATRICK O. (46) - FOOTBALL

Note 
01/09/2017

LA DOULEUR PASSE DE JOUR EN JOUR

Problème lors des courses et de la prise d'appui ,puis avec le shortystrap la douleur passe de jour en jour .Un bon produit .

Age : 19
Taille : 1.95m
Poids :  75kg
Périmètre abdominal : 81cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au s2hortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

PASCAL P. (74) - FOOTBALL

Note 
31/08/2017

SENSATION IMMÉDIATE D'AMÉLIORATION

Je pratique la course à pied 3 / 4 fois /semaine.  Après avoir fait la saison des cross sur terrain gras voir très gras, j'avais des douleurs aux adducteurs et dans la zone pubienne.
J'ai donc commencer à courir avec le Shortystrap.
Une sensation immédiate d'amélioration et l'impression de guérir en courant: c'est plutôt agréable...
Par contre il faudrait prévoir le short qui va avec...
A la longue l'utilisation devient quelque peu contraignante (avec la chaleur entre autre et une sensation de jambes lourdes).

Age : 42
Taille :  1m69
Poids : 62kg
Périmètre abdominal : 79cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3/4 fois
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5
dans ce cas précis de douleurs adducteur

LAURENT B. (35) - RUNNING

Note 
31/08/2017

DOULEUR PRÉSENTE MAIS MOINS INTENSE

_une blessure aducteur gauche qui m'est arrivé en pratiquant du squash et qui c'est intensifié en 2 semaines , plus possible de pratiquer le squash et le tennis de table 
petite douleur sur le footing  apres reception du shorty porté en permanence pendant 1 mois la douleur c'est attenué au travail  reprise des activités squash et tennis de table 
avec le shrty plus de douleur, puis retiré le shorty pour le footing apres 2 mois la douleur est toujours presente mais beaucoup moins intense , je pratique le squash avec de moins en moins de frein 
a suivre 

Age : 43
Taille :  1m76
Poids :  86kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : squash , tennis de table et footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 / 2 / 2 par semaine
Ancienneté de la douleur : fevrier 2011
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

STEPHANE B. (35) - SQUASH, TENNIS DE TABLE, RUNNING

Note 
31/08/2017

FRANCHEMENT, C'EST UN PRODUIT FORMIDABLE !

_pendant un match de foot, j'ai une douleur vive au niveau de l'adducteur droit ce qui m'empêché de courrir. je suis allé voir un ostéo qui m'a dit que j'avais une pubalgie et qui m'a dit de m'arreter 2 à 3 semaines. je suis également allé voir un rebouteux qui arriver à me soulager puisque je pouvais courrir. au bout de 3 semaines sans pratiquer de sport sauf un peu de course, j'avais toujours des douleurs et des gènes au niveau de l'adducteur droit. un ami m'a conseillé d'acheter le shorty strap, j'ai appelé mon osté Mr B******** Sébastien (ostéo TO à 13) qui me l'a également conseillé.
j'ai reçu le shortystrap fin mars début avril et je peux m'entrainer et jouer sans douleur mais avec quelques petites gènes et pointes au niveau de l'adducteur.

_franchement c'est un produit formidable, un peu gènant lors de la première utilisation mais ensuite on prend vite l'habitude.

Age : 23
Taille :  1m74
Poids :  68kg
Périmètre abdominal : 80cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4 FOIS
Ancienneté de la douleur : Février (première douleur)
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MICKAEL DC - (31) - FOOTBALL

Note 
31/08/2017

J'AI PU REJOUER APRÈS 1 AN D'ARRÊT !

J'ai pu rejouer au foot après 1 an d'arrêt !
Il y a un peu plus d'un an, je continuais de jouer régulièrement au foot malgré une blessure aux adducteurs qui durait depuis 6 mois et que je ne soignais pas... Les lendemains de match étaient difficiles, mais l'envie de jouer était plus forte que la douleur ! Jusqu'au jour ou, après 20 minutes de jeu, impossible de mettre un pied à terre. Je me décidais donc d'arrêter complétement. Deux mois plus tard, je refaisais un test... pareil, à ma grande déception. Après divers tests, dont un petit bout de match 4 mois plus tard, je ressentais toujours une énorme douleur. Je me décidais donc de tester le shortystrap, alié à quelques séances d'ostéo et la... magie, plus la moindre douleur ! Je sors même d'un stage de 5 jours de foot (4 heures par jour en mouvement) sans avoir eu mal :)

Age :  31 ans
Taille :  1m85
Poids : 75kg
Périmètre abdominal :  85cm
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3/4
Ancienneté de la douleur : 1 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

BENJAMIN R. (92) - FOOTBALL

Note 
31/08/2017

MA 1ÈRE SAISON SANS DOULEUR GRACE AU SHORTYSTRAP !

Blessure il y a 4 ans environ puis gênes répétitives aux adducteurs au cours de mes saisons de foot . Le shorty m'a permis de muscler mes adducteurs et ainsi d'effectuer  ma 1ere saison sans de blessures aux adducteurs.

Age : 25
Taille :  1m84
Poids :  68kg
Périmètre abdominal : 92cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1
Ancienneté de la douleur : 4 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

RONAN T. (44) - FOOTBALL

Note 
29/08/2017

APRÈS 2 SEMAINES D'UTILISATION, PAS DE DOULEUR. COOOL

Taille :  1 m76
Poids :  63kg
Sexe : M
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1
Ancienneté de la douleur : 6
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ERIC S. (56)

Note 
29/08/2017

J'A RETROUVÉ LE PLAISIR DE JOUER

je joue au foot dans une quipe fminine. jusqu'ici, je n'ai quasiment jamais t blsse. mais j'ai commenc  ressentir des douleurs au niveau des adducteurs. ces douleurs se sont intensifies peu  peu et ce malgr les pommades, traitements ... bref, je commencais  perdre pas mal en plaisir car la douleur devenait trop handicapante. puis sur internet, j'ai entendu parl du shortystrap et je me suis dit "pourquoi ne pas tenter?". Le prix tait en plus trs raisonnable.
quand je l'ai reu, j'ai eu un peu puer que cela soit genant pour courir, mais pas du tout. au bout de quelques minutes, on s'y fait et surtout, on ne force plus du tout sur les adducteurs. j'ai pu continuer la saison et retrouver un vrai plaisir de jouer.
 
Age : 28
Taille : 1 m 71
Poids : 70 kg
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : Foot en club, tennis, vélo, randonne
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 entrainements/semaine + match le dimanche
Ancienneté de la douleur : 1 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : note de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 1 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 toiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

SABRINA K. (60) - FOOTBALL, TENNIS, RANDO

Note 
29/08/2017

PAS POUR MOI

J’ai immédiatement utilisé le shortystrap (3 semaines après le diagnostic de la pubalgie) en espérant guérir plus vite. J’ai malheureusement vite déchanté quand les douleurs persistaient et persistaient encore. Avec le recul, je me suis rendu compte que j’aurais du m’arrêter complètement et faire pratiquer des soins (kiné) plutôt que continuer à essayer de courir ou autre…J’ai comme ça laissé trainer la blessure pendant plus de trois mois avec des hauts et des bas mais au final sans  amélioration !_J’ai finalement décidé de couper complètement le sport avec aussi des séances de kiné. La guérison s’est alors faite en 2 et 1/2 mois environ. Je continuais à utiliser le shorty au début quand je tentais de recourir mais je sentais que ça ne m’apportais rien. J’ai donc arrêté de l’utiliser définitivement. Je suis aujourd’hui pratiquement guéri et j’ai rejoué mon premier match dimanche 17 avril, 6 mois pile après mon dernier match le 17 octobre dernier.

Age : 36
Taille :  1m80
Poids :  78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 2 / 5

DAVID M. (35) - FOOTBALL

Note 
29/08/2017

PAS CONFORTABLE MAIS EFFICACE !

Ce n'est pas très confortable, il faut plusieurs utilisations pour s'y habituer mais par contre c'est très efficace.

Age : 25
Taille :  1m62
Poids : 48kg
Sexe : feminin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 semaines
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ADELINE K. (22) - FOOTBALL

Note 
29/08/2017

DOULEUR TOTALEMENT DISPARUE MAINTENANT

Cela faisait 9mois que je soufrrait d’une pubalgie. j’ai mis le shorty seulemennt pour les entrainement , mais il est vrai que j’oublier de temps en temps de le mettre. Mais je ne sais pas si c’est un hasard ou pas mais je n’ai plus eu mal en seulement quelques semaines. Il faut aussi dire que je venait de faire deux mois intensif de kinésithérapie. Mais la douleur était encore un petit peu présente mais elle a disparu complétement aujourd’hui.

Age : 20
Taille :  1m79
Poids :  80kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 9mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

MARC B. (31) - RUGBY

Note 
28/08/2017

LE SHORTYSTRAP M'A FAIT BEAUCOUP DE BIEN

J'avais une pubalgie, que j'ai plus ou moin soigné en fesant de l'exentrique en utilisant la machine d'isosinetisme. Mais il me restait des douleurs... Le shorty m'a fait bcp de bien. Les douleurs ne sont pas disparus mais elles ont sensiblement diminué.

Age : 23
Taille :  1m75
Poids :  75kg
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  Ts les jours
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ROMAIN B. (68) - FOOTBALL PRO

Note 
28/08/2017

APRÈS AVIR ESSAYÉ PLEIN DE TRAUC, C'EST LE SHORTYSTRAP QUI MARCH

La douleur a commencé au début de la saison de football au niveau du pubis en prolongement des adducteurs. Après chaque match ou entrainement j'étais obligé de mettre de la glace pour atténuer la douleur. J'ai également pris des anti-inflammatoires avant les matchs mais cela n'a pas réglé le problème. Même une coupure de trois semaines n'a pas résolu le problème, après deux entrainements sans réelle douleur, celle-ci est revenue.
J'ai ensuite découvert le shorty strap. Depuis je peux jouer sans me soucier de la douleur. Après un mois d'utilisation, j'ai toujours quelques douleurs après les entrainements mais moins intenses qu'avant.


Age : 27 ans
Taille : 1 m 73
Poids : 62 kg
Périmètre abdominal : 80 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

PIERRE C. (35) - FOOTBALL

Note 
28/08/2017

AMÉLIORATION DOUCE

Age : 31
Taille : 1m78
Poids : 78 kg00
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

SAMUEL S. (74) - FOOTBALL

Note 
28/08/2017

DOULEURS DIVISÉES PAR 4 DÈS LA PREMIÈRE FOIS !

Age : 35
Taille : 1m91
Poids : 105 kg 8
Périmètre abdominal : 110 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, Cardio
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10
= douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de
gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CEDRIC G. (92) - FOOTBALL

Note 
28/08/2017

CA FONCTIONNE !

une entorse maj soigné il ya 5 ans les première douleur son apparu 2 ans après au niveau de l'adducteur droite

Age : 24
Taille :  1m83
Poids : 77kg
Périmètre abdominal : 88cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur :
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JULIEN H. (44) - FOOTBALL

Note 
26/08/2017

REPRISE DU SPORT APRÈS 1 AN D'ARRÊT !!!

Reprise du sport après 1 an d'arrêt et apres 5 min sans échauffement forte douleur adducteur droit. Interruption de 15 jours puis apres une tentative la douleur est réapparue quasi immédiatement

Age : 31
Taille :  1m80
Poids :  78kg
Périmètre abdominal : 86cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

GUILLAUME M. (91) - FOOT, TENNIS

Note 
26/08/2017

UN MEDECIN DU SPORT ME L'A CONSEILLÉ. BONNE IDÉE

Depuis l'été 2010 la douleur est présente, l'hiver n'a rien arrengé avec le froid et les terrains gras.
Un médecin du sport ma diagnostiqué une pubalgie et ma conseillé d'acheter le shortystrap.
 
Age :  20ans
Taille :  1m80
Poids :  75kg
Périmètre abdominal :  82cm
Sexe :  M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 9 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

KAREL B. (94) - RUGBY

Note 
26/08/2017

J'AVAIS TJS MAL. MAINTENANT C'EST FINI

après environ 1 heure de jeu, il m'arrivait d'avoir des douleurs au niveau des adducteurs ressemblant à une déchirure mais sans avoir eu je pense de lésion (j'ai déjà fait une déchirure des adducteurs donc je connais un peu la douleur

Taille :  1.82m
Poids :  82 kg
Périmètre abdominal : 65 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 à  3 fois
Ancienneté de la douleur : 5 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
0Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

LIONEL G. (31) - FOOTBALL

Note 
26/08/2017

MAL PENDANT 3 ANS. SHORTYSTRAP + OSTEO ET C'EST FINI !

Douleur quotidienne depuis 3 ans dans l'aine, pubalgie et hernie inguinal détectée,
opération en 11/2010 de l'hernie mais douleur  pubienne toujours fortement présente traitement anti-inflammatoire et osteopathe
Depuis l'osteopathe et l'utilisation du shorty j'ai ma douleur qui a quasi disparue, je peux à nouveau sprinter, et frapper le ballon sans douleur.
Je regrette juste que le shorty ne présente pas au niveau de la taille une ceinture ajustable afin de le resserer, cette ceinture est présente sur certain modèle du shorty mais pas sur le mien, avec pour conséquence que le shorty déscend très fréquemment.
Age : 30
Taille : 1m78
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 3 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

OLIVIER J. (BELGIQUE) - FOOTBALL

Note 
26/08/2017

À essayer !

Touché à un adducteur, je stoppe le foot pour un mois, et en reprenant ce problème était devenu une pubalgie
Réticent au départ pour ce shorty strap, je l'ai finalement acquis et j'ai repris le foot avec donc, et aussi avec une forte douleur qui s'atténue au fil des matchs.
La douleur est maintenant très faible après 5/6 matchs, juste au départ un peu à froid.
Je ne peux pas affirmer que le shorty a soigné ou y a contribué, mais il n'empire pas les choses.
E  conclusion, je pense qu'il faut essayé, ça ruine pas.

Age : 30
Taille :  1m80
Poids : 82kg
Périmètre abdominal :  90cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot ball
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

P. K. (44) - FOOTBALL

Note 
24/08/2017

J'AI LA JOIE DE REJOUER AU FOOT. MERCI !

Le lendemain d'un match de football sans aucune intensité, j'ai ressenti une douleur impressionnante au niveau du pubis, je ne parvenais même pas à me lever de mon lit, et depuis ce jour je ne parvenais plus à jouer, ni même courir après un bus. Depuis que j'utilise le shortystrap, j'ai la joie de pouvoir à nouveau pratiquer mon sport préféré.

Age : 22
Taille :  1m72
Poids :  58kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  6
Ancienneté de la douleur : 5 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 9 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

MOUHAMED S. (75) - FOOTBALL

Note 
24/08/2017

BLUFFANT !

Je pratique le football en club, l'année dernière j'ai pratiqué toute l'année avec un grand nombre de match, ce qui a usé mes adducteurs. Mais étant un grand compétiteur je n'ai pas souhaité arreter les matchs, ceci m'a emmené peu à peu 
vers une pubalgie. Je me suis orienté vers un kiné qui m'a dit que ma pubalgie est très prononcée.
Je ne savais comment soigner cette blessure sans m'arreter de jouer.
Me renseignant sur Internet, j'ai tenté le pari du SHORTYSTRAP et les résultats ont été bluffant. Cela parait tellement irrationnel mais pourtant ce caleçon permet dans mon cas de jouer au football.
J'ai cette impression que je peux jouer sans mais la crainte me fait continuer avec lui pour mes entrainements et matchs.

Age :  21ans
Taille :  1 m 88
Poids :  82kg
Périmètre abdominal : 98 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4 fois
Ancienneté de la douleur : 8 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0.5/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

EDWIN P. (91) - FOOTBALL

Note 
24/08/2017

JE PEUX REJOUER AU FOOT!! PLUS DE DOULEURS PENDANT L'EFFORT ET B

Suite à une vive douleur à la jonction de l'adducteur sur le pubis depuis 2ans.je me suis procuré le shortystrap et grosse amélioration plus d.e douleur pendant mes matchs et plus de vive douleur le lendemain
Douleurs aux adducteurs persistantes malgré une mise au repos pendant 6 semaines; consécutives à une chute en Roller et une mauvaise réception. Découverte de l'existante du shorty durant ma 5ème semaine. Soulagé lors des efforts.

Age : 13 ans
Taille :  1m72
Poids :  52kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : TENNIS ET FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5
Ancienneté de la douleur : 8 Semaines
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

LAURENT A. (35) - FOOTBALL, TENNIS

Note 
24/08/2017

2 MOIS ET DEMI D'UTILISATION ET JE SUIS AU TOP !

Je me suis bléssé lors d’un match de foot avec mon club, j’ai voulu faire une frappe pied gauche (mon mauvais pied), j’ai mal prise ma balle. La douleur a mon adducteur gauche est venu progressivement pendant le match, jusqu’a a être très gênante en fin de match. Ensuite j’ai eu 2 mois de kiné, qui n’ont rien donné, et aujourd’hui je porte le shorty strap quand je fais du sport. Après 2 et demi mois en le porté a chaque pratique sportive je n’est plu aucune, donc depuis 3 semaine je joue sans le shorty strap et je n’est plus de douleurs a mes adducteurs. Je recommande se short car il nous guérit vraiment et sans aucune contrainte pas de gène et on continue a jouer .

Age: 17 ans
Poids : 75 kg
Taille : 1,90 m
Périmètre abdominale: 80 cm
Sexe : Masculin
Sport pratiqué : football
Fréquence : 3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur: mi-novembre 2010
Douleur initiale : 6 /10
Douleur immédiate avec le shorty strap : 5/10
Douleur dès 15 jours avec le shorty strap : 2/10
après 2 mois (0/10)
Gène avec le shorty strap : 0/10
(on ne le sens pas )
Recommandation : 5/5

CAMILLE S. (53) - FOOTBALL

Note 
24/08/2017

GROSSE AMÉLIORATION AVEC BAISSE DES DOULEURS

Problème récurent  l'insertion des adducteurs depuis 1 an et demi.
Avec le shortystrap une grosse amélioration avec une disparition de la douleur.

Age : 37 ans
Taille : 1m77
Poids : 90kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Musculation, footing, arbitre de football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : Musculation 2 par semaine, footing 1  2 et arbitrage 1  2 par week-end
Ancienneté de la douleur : 1 an et demi
Douleur initiale sans le shortystrap : note de 0  10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0  10 = 7 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap ; 0  10 = 4 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 2 / 10
disons que j'ai l'impression au cours de l'effort que j'ai les jambes lourdes et les mollets qui gonflent
Évaluation du shortystrap sur 5 toiles : 4 toiles
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CEDRIC M. (01) - Running, arbitre football

Note 
23/08/2017

QUASI PAS DE DOULEUR DÈS LE DÉBUT !

Age : 17
Taille : 1m70
Poids : 60kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3/4 fois
Ancienneté de la douleur : 7 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : note de 0  10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0  10 = 1 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0  10 = 1 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 =pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 3 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 toiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MATHIS L. (35) - Football

Note 
23/08/2017

Au top pour l'aïkido

Douleurs à l'insertion des adducteurs apparues à la fin des entraînements d'aïkido, puis pendant, rendant la pratique très limitée, voire impossible.
Le SHORTYSTRAP acquis fin main 2011 a permis de retrouver une pratique quasi-complète après 15 jours d'utilisation (chutes kata ou plaquées répétées pendant 1h30)

Cordialement

Chantal BAUMONT

Age : 38
Taille :  1m67
Poids :  58 kg
Périmètre abdominal :
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : Aïkido
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CHANTAL B. (35) - Aïkido

Note 
23/08/2017

Yes !

Age : 29
Taille :  1m82
Poids :  73 kg
Périmètre abdominal :
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 12 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

GABRIEL R. (35) - Football

Note 
23/08/2017

produit miracle !

Douleur genou gauche depuis 2008, puis douleurs dans les hanches et apparition d'une pubalgie suite à entrainementsde course à pieds.
J'ai tout essayé, semelles orthopédiques, anti-infflammatoires, arrêt course, enfin tout ce que conseillait les médecins.
Découverte, par hasard, de votre site et du shortystrap, produit "miracle" pour la reprise de la course ET de la marche à pieds
Merci.

Age : 44
Taille :  1m63
Poids :  58 kg
Périmètre abdominal : 74cm
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : course à pieds, rando pédestre,vélo d'appartement, gym de groupe
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  tous les jours
Ancienneté de la douleur : 2008 pour le genou, 2009 hanches, 06/2010 pubalgie
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

CHRISTIAN R. (51) - Running, rando

Note 
23/08/2017

running ok, football pas encore testé

Je suis blessé depuis des années et aucun traitement n’a été 100 % efficace. Avec shortystrap je sens un soulagement important pour la course à pied et j’espère qu’il sera aussi efficace pour jouer au football, je n’ai pas encore essayé…

Age : 25
Taille :  1,78m
Poids :  70kg
Périmètre abdominal : S
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied et foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2/3
Ancienneté de la douleur : 4 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

HECTOR S. (92) - Running, football

Note 
22/08/2017

AUCUNE DOULEUR DÈS MA PREMIÈRE SORTIE

douleurs aux adducteurs après deux sorties de course à pied rapprochées. J'ai imédiatement pensé à ce short vu dans Armor Magasine. Sortie suivante : aucune douleur ni pendant ni après.. Etant entre deux taille, j'ai suvi vos conseils et ai pris celle inférieur. Par conséquent, le short est relativement serré, mais mieux vaut cela que trop ample. J'ai dû réajuster le short qqfois pendant l'entrainement (remonter le haut vers les hanches, et descendre le bas vers les genoux pour que les sangles facent leur effet)
conclusion : résultat positif. Je ne l'utiliserai pas  en permanence mais poncutellement en prévention (lors d'"une longue sortie où la fatigue se fait ressentir vers la fin (moment plus propice aux bessures).

Age : 36
Taille :  1m81
Poids :  63kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : récente
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

RONAN B. (35) - RUNNING

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
22/08/2017

SOULAGEMENT IMMÉDIAT !

EN SOULEVANT DES PIERRES DANS LE JARDIN
SOULAGEMENT IMMEDIAT AVEC LE SHORTY (merci

Age : 48
Taille :  1m78
Poids :  68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : TRAIL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5
Ancienneté de la douleur : 3 ANS
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

ERIC G. (98) - TRAIL

Note 
22/08/2017

HiiiHaaa !

Age : 22
Taille : 1m86
Poids : 77kg
Périmètre abdominal : 83cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : debut janvier
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

BRAD B. (28) - Football

Note 
22/08/2017

6 mois de douleur et c'est fini

Je suis bléssé depuis aout 2010, pubalgie, multiples tentatives de reprise après repos sans effet positif. Puis 6 mois d'inactivité reprise avec shortystrap sans douleur.
Depuis, je me suis bléssé à la cuisse droite (contracture) Repos forcé de nouveau.

Age : 32
Taille :  1m70
Poids :  68kg
Sexe :  M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2
Ancienneté de la douleur : 8 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

JEAN-CHARLES P. (29) - Football

Note 
22/08/2017

quasi pas de douleurs

Je suis footballeur amateur vétéran, et depuis plusieurs années j ai très mal aux adducteurs (ne plus pouvoir lever les jambes pour mettre ses chaussettes) les lendemains de matches. Lors des footing, au bout de 30 mn, douleurs aussi aux adducteurs. Actuellement, j ai repris les footings et je ne ressens quasiment plus de douleur au niveau des adducteurs. J ai fait un soccer avec et aucune douleur.____Je n ai pas encore repris les matches à 11 sur terrain gras , mais vue la difference depuis que je l utilise, je ne me fais pas de soucis.

Age : 43
Taille :  1m73
Poids : 76kg
Périmètre abdominal : 90cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 à 2
Ancienneté de la douleur : 3 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

DAVID A. (35) - Football

Note 
21/08/2017

TOUS LES ANS J'AVAIS MAL. FINI AVEC LE SHORTYSTRAP

Je suis footballeur amateur. tous les ans , reprise difficile en septembre avec 10 sance de kiné - pb adducteurs
cet hiver, claquage de l'adducteur gauche et des difficultés pour reprendre apres 3sem de repos.
Mise en place du Shorty et malgr les terrains gras du mois de fvrier -mars : aucun signe de douleurs.

Age : 30 ans
Taille :  1m76
Poids :  70kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois / semaine
Ancienneté de la douleur :
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

VINCENT B. (35) - FOOTBALL

Note 
21/08/2017

DISPARITION PROGRESSIVE DES DOULEURS

Bonjour, avant des douleurs récurentes au niveau de l'aisne et de l'insertion des abdominaux gauches au dessus des adducteurs (pubalgie). Frappe du pied gauche très compliquée et douleur sur divers appuis. Handicap prononcé et vives douleurs après les matchs. Depuis avec shortystrap, douleur diminuée, plus grande aisance pendant la pratique du football et surtout plus grand confort et disparition progressive des douleurs après les matchs et les jours suivants ? Cependant, encore une gêne présente, un peu tot pour une cicatrisation complète et une absence totale de douleur. Porte le shortystrap depuis 2 mois

Age : 33
Taille : 1 m 73
Poids :  78 kg
Périmètre abdominal : 91 cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football, tennis, ski nautique
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 à 2 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 16 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

Je vous ai fait de la publicité à New York et à Genève ! 

NICOLAS D. (93) - FOOT, TENNIS

Note 
21/08/2017

UN PEU MIEUX

La douleur est apparue lors d'une course, 10 KM en janvier 2010, cette douleur n'étant pas très importante et ne connaissant pas la nature de celle-ci j'ai continué pendant environ 1 mois 1/2 avant de consulter un médecin. C'est le médecin qui m'a diagnostiqué une pubalgie confirmée par un ostéopathe. Malgré des séances de kiné, ostéopathe, celle-ci n'a jamais disparue et paradoxalement s'est amplifiée pendant le repos pour finir par me gêner même pendant la marche ou activité de tous les jours. J’ai consulté le Professeur Rochcongar mi oct qui m’a prescris des anti-inflammatoires puis de nouveau des séances de kiné (massages profonds des adducteurs), la douleur a pratiquement disparue des deux côtés.  A deux reprises j'ai tenté de reprendre l'entrainement pour monter jusqu'à 40 mn et par deux fois je me suis reblessé en bricolant la dernière en date de la semaine dernière à noter que la douleur n'a plus rien à voir avec celle de début 2010. Je me suis imposé une phase de repos jusqu'à la fin du mois puis je vais reprendre la course en redemarrant à 20 mn. J'ai un peu de mal à être objectif qt à l'efficacité de ce shorty, j'ai pu constaté que la douleur pendant la course était plus que suportable voir très faible, par deux reprises je me suis reblessé en bricolant et non en courrant, c'est pour cete raison que j'ai du mal à en tirer des conclusions. Vu du kiné, mon problème dépasse aujourd'hui les adducteurs puisque l'inflammation touche d'autres tendons autour du bassin,c'est probablement pour cette raison que j'ai autant de mal à me rétablir, aujourd'hui je vis dans la crainte de rechuter plus gravement ce qui explique la raison pour laquelle je préfère différé un retour à la course. Je garde votre adresse en mémoire et je vous ferai un état dse lieux fin avril afin d'avoir une évauation plus précise. Probablement que je vais essayer de porter le SHORTY lors d'opérations de bricolage un peu plus sollicitantes.

Age : 45
Taille :  1m80
Poids :  68kg
Périmètre abdominal : 80cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois (4 fois si prépa Marathon
Ancienneté de la douleur : jenvier 2010
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

JOSEPH D. (35) - RUNNING

Note 
21/08/2017

CONTENT DU SHORTYSTRAP

Reprise de la pratique du RUGBY au REC3. Apparition de douleurs aux aducteurs et  aux abdominaux.

Age : 42
Taille : 1m70
Poids : 68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby et Ski
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 1 X
Ancienneté de la douleur : 3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

PIERRE B. (35) - RUGBY

Note 
19/08/2017

avec le shortystrap, pas de douleur en jouant !

J'ai eu une pubalgie il y a 3ans environ puis je me suis remis au sport sa sais bien passer pendant 3mois puis toujours une douleur genante a la pratique du foot maintenant avec le shortystrap j'ai plus de douleurs pendant l'effort physique mais parcontre j'ai une douleur le lendemain
PS:parcontre il sais dechirer au bout d'une dizaine de

Age :
Taille :  1m85
Poids :  80 kg
Périmètre abdominal : 85 cm
Sexe :  M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4 fois
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6/ 10
 Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4/ 5

NICOLAS B. (01) - Football

Note 
19/08/2017

j'ai pu reprendre le foot sans douleurs

Lors d'un match de foot en fin de saison 2008/2009 douleur a l'aducteur droit.  J'ai fini la saison avec une douleur de plus en plus désagréable. Repos jusqu'a la reprise des entrainements et la je n'ai pas pus terminer le premier match officiel la douleur était forte, le soir je travaillai et j'arrivai a peine a marcher. Sur cela j' ai arreter le foot pendant 7 mois.
J'ai repris doucement mais la douleur était toujour la, j'ai fini la saison quand meme car on avait beaucoup de bléssés.
Lorsque la saison 2010/2011 commenca la douleur était encore présente, je voulais arreter le foot. Et lors d'un entrainement un coéquipier enfilait le shortystrap, et s'est la que j'ai découvert le shortystarp.
Aujourd'hui je joue encore au foot, avec une douleur moindre avec le shorty, le probleme est que lorsque je joue sans je ne teint pas 1 heure.
Donc j'ai une question a vous posez: es ce normal que depuis mi sptembre je suis obligé de porter le shortystrap  a tout les matchs et entrainements?
Car mon shortystrap commence a user voir presque inutilisable.
En vous remercient, bien sportivement

Age : 30
Taille : 1m75
Poids :  80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : AVRIL 2009
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

MICKAËL G. (01) - Football

Note 
19/08/2017

reprise avec aucune douleur

Pubalgie côté gauche empêchant la pratique du football. 10 sénces de kiné puis reprise progressive du foot avec le shorty. Depuis plus aucune douleur sauf une gêne au niveau abdominal. Je continue à jouer avec le shorty strap.
 
Age : 27
Taille :  1 m 75
Poids :  63 kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 à 3
Ancienneté de la douleur : 5 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

DAMIEN B. (35) - Football

Note 
19/08/2017

étirement + shorty : au top

uniquement en course à pied , après des épreuves difficiles(longues,au delà de 25 km)
Je porte le shorty  en entrainement ,après ces courses  et uniquement en cas de douleurs aux adducteurs
Depuis je m'étirre plus et mieux ;;
des séances de renforcement musculaire m'apportent plus de confort
Beaucoup d'années de sport et le corps lache un peu plus tous les ans _Il faut encore plus de sérieux .

Age : 62
Taille : 1m80
Poids : 72kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied ,natation,gymnastique
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  à pied 3 ,nage 2 gym encadrée 2
Ancienneté de la douleur : Passagère après des courses ou trails difficiles et longues
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JACK B. (33) - Running

Note 
19/08/2017

ravi

Age : 24
Taille :  1 m 76
Poids :  82kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 1 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0/ 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4/ 5

NARCISSE R. (79) - Rugby

Note 
18/08/2017

APRÈS 5 ANS DE GALÈRE, C'EST FINI !

pubalgie en repetition 5 ans de galere avec mes adducteurs

Age : 28
Taille : 1m83
Poids :  84kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : plusieurs années
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5/5

KIRSTEN B. (01) - FOOTBALL

Note 
18/08/2017

SANS PLUS

Mal aux adducteurs, bas des adbominaux et pubis

Age : 34
Taille : 1,82m
Poids : 78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 2Mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 7 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 2/ 5

ROMAIN V. (31) - FOOTBALL

Note 
18/08/2017

UN PEU GENANT MAIS EFFICACE

Pubalgie depuis Mai 2005 suite à une compétition lors de la pratique du taekwondo. 10 Séances de kiné, anti-inflammatoires etc..

Age : 23 ans
Taille : 1.83m
Poids : lors de la blessure 79kg Aujourd'hui 95kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Capoeira TaiChiChuan
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 +1
Ancienneté de la douleur : 5/6 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

Le shortyStrap glisse et remonte souvent. Je suis obligé de le faire descendre souvent. Je parle ici dans le cas de la pratique de la capoeira où on donne pas mal de coups de pieds.

GARRY D. (35) - CAPOEIRA

Note 
18/08/2017

CA A MARCHÉ POUR MOI !

Je me suis blessé au adducteur a plusieurs reprise en peu de temps lors de match ou d’entrainement .

Age : 15ans
Taille : 1m82
Poids : 85kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2/3
Ancienneté de la douleur : 6-7mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

NICOLAS M. (35) - FOOTBALL

Note 
18/08/2017

CONTENT !

Une douleur aux adducteurs, notamment à gauche, depuis Nov 2010. Je pratique le football, mais avec difficultés (sur une jambe) sans vraiment pouvoir frapper la balle.
Moins de gêne dans la pratique du Squash ou de la course à pied.
Suite à une grosse douleur après un centre au foot, et conseillé par un proche, je consulte le Dr V******* (le 23/02) qui me propose d’essayer le ShortyStrap
J’en fais donc l’acquisition le 25 Février.
Depuis course à pied et entraînements de foot, pas de match encore.
Douleur comparable aujourd’hui au jour d’acquisition du ShortyStrap suite à l’entraînement de foot d’hier (j’ai du trop forcer…)
(Et j’ai une douleur au tendon d’Achille qui se réveille…)

Age : 43
Taille :  1m91
Poids :  83 kgs
Périmètre abdominal : 92cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, Squash, course à pied (quand je n’ai ni foot ni squash programmé
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 minimum
Ancienneté de la douleur : 5 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 4 / 10
(J’ai mal aujourd’hui suite à entraînement de foot hier ou j’ai du trop forcer)
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
(Je le perds à la taille en courant, mais les straps en eux-mêmes ne me gênent pas)
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :  
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

PHILIPPE L. (35) - FOOT, SQUASH, RUNNING

Note 
18/08/2017

REPRISE AVEC SHORTYSTRAP ET SANS DOULEURS

Je sentais une légère gêne en bas des abdominaux lors de ma pratique mais ne m'obligeais pas à arrêter. Suite à un changement de terrain (passer d'un terrain gazonné à un terrain stabilisé), la douleur est devenue très intense. Je ne pouvais pas me retourner dans le lit, courber le dos, et ayant une gêne lors de la marche. J'ai donc consulté le docteur N******, et essayé le shortystrap. Je n'ai pas rencontré d'effet immédiat (soulagement). Sans doute, parce que ma douleur initiale était très élevée. J'ai donc été au repos pendant 1 semaine. J'ai repris la course tranquillement avec le shortystrap sans douleur.

Age : 22 ans
Taille :  1m90
Poids :  80 kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

ANTHONY C. (35) - FOOTBALL

Note 
18/08/2017

DEPUIS LE SHORTYSTRAP, PLUS DE PROBLEMES

Voilà deux ans que j'ai fait cette chute d'un tas de bois, depuis impossible de courir sans avoir mal. La douleur est toutefois difficile à cibler, elle part de l'adducteur, passe par le pli de l'aine et ce répercute jusque derrière la fesse. Malgré le repos, les séances de kiné et d'osthéo ainsi que des semelles orthopédiques, rien ni fais la douleur est toujours présente. Puis dernièrement j'ai vu votre article (Nous, Vous, Ille), pour le prix qu'il était proposé, je me suis dit pourquoi pas. La première sortie (7kms) fût un peu décevante, je me sentais serré, puis l'élastique de la ceinture descendait régulièrement (très énervant sachant qu'il faut le garder  près du nombril), mais sur le parcours pas de douleur, pas de gêne, rien, sauf dans le courant de la journée, mais pas plus que d'habitude. La deuxième sortie (7kms) idem, pas de douleur, même dans le courant de la journée (ceci dit, c'était un dimanche et non un jour de travail). La semaine suivante pareille, toujours pas de douleurs durant la course sauf dans la journée, mais à différents degrés, par contre toujours ce satané élastique qui glisse. J'ai donc fait deux points de couture comme me l'avait conseillé le Dr N****** et depuis plus de problèmes.

Age : 42 ans
Taille :  1 m 82
Poids :  93 kg
Périmètre abdominal : 97cm
Sexe :  masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Escrime, course
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  Escrime 4x2 Heures Course: les 2 premières semaines 3 sorties de 7 kms et maintenant 4 sorties de 10kms (pendant les vacances).
Ancienneté de la douleur : deux ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 7 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

NOËL D. (35) - ESCRIME, RUNNING

Note 
17/08/2017

j'ai vu la différence au nous de 2 semaines

Age : 40 ans
Taille : 1 m 85
Poids : 80 kgs
Périmètre abdominal : 90 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Futsal
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

MUSTAPHA B. (45) - Futsal

Note 
17/08/2017

doucement mieux

Age : 21
Taille : 1m76
Poids : 63kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 3 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 4 / 5

Paul L. (35) - Foot

Note 
17/08/2017

j'ai vu tout de suite la différence

Age : 26
Taille : 1m83
Poids : 78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 5 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 4 / 5

Emmanuel M. (35) - Football

Note 
17/08/2017

douleurs divisées par 2 !

Age : 25
Taille : 1m70
Poids : 65kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale sans le shortystrap : 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 4 / 5

Guillaume M. (35) - Football

Note 
17/08/2017

au top !

Age : 19
Taille : 1m 75
Poids : 74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2-3 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 2 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : 5 / 5

Aymeric G. (35) - Football

Note 
16/08/2017

cool

Age : 23
Taille : 1m80
Poids : 68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

Ghislain G. (35) - Football

Note 
16/08/2017

il m'a soulagé

J'ai porté le shortystrap pendant 2 mois aux entrainements et matchs et je pense qu'il m'a soulagé surtout pour les douleurs que j'avais le lendemain des entrainements et matchs.
Aujourd'hui je ne le porte plus car je n'ai plus de douleurs à l'adducteur et aussi parceque j'avais une gêne à l'intérieur du shorty du surement à la fixation de l'élastique sur les côtés extérieurs des cuisses en bas.
Mais si mes douleurs reviennent je pense que je remettrais quand même le shorty.

Age : 31
Taille :  1.75
Poids :  67
Périmètre abdominal : 81
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 2007
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) : 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 : 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 : 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) : 5 / 10
je suis toujours entrain de redescendre le shortystrap au dessus de mes genoux + gêne à l'intérieur au niveau des fixations des elastiques sur les côtés en bas du shorty.

FABRICE A. (31) - foot

Note 
16/08/2017

je ne ressent plus rien à l'adducteur

Ma pubalgie a commencé il y a 4 ans , après l’entrainement de foot environ 1h après je pouvais plus me servir de ma jambes droit car j’avais super mal a l’adducteur
J’ai eu d’énorme inflammation avec beaucoup de kiné mais sans résultat à chaque car lorsque je reprenais le sport j’avais trop mal.
Depuis que je met le short c’est un soulagement le lendemain au réveil, plus aucune douleur et pendant l’entrainement je ne ressent rien a l’adducteur
pas d’étirement pendant la course!!
 
Questionnaire :
Age : 20
Taille : 172
Poids : 70
Périmètre abdominal : 58
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 4 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10= 1/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation : 0 à 10 = 7 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0/ 10

JOHANNA L. (71) - foot

Note 
16/08/2017

reprise progressive sans douleur

Blessure à l'adducteur droit en mai 2010. Développement d'une pubalgie avec douleur aigue dans le bas de la fesse.
Traitements : anti-inflammatoire, repos total, ostéopathe, sans succès. 
Acquisition du shortystrap : reprise d'une activité sportive progressive sans douleurs pendant l'exercice. Quelques douleurs pendant les deux jours qui suivent.

Age : 43
Taille :  1m 84
Poids :  100 kg
Périmètre abdominal : 100cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football vétéran et footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1 match et 1 à 2 course de 45 mn
Ancienneté de la douleur : 9 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 3 / 5

BERNARD D. (35) - Foot, running

Note 
16/08/2017

au top pour le running

contusion musculaire de la région inguinale droite de 23mm de diamètre avec hématome sous-jacent de16mm de diamètre (claquage au niveau de la racine de la cuisse gauche en mai 2010)
Je n’ai pas eu la possibilité d’arrêter mon activité professionnel , au bout de 4 semaines je n’avais plus de douleurs pour marcher mais de grosses douleurs abdominales la nuit et sur quelques mouvements le jour. J’ai repris le footing la 7è semaine
20mn avec des sensations très bizarres et des douleurs abdominales et aussi aux adducteurs coté droite  .la prise d’anti-inflammatoires permettait de calmer la douleurs .
Après plusieurs échographies ,séances de kinés et consultations de spécialistes «  Dr B******* à NANTES » décision de passer un « IRM »qui à décelé :œdème des branches de la symphyse pubienne avec une petite lame de liquide dans la synchondrose pubienne qui témoigne une mobilité anormal .les ligaments sont en place avec un signal discrètement élevé ,ces modifications osseuses de la symphyse s’ accompagnent d’anomalies asymétriques des muscles .un œdème d’insertion des muscles du coté s’insérant sur la symphyse concernant le court adducteurs ,le pectiné et l’obturateur externe .(pubalgie)
J’utilise le shortystrap depuis 1 mois et demi ,en pratiquant 1h de foot en salle le mardi et 45mn de footing plus 15mn de gainage ;abdominaux et étirements le week-end .Sur les 2 premières utilisations les sensations étaient  un peu bizarre pendant 20mn environ puis  des tiraillements désagréables lorsque je voulais accélérer .Je dois dire que ses sensations on l’air de s’ estomper depuis 2 semaines (à suivre) ,en conclusion pour faire une activité linéaire « footing » le shorty est intéressant par contre pour la pratique du football(en salle sur petit terrain synthétique c’est correct) sur grand terrain je ne me  sent pas encore prêt(accélération brusque ,rupture changement de direction )

Age : 39
Taille :  1.80
Poids :  83
Périmètre abdominal : 93.5
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 entrainements /semaines plus le match du dimanche
Ancienneté de la douleur : septembre 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 6.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10

BERTRAND B. (44) - Football, running

Note 
12/08/2017

PLUS DE PROBLÈME. COOL

Age : 28
Taille :  1 m 75
Poids : 74 kg
Sexe : MASC
Sport(s) pratiqué(s) : nombreux car éducateur sportif ( foot basket et bad principalement)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  toute la semaine
Ancienneté de la douleur :   2 mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles : (1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

AURELIEN M. (35) - RUNNING

Note 
12/08/2017

1 AN DE GALÈRE ET C'EST FINI. YES !

Une histoire de pubalgie qui dure 1année; avec des séances d'étirement,de la kiné ,de la physiothérapie ainsi que de la piscine, des ondes de choc,un travail sur les abdo,enfin beaucoup d'effort et une blessure qui ne passe pas. Jusqu'à ce dimanche ou je rentre de l entraînement et je comprend que la course  pied, pour moi, c'est finit . Dépité je me mets ce dimanche sur internet pour trouver un blog qui m apporterait un peu d espoir et la je tombe sur le shortystrap les internautes en sont convaincu ça marche,et toute suite, alors sans perdre une seconde je commande, avec l impatience de l essayer le plus vite possible. résultat j'en suis à ma dixième sortie. un entrainement de 1h30,du travail au seuil,en vma,en cote et sur piste et ça MARCHE SUPER SHORTYSTRAP

Age : 47
Taille : 1m78
Poids : 68 kg
Périmètre abdominal : 81 cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied - marathon
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : ' 34fois
Ancienneté de la douleur : 13mois

Douleur initiale sans le shortystrap : note de 0  10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 2 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 2 / 10
Évaluation du shortystrap sur 5 toiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

JEAN-PAUL M. (74) - EDUCTEUR SPORTIF

Note 
12/08/2017

COMPLÉMENT IDÉAL

J'ai contracté et diagnostiqué ma pubalgie lors de ma 7ème semaine de préparation au marathon de bruxelles. J'ai tout de même pris le départ de ce marthon que j'ai fini en 4H03 (je visai 3h50 par rapport à mon plan).
après 2 mois et demi sans sport, des séances d'ostéo, du kiné et écographie, le bon complèment à été le shortystrap que je porte depuis 1 mois et demi pour me remettre en jambe et préparer le marathon de paris (10 Avril 2011) et le ROPARUN (Paris Rotterdam en course à pied au profit des soins palliatif les 11 - 12 et 13 Juin 2011).
Il y a toujours une "petite" douleur mais qui disparait au fur et à mesure des entrainements...
La guerisson complète n'est pas loin, je l'espère...
 
Age : 27 ans
Taille :  177cm
Poids :  79Kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied (marathon, longue distance) ; Badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 sorties semaine (voir 4 en période de préparation)
Ancienneté de la douleur : début Octobre 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

ALBAN C. (59) - RUNNING, BADMINTON

Note 
12/08/2017

DEJA RECOMMANDÉ DANS MON ENTOURAGE

Dans mon entourage, je l'ai déjà conseillé pour des personnes rencontrant ce type de pb.
La gène liée au shortystrap est très faible.
Il est un peu chiant à mettre avant chaque utilisation.
Il est conseillé de faire valider le choix de la taille.
Bon produit.
 
Age :  48
Taille : 1 m75
Poids :  68 kg500
Périmètre abdominal : 88 cms
Sexe :  M
Sport(s) pratiqué(s) : Tennis, footing, VTT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 1 à 2 fois par sem suivant les disponibilités
Ancienneté de la douleur : 23/1/11
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 4 / 5

THIERRY S. (35) - TENNIS, RUNNING

Note 
12/08/2017

FORTEMENT RECOMMANDÉ

Age : 12 ans
Taille : 1 m 62
Poids : 48 kg00
Périmètre abdominal : 72 cm
Sexe : f
Sport(s) pratiqué(s) : basket et athlétisme
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : - Basket: 3 entrainements et un match
- Athlé: 2 entrainements et une competition par mois
Ancienneté de la douleur : octobre 2010 ( a disparu pendant 2 mois,
apres kiné et semelles orthopédiques et réapparition début février)
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le  shortystrap  ; 0 à 10= 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Evaluation du shortystrap sur 5 étoiles :
(1 : non recommandé ; 2 : moyennement recommandé ; 3 : recommandé avec réserves ; 4 : recommandé ; 5 : fortement recommandé) = 5 / 5

BEATRICE C.

Note 
11/08/2017

MERCI SHORTYSTRAP !

Blessé aux adducteurs par la pratique du foot , douleur survenue en mars 2010 . Arrêt de la compétition . 10 Séances de Kiné , avec un traitement sur 2 mois. Reprise de la course à pied en Aout 2010, sortie courte à allure réduite. 1 fois par semaine . Toujours une petite gêne après chaque sortie.
Reprise entrainement foot  + 1 footing  / par semaine à partir de Octobre 2010. toujours petite gêne après chaque séance.
Achat du shortystrap fin octobre 2010 , puis  utilisation du short à chaque activité sportive pendant 1mois et demi - 2 mois. La douleur à diminuée quasiment après chaque utilisation du short.
Depuis Janvier 2011, reprise de la compétition foot + 1 sortie footing par semaine en plus et le tout sans short !!
Merci shortystrap !!

Age : 33
Taille :  172
Poids :  72
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT ET COURSE A PIED
Fréquence (Nombre de fois par semaine):  3
Ancienneté de la douleur : DEPUIS MARS 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

SEBASTIEN O. (35) - Football, running

Note 
11/08/2017

SATISFAIT

Douleurs regulière depuis des années attenuée par le short.
PLus de douleurs actuellemnt aux adducteurs mais une autre à pris sa place donc difficle d'évaluer l'efficacité du short

Age : 30
Taille :  175
Poids :  73
Périmètre abdominal : 86
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 8/9 ANS
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

JEREMY C. (78) - FOOTBALL

Note 
11/08/2017

FINIES LES DOULEURS !

Depuis plusieurs saisons, avant l’hiver, vers novembre mes adducteurs commençaient à me gêner. La saison dernière, on s’est entraîné en salle et cela a été fatale à mes adducteurs, le gauche en premier. Je me suis arrêté avant la trêve et j’ai observé 3 mois d’arrêt pour reposer cette adducteur et lorsque j’ai repris, l’adducteur droit ce coup là c’est mis à me gêner. Alors là, j’ai essayé la physiothérapie. Cela a marché un temps (avec un arrêt de sport de 1 mois) et le mal est revenu. J’ai fini tant bien que mal ma saison de foot.
Cette année en recommençant le sentraînements, la douleur est revenu, et c’est là que j’ai acheté Shorty Strap. 

Age : 26
Taille :  182cm
Poids  88Kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 3 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10

PIERRE B. (01) - Foot

Note 
11/08/2017

une petite gêne mais content tout de même

Age : 27 ans
Taille :  1m70
Poids :  75 kg
Périmètre abdominal : 94
 Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : le football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaines
Ancienneté de la douleur : depuis juin 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ;  1 / 10
Gène àliée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)  3 / 10
je ressent une gène au niveau de l entre jambe

VINCENT M.

Note 
11/08/2017

foot et running grace au shortystrap

Joueur de football en vtrans _ Match les vendredis soirs, je suis sensible au niveau des adducteurs et des cuisses (rupture totale du droit antrieur droit en 2008,
puis du droit antrieur gauche en 2009)
Plusieurs longations des adducteurs, mme aprs tre bien chaud (40 mn de jeu)
Reprise trop rapide et de nouveau blessure
Le shortystrap m'est apparu comme une solution pour pouvoir continuer  pratiquer ce sport sans craindre une nouvelle blessure
En plus j'essaie de faire quelques footing afin de conserver la forme et l'endurance

Age : 45 ans
Taille : 1m78
Poids : 78 kg
Périmètre abdominal : 96cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football - Footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : Football 1 fois par semaine - Footing aléatoire
Ancienneté de la douleur : Novembre 2010
Douleur initiale : note de 0  10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0  10 = 0 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation ; 0  10 = 0 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 1 / 10

MICHEL P. (35) - Football, running

Note 
10/08/2017

YES !

Age : 44
Taille :  1.80
Poids :  78
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : CYCLISME - COURSE À PIED
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5
Ancienneté de la douleur : NOVEMBRE 2009
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

PATRICK D. (89) - running

Note 
10/08/2017

quasi plus rien dès le début

Age : 24
Taille : 1m78
Poids : 83kg
Périmètre abdominal : 90
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 1an 1/2
Douleur initiale : 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)

MARC S. (31) - rugby

Note 
10/08/2017

mes douleurs aux adducteurs ne sont pas revenus

Votre produit n’est pas gênant à la pratique du football et mes douleurs d’adducteurs ne sont pas revenus.

Age : 22
Taille :  1m75
Poids :  80 kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football ; Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 2 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

FLORIAN M. (31) - football

Note 
10/08/2017

essayé et adopté

entorse cheville mal soigné surentrainement apparition de la pubalgie.(mauvais appuis)depuis 20 mois sceances kiné  resultat mitigé.mauvaise pub au niveau du produit .j'ai eccumé les forums sur la pubalgie jamais entendu parlé du shortystrap.un ami footballeur m'en a parlé au hasard. je lai essayé et je l'ai commandé par lasuite.liberation sur le plan psychologique et repositionemeny du bassin meme avec etirement j'été tro contracté au n jiveau de l'adducteur droit.très bon resultat sauf que la taille est bonne mais le maintien au niveau des cuisses est trop large obligé de rajout des epingles a nourices.legere douleur une fois au niveau du psoas .
 
Age : 25
Taille : 1.85
Poids : 78
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 8
Ancienneté de la douleur : 20mois
Douleur initiale : note de 0  10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0= 0 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation ; 0= 0 a 2 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 3 / 10

NICOLAS L. (76) - foot

Note 
10/08/2017

les douleurs disparaissent

J'ai eu le 7 Mars 2010 une déchirure abdominale de 3 cm (grand oblique gauche) ainsi qu'une tendinite  l'adducteur gauche lors d'un match de foot. On peut noter que les
adducteurs sont très sensibles chez moi donc tous les ans je suis obligé de m'arrêter
plus ou moins longtemps (cela depuis 3 ans).
Après avoir lu un article dans ouest france sur le shortystrap, je suis directement aller
en commander un sur internet.
Cela fait maintenant 4 mois que je l'utilise, soit depuis ma reprise. Mon premier match
de foot a t le 9 janvier car mes adducteurs sont toujours un peu sensibles. Mais cela
tend  disparaître.

Age : 20
Taille: 175 cm
Poids: 75 kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s): football, vélo
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois par semaine (football)
Ancienneté de la douleur: 7 mois
Douleur initiale : note de 0  10(0 = pas de douleur; 10 =douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap: 0  10 = 1 / 10
Douleur  15 jours du début d'utilisation; 0  10 = 1 / 10
Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport: 0  10(0 = pas de gêne ; 10 =
incapacité de pratiquer  cause du shortystrap)= 0 / 10
 
Petite note : Ma douleur initiale correspond  celle que j'avais le 7 mars 2010. Je n'ai
pratiqué aucune activité physique jusqu'à ma reprise donc je ne connais pas ma douleur
peu avant de reprendre le sport.

CLEMENT H. (35) - Football

Note 
09/08/2017

DEPUIS LE SHORTYSTRAP, QUASI PAS DE DOULEURS

Pas de blessure particulière mais une douleur au psoas lorsque j'ai voulu reprendre le foot il y a 5 ans. Je n'ai donc pas joué au foot et j'ai arrêté le hand. Pas de changement au bout de 6 mois. J'ai repris le hand et j'ai rejoué jusqu'à mai 2010 avec des gènes au niveau des psoas et des cuisses. J'ai commencé le foot cette année avec des gènes et une appréhension sur les premiers matchs. Depuis j'utilise le shortystrap et je n'ai quasi pas de douleur (difficile de voir celle qui ne sont que des courbatures) et même les courbatures restent faibles au vu du manque de préparation et d'entretien que je fais pour ménager mes muscles. J'utilise donc le shortystrap à chaque fois que je fais du sport. La seule gène est de le mettre et qu'il a tendance à descendre lorsque je courre.
Salutations

Age : 40
Taille :  1.83
Poids :  83
Périmètre abdominal :  101
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football depuis cette année, arbitre hand occasionnel, joueur de hand jusqu'à mai 2010 depuis environ 20 ans
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  Foot tous les vendredis hors vacances
Ancienneté de la douleur : 5 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

FRANCOIS B. (35) - FOOT

Note 
09/08/2017

ATTENUATION SENSIBLE DES DOULEURS

Douleur aux adducteurs puis propagation à l'aine puis à la région pubienne. Achat du shortystrap,utilisation non-régulière depuis 1 mois et demi environ et atténuation sensible de la douleur. Seul bémol,il a tendance a remonté au niveau des cuisses et descendre au niveau du bassin.

Age : 31 ½
Taille :  1 m 74
Poids :  65kgs
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

ALEXANDRE L. (73) - FOOTBALL

Note 
09/08/2017

J'EN AI 2 TELLEMENT C'EST BIEN

douleurs aux adducteurs , le repos n'ayant rien donné de probant , ni les anti inflamatoirs , mon pere ayant trouvé le shortystrap en magasin de sport je l'ai essayé et maintenant je m'en sert regulierement , le shorty strap  que je vous ai commandé me sert pour alterner et remplacer l'ancien  qui s'use un peu , je peux jouer  en match et je suis meme en equipe de france  de roller hockey mes douleurs son quasi innexistantes , j'ai meme conseillé le shorty à d'autres ayant ce meme probleme
signé : julien couraud
 
Questionnaire :
Age : 21
Taille :  1M78
Poids :  75
Sexe : M 
Sport(s) pratiqué(s) : roller hockey in line
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : debut  2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10












PIERRE C. (64) - EQUIPE DE FRANCE DE ROLLER HOCKEY

Note 
09/08/2017

douleurs adducteurs disparues avec mon shortystrap

Le 18 Octobre 2009, j'ai couru un marathon (record perso battu, 2h56') puis profitant de ma forme j'ai enchaîné sur la saison de cross (au lieu de lever le pied comme les années précédentes).En Février, lors du dernier cross, j'ai ressentis une légère douleur au niveau des grands droits, des aducteurs et du pubis,mais j'ai continuer à courir.En Avril, mon médecin a diagnostiqué une pubalgie mais j'ai décidé de continuer de courir en ralentissant un peu.
En Octobre, j'ai couru avec le Shortystrap, les douleurs au niveau des aducteurs ont disparues mais pas au niveau des abdominaux.
J'ai donc décidé d'arrêter de courir jusqu'à la disparition complète des douleurs et je reprendrais l'entrainement avec le Shortystrap pour limiter les risques de rechute.
 
Age : 41 ans
Taille : 1 m 67
Poids :  62kg
Périmètre abdominal : 80
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Athlétisme
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4 à 5 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : Fevrier 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
au niveau des aducteurs
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = __ / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

OLIVIER S. (76) - Athlétisme

Note 
09/08/2017

efficacité immédiate !

Age : 30
Taille :  1.75
Poids :  68
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 OU 4
Ancienneté de la douleur : 1 MOIS
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

SEBASTIEN L. (35) - football

Note 
08/08/2017

JE JOUE TOUT LE TEMPS AVEC

Je joue au football depuis l'âge de 5 ans. A partir de 14 ans des blessures aux adducteurs se succèdent. Depuis 14 , j'ai soigné cette blessure via les séance de kiné, les semelles du podologue, l'ostéopathe, le renforcement musculaire, mais aucune guérison. Ces douleur aux adducteurs ont évoluées en pubalgie.
Le médecin du sport "Mr G********" à TOURS en 2009, m'avais proposé l'opération pour en finir avec cette blessure mais étudiant en fac de sport, je n'ai pas osé interrompre mes études.
Depuis je jouais a 50% à cause de cette pubalgie.
Enfin, j'ai entendu parlé du shortystrap, je me le suis procuré et depuis je joue tout le temps avec ou presque.
Je n'ai aucune douleur, mais il est vrai qu'il peut être "fatiguant" de le porter, cela demande plus d'effort au niveau des fessiers, quadriceps, et psoas.
Généralement je le porte la 1èr mi temps et je l'enlève pour la 2de.
De plus, après la 1ère séance, j'ai eu une douleur au lombaire, mais ensuite plus aucune douleur.
Je recommande le shortystrap, pour tout les amoureux du football qui en ont marre de ses blessures à  répétition.
Le fait de travailler qu'avec les antagonistes soulage complètement les adducteurs et je ne ressens plus aucune douleur.
 
Age : 20
Taille :  1,73
Poids :  65
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 1 à 2 séances
Ancienneté de la douleur : 5 à 6 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)= 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10

VALENTIN R. (37) - football

Note 
08/08/2017

douleurs divisées par 2 immédiatement

Age : 25
Taille :  1m70
Poids :  80
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 5 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

JEREMY G. (29) - Football

Note 
08/08/2017

ce short est magique !

J’ai essayé dimanche dernier le short magique en courant 55 mn sur le hallage.

1 eres impressions : « la gêne » des élastiques est très vite oubliée,
-          Impression que la foulée est peut être moins ample mais que les genoux montent + haut,
-          Short confortable à porter mis à part la transpiration importante au niveau des élastiques en néoprêne
-          L’élastique pour le maintien de la taille doit effectivement être plus serré à l’arrière,
Lorsque je l’ai porté , je n’avais pas de douleur aux adducteurs.
 
Je dois réaliser 3 sorties par semaine à partir bientôt et je pense le porter 1 fois / 3 pour les sorties longues.

Eric D. (35) - Running

Note 
08/08/2017

je me sens sécurisé

Pubalgie contractée en aout 2008 en course à pied (je faisais alors 3 entrainements d’1h par semaine), plusieurs infiltrations et 1 an de kiné n’ont pas réussi à la soigner. Je pratique assidument le judo et l’escalade et l’arrêt du sport est difficilement envisageable. Récemment je me suis fait une déchirure de l’adducteur droit. Après 3 semaine de repos complet, j’utilise le shortystrap afin de reprendre une activité sportive légère (course à pied tranquille mais aussi un peu de snowboard et d’escalade). Pour l’instant il me soulage lors de l’effort et me donne un sentiment de sécurité.

Age : 38
Taille :  1m72
Poids :  70kg
Périmètre abdominal : 77cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Judo, escalade, course à pied, VTT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2,3,1,1
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10

SEBASTIEN D. (31) - Judo, running

Note 
08/08/2017

mon fils est très satisfait

Suite à des douleurs à répétitives des adducteur de mon fils , j'ai opté pour l'achat d'un SHORTYSTRAP . depuis mon fils le met à tous les entrainement et matches
depuis il ne ressent plus rien mais il n'ose plus jouer sans. cela fait environ 3 mois qu'il le met.

Age : 14
Périmètre abdominal : 72
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT BALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 3 mois environ
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

DIDIER C. (35) - football

Note 
07/08/2017

de grosses douleurs à rien du tout en 1 séance

Age : 17 ans
Taille :  1,77
Poids :  80
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

ERWANN C. (35) - football

Note 
07/08/2017

AU TOP POUR LES ADDUCS !

Le shortystrap a été efficace pour mes douleurs aux adducteurs, mais mes douleurs les plus importantes étaient au niveau de mon psoas gauche. Le simple fait de réduire un peu mon activité physique (je suis également pompier professionnel) et de bien m’étirer (séances de kiné) ont été bénéfiques pour mes adducteurs donc je ne mets plus le shorty. De plus, le shortystrap était assez contraignant lors de la pratique du foot car il réduisait un peu mon amplitude. Peut-être pouvez-vous me donner quelques conseils pour continuer à le porter et ainsi me guérir définitivement tout en étant au maximum de mes capacités.

Age : 27
Taille :  1,82
Poids :  78
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football en club, course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 footings et 1 ou 2 entraînements et 1 match de foot par semaine
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 6 / 10

NICOLAS D. (35) - Football, running

Note 
07/08/2017

CA MARCHE DOUCEMENT MAIS SUREMENT

bonjour j'ai commencer par avoir un problème de cheville mal soigné ca a fini par avoir des conséquances sur mon bassin et donc par l'adducteur

Age : 24
Taille :  1m82
Poids :  76
Périmètre abdominal : 88cm
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2a3
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

JULIEN H. (44) - FOOTBALL

Note 
07/08/2017

CONTENT

Cela fais près de 3 ans que je ressens une douleur au niveau des deux adducteurs (gauche et droite). au début j'avais pas le courage de m'arrêter quelque semaines, je continuais de jouer même si j'avais mal, jusqu'au jour où mon corps ne l'a plus supporter. J'ai dus arrêté de pratiquer le football en club car cela me faisais trop mal mais je jouais de temps en temps. J'ai laissé traîner jusqu'à 2 ans environ  Ensuite, je suis partie voir un rhumatologue qui m'a envoyé voir un chirurgien (pas bien compris pourquoi), 3 minutes plus tard ce dernier m'a conseillé de voir son collègue, ostéopathe (2 séances) puis en parallèle le rhumatologue m'a envoyé faire du kiné. Le kiné était celui du club. Après quelque séance il m'a parlé de votre shortystrap en disant que des joueurs du club l'utilisent et c'est plutôt pas mal. De suite après je vous ai contacté puis acheté votre produit.Depuis que j'ai reçu le colis, j'ai aussitôt fait du footing. Les premiers aucun problème. Une semaine voire 10 jours après j'ai fait un foot avec des amis et j'ai eu mal aux adducteurs certainement des courbatures (normal je pense vu le nombre de temps que j'ai pas fait de foot) ensuite j'ai fait un footing peu après et j'ai eu une véritable douleur en haut de la jambe cela faisait vraiment mal (c'est rare que j'ai ressentis ce stade de douleurs) donc j'ai arrêté toute pratique pendant 1 jour ou 2 puis j'ai repris en faisant un footing et comme magie j'ai plus eu mal (bizarre). Donc là depuis quelque temps j'ai de brefs coups de douleurs (comme si je prenais le courant d'électricités en haut de la jambe) pendant que je suis assis ou debout (enfin sans faire des efforts).
Aujourd'hui et ça depuis le début j'ai vraiment mal en bas du dos, lorsque je cours la douleur augmente considérablement, jusqu'à m'enpêcher de courir. Je voulais justement qu'est ce que vous pouvez me conseillez pour ne plus avoir mal?
De plus, je voulais rajouter que le shortystrap une fois mis correctement c'est à dire en haut des cretes iliaques pour la ceinture, juste au-dessus des genoux pour les bas de cuisses, il a tendance à redescendre en bas du ventre. Que faire?

Age : 21
Taille :  1.77m
Poids :  73
Périmètre abdominal : 89 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois environ depuis que je l'ai
Ancienneté de la douleur : Environ 3 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10  = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

RACHID A. (32) - FOOTBALL

Note 
07/08/2017

BAISSE DES DOULEURS IMMEDIATEMENT

Age : 43
Taille :  1.80
Poids :  95
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : basket et badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1fois basket 2a3 fois le bad
Ancienneté de la douleur : 10 jours
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = __ / 10
pas encore repris le sport

YANN C. (35) - BASKET, BADMINTON

Note 
04/08/2017

MOINS DE DOULEURS

Cela fais un an que j'ai eu une pubalgie, j'ai continué mon activité sportive pendant 3 mois malgré de fortes douleurs. Après un temps de repos conséquent, j'ai repris le football et les douleurs aux abducteurs sont revenues. 
 
Age : 21
Taille :  187
Poids :  70
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
 
Utilisation du shortystrap :

1er entrainement : pas de douleur, un temps d'adaptation au shorty très rapide.

1er match : des douleurs sont apparues après la mi-temps.

SIMON L.B. (35) - FOOTBALL

Note 
04/08/2017

OK POUR MOI !

Age : 24
Taille :  1m74
Poids :  63
Périmètre abdominal : 83
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 à 3 fois
Ancienneté de la douleur : environ 3ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 5/ 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0/ 10

JEREMY X. (45) - Football

Note 
04/08/2017

échec

Pour moi, le Shorty strap n'a pas permis de soulager les douleurs. En effet, j'ai joué 1 mois avec le shorty strap et la douleur s'est accentuée. Ma saison est donc terminée. Je fais donc aujourd'hui des séances de kiné mais les médecins m'indiquent une période d'arrêt total de 6 mois.
N'hésitez pas à me contacter pour compléter cet échange
PS: Vous m'aviez indiqué la possibilité de se faire rembourser en cas d'échec. qu'en est il ?

Alex L. (35) - Football

Note 
04/08/2017

reprise du foot à fond et sans douleur

Je me suis fais opérer d’un ligament croisé en janvier 2010, et à la suite de la reprise progressive, j’ai eu pas mal de souci musculaires et de problèmes aux adducteurs, avec en plus du retour d’une pubalgie soigné en 2009. Au bout de 3 mois de reprise, je ne parvenais pas trouver une solution, et j’ai découvert via Foot 42 votre produit. Le shortystrap m’a permis de reprendre pleinement le football sans douleur avec un petit gène au départ part rapport à la structure du short, puis maintenant je le supporte très bien et je n’ai plus aucune douleur ! Je suis très satisfait de l’effet de votre produit.

Age : 28
Taille :  1,86 m
Poids :  81 kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : Octobre 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

MICKAEL C. (42) - Football

Note 
04/08/2017

aucune incapacité à jouer grâce au shortystrap

Mon fils est actuellement en section sportive foot à Niort et joue aux Chamois Niortais en U 17 nationaux. Blessé aux adducteurs plusieurs fois nous avons décidé de tester votre short.
L’ alternance synthétique et terrain naturel accentuant le risque de blessure Pierre l utilise maintenant des qu’il sent la douleur revenir . Aucune incapacité à jouer depuis l achat du shortystrap.

Age : 16,5
Taille : 1,75
Poids :  58
Périmètre abdominal : 70
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  6
Ancienneté de la douleur : UN AN
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Car cela entraîne une fatigue supplémentaire

BRUNO B. (79) - Football Pro

Note 
04/08/2017

APRES AVOIR TOUT ESSAYÉ, J'AI PRIS LE SHORTYSTRAP

Ma douleur aux adducteurs est présente depuis bientôt  5 ans. En effet j'ai une usure de la symphyse pubienne. Cette usure est le résultat d'une pratique régulière, est des entrainements un peu trop "usant". J'ai toute essayé (kiné, ostéo, arrêt prolongé, anti- inflammatoire etc.)

Age : 20
Taille :  1.78
Poids :  70
Périmètre abdominal : 80
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 5 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
 
Dois-je mettre le shortystrap tous les jours ? ou juste lors des entrainements est matchs ?

BENJAMIN J. (26) - Football

Note 
04/08/2017

plutôt satisfait

Entre la fin d’année 2009 et le début d’année 2010 j’ai attrapé une pubalgie dont je pensais pouvoir faire face. En s’aggravant elle m’a éloigné des terrains durant près de trois mois (repos et anti-inflammatoires).
En reprenant la douleur est réapparue après quelques semaines.
J’ai donc acheté le shortystrap qui me soulage énormément.
Il est clair que l’effet de ses élastiques a tendance a épuiser un peu plus les autres muscles mais sont bien être pour les adducteurs n’est pas négligeable.
Il m’arrive encore de ne pas le mettre a certains moments et je ressens immédiatement la douleur au niveau de mes adducteurs.

Pour conclure je dirais que le produit est plutôt satisfaisant.

Age : 21 ans
Taille :  1m85
Poids :  80 kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4 fois
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10

VINCENT L. (69) - Football

Note 
03/08/2017

de moins en moins mal

Grosse pubalgie récalcitrante avec une impossibilité de courir. Médecins avec anti inflammatoires Kiné avec ultra son : rien n’y fait même pas le repos.
Résultat 3 mois sans courir et un marathon à préparer.  
Finalement je découvre au grés de forum votre shorty et le commande .
Reprise doucement de l’entrainement avec, les 2 ou 3 premières sorties légère douleur mais supportable puis au fur et à mesure des sorties plus rien si ce n’ai les quadriceps qui sont plus douloureux sur des entrainements un peu long. Finalement après 15 jours de reprise calme , j’ai pris le départ du Marathon de montpellier , sans le shorty mais avec un Skins et suis arrivé au bout.
Depuis je cours en entrainement avec et sur les courses sans.


Questionnaire :
Age : 52
Taille :  1.76
Poids :  66
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Running
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 x
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

PATRICK M. (34) - Running

Note 
03/08/2017

mieux au bout de 15 jours

Age : 34
Taille : 1m80
Poids : 80
Périmètre abdominal : 84
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot, course à pieds, volley, muscu
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 8
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 9 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

FREDERICK P. (91) - football, running

Note 
03/08/2017

merci pour cette efficacité

Merci encore pour l'éfficacité de votre produit, je peux grâce à lui refaire du foot en toute insouciance.
Cela fait quelques années que je me plains de douleurs aux adducteurs lors de mes entrainements et matchs de football. Ce phénomène s'accentue sur surfaces dures (terrains stabilisés).  Depuis 2005, j'ai même eu 2 pubalgies nécéssitant un long repos. Cette douleur et surtout un nouveau début de pubalgie, j'ai commencé à les ressentir en début de saison (septembre 2010), j'ai alors vu la thérapie que vous proposez avec le shorty strap. J'ai donc acheté un cuissard et la douleur s'est atténuée petit à petit, pour disparaitre complétement début décembre. Le seul soucis est que j'ai pris une taille trop petite, j'ai vraiment du mal à l'enfiler mais le résultat est là.

Age : 35
Taille : 1.75m
Poids : 75kg
Périmètre abdominal : 82cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 (2 entrainements et 1 match)
Ancienneté de la douleur : depuis 2005 mais début de pulbalgie en début de saison 2010/2011
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10= 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
(surtout liée à la taille du shorty un peu trop petite)

CHRISTOPHE M. (01) - Football

Note 
03/08/2017

sans shortystrap, la douleur revient !

je pratique le football plusieurs fois par semaine et en Avril 2010 une forte douleur aux adducteurs est apparue.  Dc j'ai fini ma saison en ayant mal. j'ai connu le shortystrap en Aout 2010 lors de la reprise du foot.J'ai décidé de l'essayer car ma douleur n'avait pas disparu(Septembre 2010). Les premiers temps, le shortystrap ne m'arrangeait pas cette douleur. Au fur et à mesure du temps la douleur a disparu(1mois aprés à peu prés).Au jour d'aujourd'hui, la douleur s'est énormement atténuée et je joue encore avec le shortystrap. Le confort n'est pas au top mais le fait de plus sentir cette douleur passe au dessus! Lorsque je ne met pas le shorty, ma douleur revient. Accessoire utile selon moi!
 
Age : 22ans
Taille :  1m60
Poids :  55
Périmètre abdominal :  80 cm
Sexe :  F
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 10 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 7,5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 5 / 10

LAURA A. (31)

Note 
03/08/2017

je confirme que ça marche

Bonjour,
Je confirme sans problème l'efficacité du shortystrap.
Depuis 3 ou 4 ans j'avais des douleurs récurrentes aux adducteurs notamment lors de la pratique du football, j'ai essayé de me strapper au niveau de l'aisne mais seule la mise au repos pendant 1 mois me permettait de stopper la douleur.
J'ai utilisé le Shortystrap pendant 1 mois et je n'ai ressenti aucune douleur pendant et après l'utilisation

Age : 30
Taille :  1,80m
Poids :  67kg
Périmètre abdominal : 92
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football - Squash - Badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 3 ou 4 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
 
FABRICE M. (42) - Football, squash, badminton

Note 
02/08/2017

aucune gêne et je sens les aspects positifs

pratique du sport à raison de 4 x la course à pieds (1sur 2 port du shorty, fractionné), 1 à 2 x le squash et football (port du shorty) par semaine, sujet à des pubalgies chroniques depuis 1999, il est vrai que je ressent les effets positifs et immédiats lors du port du shorty, aucune gêne, sensation agréable à la compression et tension des cuisses vers l'intérieur maintenant je me pose des questions quant à la longévité du produit car effectivement à peine l'avoir porté 3x lors de séances de football, un des élastiques est déjà distendu et bien plus lache que  l'autre , ce qui je pense affecte la raison d'etre du shorty et son efficacité, point à améliorer par rapport à son coût, à ce rythme là d'ici deux mois je serai obligé de changer les élastiques.....je trouve ça un peu dommage mais bon, en tout cas très bon concept car ça marche vraiment, grace à vous je retrouve des sensations de jeu que j'avais oublié et ce depuis des années.........merci et longue vie au shortystrap!!!!!!!!!!.

Age : 38
Taille :  170
Poids :  70
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football, squash, course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4 à 5 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 1999
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = __ / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

XAVIER U. (64) - FOOTBALL, SQUASH, RUNNING

Note 
02/08/2017

MERCI POUR CE SHORT

Souvent gêné par les adducteurs, nous avons rencontrés Docteur Phil N****** , et nous disons bravo pour ce short qui nous permet de jouer (thomas et mon même son père ). Des que le match est fini et qu’on se sépare du short, on a mal, ce qui en démontre l’efficacité  .Mon 3eme fils (très fragile des adducteurs) à jouer aujourd’hui avec pour la 1ere fois et il m’en a dit que du bien, bcp plus à l’aise sur le terrain avec

Age : 17
Taille :  1.75
Poids :  68
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 9 / 10

JEAN-BAPTISTE L. (35) - FOOTBALL

Note 
02/08/2017

CA COMMENCE BIEN

bonjour,
depuis le mois  d avril 2010 j ai tout d abord ressenti une douleur aux adducteurs pendant le footing et environ 2 semaines plus tard, je ressentais en plus une douleur en bas du ventre. la douleur est un peu sous forme de courbature ou contracture mais je ne pouvai absolument pas durer dans l effort ni accélérer. depuis j ai eu un traitement au voltarene ensuite percutalgine, j ai essayé les ostée, les traitements homéo et l acupuncture. le tout sans aucun résultat. ensuite grace au bouche à oreilles, j ai essayé le shorty strap, depuis début décembre 2010.je l ai porté plus d un mois sans le quitter sauf la nuit. c est efficace ça soulage beaucoup, mais pour le moment je ressens toujours un peu au niveau des adducteurs.je n ai toujours pas repris le sport, j ai hâte !!!! 

Age : 32
Taille :  1,81
Poids :  78
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot, footing, squach, vtt, natation
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 ou4
Ancienneté de la douleur : avril 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

YOANN J. (44) - FOOTBALL, RUNNING, SQUACH

Note 
02/08/2017

tres content

Voilà ma réponse...très content pour l'instant, le shorty tient ses promesses! Pourvu que
ça dure car c'est un régal de pouvoir rejouer quasi normalement...je reprends juste donc
je vous tiendrai au courant d'ici 2mois mettons!
 
 Merci de votre invention en tout cas

Age : 24 ans
Taille :  1,87m
Poids :  85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : plus de 18mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

ANTHONY R. (31) - Football

Note 
02/08/2017

TRES BON PRODUIT

Très bon produit, merci pour l'invention!

J’avais mal aux adducteurs que en jouant lors d’accélération ou changement de direction. J’ai utilisé le shortystrap pendant 3 semaines et la douleur s’est tout de suite dissiper.
 
Age :   28
Taille :  1.76 m
Poids :  79 kg
Périmètre abdominal :  92 cm
Sexe :  M 
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 fois
Ancienneté de la douleur :  1 an par période
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10

YOANN T. (35) - Football

Note 
01/08/2017

J'UTILISE LE SHORTYSTRAP AVEC JOIE !

Bonjour, cela fait maintenant 1 an que j'ai commencé  avoir mal aux adducteurs, ce qui
m'a handicap dans la pratique du football, malgré des arrêts de 1 2 3 mois, la douleur
revenait toujours. début octobre, En octobre, j'ai commencé  utiliser le shortystrap, et
avec joie, je peux depuis ce jour jouer sans avoir mal lorsque je le porte. Cependant, il
m'arrive maintenant de jouer sans, et une gêne aux adducteurs se fait sentir très vite.

Questionnaire :
Age : 22
Taille : 169cm
Poids : 55Kg
Périmètre abdominal : 74cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2-3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : note de 0  10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10 au plus
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0  10 = 2-3 / 10 Je ne me rappel plus, j'ai directement pu jouer normalement il me semble
Douleur  15 jours du début d'utilisation ; 0  10 = 0 / 10

Gêne lie au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0  10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer  cause du shortystrap) = 2 / 10
 
C'est plus le fait qu'il faut régulièrement le remonter ou le baisser sur les cuisses ;)

ALAN B. (35) - Football

Note 
01/08/2017

DOMINUTION DES DOULEURS IMMÉDIATES

Après un rendez-vous avec le Docteur Philippe N****** concernant mon activité assez poussée du football et pour anticiper les éventuels problèmes d'adducteurs, celui-ci m'a proposé il y a plus de 6 mois ce shorty.
Je l'ai de nouveau rencontré pour une douleur que je pensais être au niveau des adducteurs mais il en était rien. Celui m'a donc donné la nouvelle version du shorty qui est plus agréable  au porté MAIS le maintien au niveau de la taille n'est pas top (il glisse un peu) et je dois bien le monter. Sur le premier modèle testé, le maintien était beaucoup mieux au niveau de la ceinture.
 
Questionnaire :
Age : 14
Taille :  1.80m
Poids :  58 kgs
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5 FOIS
Ancienneté de la douleur :
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

THEO R. (56) - Football

Note 
01/08/2017

J'AI PU REPRENDRE LE SPORT

Concernant mon histoire: depuis tout petit je suis un passionné de sport, quelqu'il soit, cependant je ne pratique que le football en compétition (en district). Je joue depuis mes 6 ans, j'en ai 19. Il y a un peu plus d'un an, en décembre 2009 m'est apparu un matin, sans faire de sport une forte douleur à l'adducteur droit. Pensant qu'elle allait cesser, et la trêve approchant, j'ai continué à jouer, un peu plus de 2 semaines. La douleur s'emplifiant, mais pas au point de ne plus pouvoir jouer du tout. Je me suis arrêté à la trêve pensant que la douleur allait disparaitre rapidement.
En octobre 2010, la douleur, malgré des passages chez différents kinés et ostéos était toujours là, certes un peu moins forte qu'au début mais m'empêchant quand même de reprendre une activité sportive . Un peu abbatu, abbattu je tombe sur un article de journal, évoquant le shortystrap. Je décide de me renseigner sur le net, et je finis par l'acheter. Tout de suite je l'essaie, j'arrive à trottiner, doucement, sans ressentir de douleur au 1er essaie. Je le réessaie très fréquemment pendant environ 1 mois (environ 4 fois par semaine), la douleur diminue encore, j'accélère les foulées, je ressens néanmoins toujours des gênes, même au repos. Optimiste, je décide de reprendre l'entrainement, même me sentant pas à 100 % rétabli. Sans me livrer à 100% je ressens les mêmes douleurs qu'il y a un an qui reviennent progressivement. Après l'entrainement et pendant les jours suivant, la gêne, s'est trnsformé en douleur.
Depuis je continue de courrir, moins assidument (environ une fois par semaine), je ne ressens pas grand chose au quotidien et quand je cours avec le shorty, mais dès que je décide de forcer, des douleurs me viennent.
Le shorty m'a donc permis de reprendre une activité sportive sans toutefois reprendre le football.

Age : 19 ans
Taille :  180 cm
Poids :  70 kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football en compétition, mais aussi tennis, cyclisme, natation etc...
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 en général
Ancienneté de la douleur : 13 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0.5 / 10

LAURENCE J. (29) - Football

Note 
01/08/2017

RIEN À DIRE

A partir de l'année 2005 lorsque j'effectuais une marche supérieure à 10 Km une douleur s'établissait progressivement dans mon aine droit. Cette douleur disparaissait après une heure de repos en position assise ou allongée. Puis un an après, c'est lorsque j'effectuais une marche supérieure à 5 Km ou que je jardinais plus de 2 heures. En 2008 la douleur a commencé à apparaître en milieu d'après midi puis en fin de matinée. Il convient de préciser que je suis rarement assis dans la journée sauf pour les repas. J'ai consulté deux médecins généralistes et un radiologue qui ont écarté l'hypothèse d'une hernie . Ils n'ont en revanche pas pu m'indiquer les raisons de cette douleur à l'exercice se contentant de me rassurer en m'indiquant que cela ne devait pas être grave et sûrement d'origine mécanique pour les médecins généralistes et en rapport avec mon hypertrophie de prostate pour le radiologue. Je porte à présent le SHORTYSTRAP pour effectuer une marche ou pour jardiner. Je peux obtenir le même résultat sans porter cet accessoire si je prends la précaution de comprimer mon aine droite de ma main pendant tout le temps de l'effort: bien évidemment, ce n'est pas idéal pour jardiner. Le reste du temps je mène mes activités sans porter le SHORTYSTRAP.

Age : 68
Taille :  1,66
Poids :  62
Périmètre abdominal : 90
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : marche et jardinage
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  tous les jours ou presque
Ancienneté de la douleur : 6 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

FRANCOIS L. (77) - Marche

Note 
01/08/2017

CA A MARCHÉ !!!

Mon fils agé de quinze ans joue au foot . Il se plaignait de douleur au niveau du bassin et des adducteurs, après les entrainements au nombre de deux/semaine plus un match/ semaine .Apres avoir lu un article dans le télégramme , je me suis connecté sur votre site, en ai parlé avec mon fils et nous avons décidé d'essayer le shortystrap. et ca marche!!! Il l'a porté environ deux mois et depuis pas de plaintes .
Questionnaire :
Age : 15
Taille :  177
Poids :  73
Périmètre abdominal : 84
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  2 entrainements plus un match par semaine
Ancienneté de la douleur : deux ans?
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0/ 10

FABIENNE R. (29) - Football

Note 
31/07/2017

90 MN DE FOOT SANS DOULEUR

depuis le mois de janvier 2010  déchirure et arrachement osseux aux adducteurs + au mois de mai pubalgie
depuis le mois d'octobre avec le shortystrap j'arrive a jouer 90 min ( foot ) sans douleur ou presque

Age : 32ans
Taille :  165cm
Poids :  75kg
Périmètre abdominal : 91 cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : janvier 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

JEAN-PAUL M. (42) - FOOTBALL

Note 
31/07/2017

1ER TEST ET PAS DE DOULEUR!

Origine de la douleur : départ trop rapide sur un footing, après une petite interruption de sport.
C'est un cherchant sur internet une solution pour "guérir" de cette blessure des adducteurs que je suis tombé sur votre site.  J'ai osé passé commande sur ce vêtement.
Première sensation : j'ai recouru de suite, sans douleur. Mon premier match de foot : première mi-temps sans aucune douleur et deuxième mi-temps plus difficile.

Tous mes footing et matchs de foot ont pu être pratiqué normalement. La semaine dernière, j'ai voulu essayé un footing sans mon shortystrap, la douleur est revenue immédiatement après. J'ai remis mon shortystrap et maintenant plus de douleur. Ce qui m'inquiète c'est le temps que je devrai mettre ce shorty avant de ne plus avoir de douleurs;

Age : 48
Taille :  1m70
Poids :  80
Périmètre abdominal : 44
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOT, FOOTING, Chasse sous marine
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  6
Ancienneté de la douleur : Octobre (date d'achat du shorty)
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

HERVE G. (29) - FOOTBALL, RUNNING

Note 
31/07/2017

HEUREUX

suite à une douleur au niveau des adducteurs mon medecin a détecté une tendinite a ce niveau;malgré des semaines de repos, la douleur était toujours présente et j'avais envie de reprendre le foot rapidement.en naviguant sur le net j'ai découvert le shortystrap.Depuis que je le porte (environ 2 mois je ne ressens aucune douleur pendant l'effort même intensif, mais le lendemain la douleur revient pour 1 journée mais moins importante qu'il y a 2 mois.Le shortystrap soulage réellement pendant l'effort mais comme on me l'avait indiqué il ne soigne pas ( logique). je vais continuer à l'utiliser jusqu'à ce que je n'ai plus aucune douleur.

Age : 38
Taille :  1.68
Poids :  63
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, cyclisme
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois par semaine
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10

DADA R. (77) - FOOTBALL

Note 
31/07/2017

FORT RECONNAISSANT

Bonjour,je suis donc footballeur amateur(dh),et j'ai commandé un shortystrap pour essayer de limiter des douleurs réccurentes que j'ai au psoas et aux  adducteurs._Le shorty a beaucoup limité les douleurs mais elle est toujours présente.(pour info j'ai 3 activités sportives par semaine).Sans avoir effacé totalement la douleur, le shorty m'est indispensable aujourd'hui en match comme a l'entrainement,sans quoi je serais obligé de couper plusieurs mois comme cela m'est déja arrivé dans le passé.je lui suis donc fort reconnaissant 
 
Questionnaire :
Age : 30
Taille :  175
Poids :  69
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football/running
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3/4
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

CLEMENT F. (12)

Note 
31/07/2017

BONNE SENSATION DE MAINTIEN

dechirure adducteur gauche suite a une acceleration
dechirure de 4 cm sur 1 cm
douleur adducteur droit suite a une grosse frappe
depuis g le shortystrap!
je sens de bonne sensation de maintien!_
je ne sens plus de raideur pendant les exercices,ni de leger pic qui me gené jusque la!
apparament,je suis tres fragile des adducteurs et ce n'est pas a cause d'un probleme postural
Questionnaire :
Age : 33
Taille :  1M84
Poids :  85
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL EN CLUB ET ATHLETISME (10 km)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 a 4
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10= 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

CHRISTIAN A. (77) - FOOTBALL

Note 
29/07/2017

PLUS RIEN AUX ADDUCS

age : 28 ans
taille : 1m 73
poids : 69 kg
périmètre abdominal : 80 cm
sexe : masculin
sport pratiqué : football
fréquence :  2 fois 90 min d'entrainements + 90 min match weekend
ancienneté de la douleur :  aout 2010
douleur initiale : 5 / 10
douleur immédiate : 0 / 10
douleur à 15 jours : 0 / 10
gène : 3 / 10

Note 
29/07/2017

CE SHORT EST INCROYABLE

Bonjour
juste pour vous dire merci beaucoup pour ce short qui est incroyable parce que je joue le foot dépuis  que j ai commencé a  utiliser  ce short
sans aucun douleur , et meme j ai l impression que je pourrai jouer sans lui
merci bcp

Bonjour a vous 
en fait j ai fais le 1 er entrainement avec le short et c' étais  incroyable parce que j ai fais tous l entrainement ( c étais un entrainement très physique avec des vitesses sans ballon ou j arrive pas a faire  avant ) sans eu aucun douleur ( 1/10 comme douleur ) , par contre j ai annuler mon rendez vous avec PR karl  C*****  parce que j ai vu que je n ai pas besoin de voir un médecin surtout quand j ai jouer un match 90 minutes en DES et  j ai l impression que je peux jouer sans lui mais je ne veux pas prendre le risque avant que je parle avec Pr N****** ou avant 2 mois comme m a dit Pr N******  

Mo, histoire 

en fais j ai dèja eu la pubalgie au liban quand j étais un professionnelle avec l équipe national de liban qu il m est obligé de arreter le foot de 7 mois , et après j ai commencé le foot en france avec une équipe francaise   ( Cheminos en PH ) ou l entrainement était très simple ( pas de physique et pas de truc fort ) puis on a jouer contre Chantepie et son entraineure ma proposé de jouer avec eu en DES comme j ai le niveau .
J ai commencé l entrainement avec Chantepie mais c étais pas pareil parce on fais beaucoup de physique et a cause de ca  j ai eu la pubalgie un autre fois mais avec un douleur 7/10 et puis mon pote ma proposé de mettre le shorty mais je lui dis que c impossible d éliminer la pubalgie avec un short mais quand meme j ai renseigner sur l internet et j ai vu qu il n ya pas mal d expérience et pas mal de témoin et j ai acheter le short pour le testé et j ai trouvé une super bon resultat mais jusk a l instant je trouve ca impossible lol
merci beaucoup a vous 

RABIH (35)

Note 
29/07/2017

CE SHORT EST INCROYABLE

Bonjour
juste pour vous dire merci beaucoup pour ce short qui est incroyable parce que je joue le foot dépuis  que j ai commencé a  utiliser  ce short
sans aucun douleur , et meme j ai l impression que je pourrai jouer sans lui
merci bcp

Bonjour a vous 
en fait j ai fais le 1 er entrainement avec le short et c' étais  incroyable parce que j ai fais tous l entrainement ( c étais un entrainement très physique avec des vitesses sans ballon ou j arrive pas a faire  avant ) sans eu aucun douleur ( 1/10 comme douleur ) , par contre j ai annuler mon rendez vous avec PR karl  C*****  parce que j ai vu que je n ai pas besoin de voir un médecin surtout quand j ai jouer un match 90 minutes en DES et  j ai l impression que je peux jouer sans lui mais je ne veux pas prendre le risque avant que je parle avec Pr N****** ou avant 2 mois comme m a dit Pr N******  

Mo, histoire 

en fais j ai dèja eu la pubalgie au liban quand j étais un professionnelle avec l équipe national de liban qu il m est obligé de arreter le foot de 7 mois , et après j ai commencé le foot en france avec une équipe francaise   ( Cheminos en PH ) ou l entrainement était très simple ( pas de physique et pas de truc fort ) puis on a jouer contre Chantepie et son entraineure ma proposé de jouer avec eu en DES comme j ai le niveau .
J ai commencé l entrainement avec Chantepie mais c étais pas pareil parce on fais beaucoup de physique et a cause de ca  j ai eu la pubalgie un autre fois mais avec un douleur 7/10 et puis mon pote ma proposé de mettre le shorty mais je lui dis que c impossible d éliminer la pubalgie avec un short mais quand meme j ai renseigner sur l internet et j ai vu qu il n ya pas mal d expérience et pas mal de témoin et j ai acheter le short pour le testé et j ai trouvé une super bon resultat mais jusk a l instant je trouve ca impossible lol
merci beaucoup a vous 

RABIH (35)

Note 
29/07/2017

YES

Apres une blessure au talon gauche qui m a eloigné des terrains durant presque 2 mois, j'ai repris l entrainement de football début décembre.
Mon talon me fait toujours un peu souffrir, mais j ai égalemnt des douleurs aux adducteurs droit, pendant et apres les entrainements durant 2 ou 3 jours. Je compense sur mon autre jambe durant mes efforts, c est en tout cas ce que me révèle mon kiné...
Conaissant le shorty strap de réputation, je l'essaye alors à l'entrainement. Résultat immédiat, plus de douleurs!! (sauf au talon, mais bon, là ca aurait été miraculeux)
Un oubli la semaine suivante, fait que je m'entraine à nouveau sans mon shorty. L'entrainement se passe sans trop de douleurs, mais le soir et le lendemain les douleurs aux adducteurs reviennent... me montrant à nouveau l'effet positif qu'a le shorty sur moi.
Je n'ai aujourd'hui qu'une requête : A quand le shorty-talon-strap ???

Note 
29/07/2017

J'AI PU FINIR LA SAISON

Des douleurs sont apparu au mois d'avril 2009 lors d'un match de football, 3 matchs plus tard, il m'etait impossible d'accelerer et d frapper dans la balle.... suive 3 mois d'arret, kiné  + medecin du sport... reprise au mois d'aout avec de la course en ligne mais debut septembre retour de la douleur et arret -
De septembre  à decembre, 12 séances de kiné avec cryotherapie et onde de choc + 1 IRM (diagnostic :pubalgie +inflamation osseuse ), reprise de la course à pieds  en decembre (4 entrainements)
Repise des match debut janvier
La douleur etait là mais supportbale et m'a permis de finri la saison.

Reprise en Aout 2010 : OK (3 entrainements par semaine + match le WE)
Septembre - Octobre  2010, douleurs un peu plus vive
Novembre  : HA du shortystrap
Depuis, la douleur a quasiment disparu. Meme dans les mouvements reflexes qui sollicitaient les tendons et muscles inflamés.

J'ai decidé de continuer à porter le shortystrap tant que le temps est froid et humide

Age : 32
Taille :  1.82
Poids :  88
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : (2 entrainements + 1 match le week end) 3 fois
Ancienneté de la douleur : Avril 2009
Douleur initiale : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 =douleur maximale imaginable) = 7 / 10 (des duleurs qui me permettaient de m'entrainer mai savec un temps d'échauffement long et des douleurs sur certains mouvements)
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10

DIDIER R. (44)

Note 
29/07/2017

je suis vraiment satisfait

Je suis très satisfait, je ne ressens plus de gêne aux adducteurs, pourvu que ça dure !
Merci à vous !
 
Age : 23
Taille :  1.69m
Poids :  69kg
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 à 4
Ancienneté de la douleur : 1 an
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)   3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 : 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)   1 / 10

MATHIEU R. (31)

Note 
28/07/2017

JE MESURE LA DIFFÉRENCE AVEC ET SANS

J’ai repris le foot, il y a deux semaines, et pour le moment, tout va bien !!!
J’ai ressenti la douleur une seule fois, lors du premier entraînement. Je me suis “jeté”sur un ballon, j’ai alors ressenti la douleur à froid le soir, puis le lendemain matin, mais le lendemain, je ne ressentai plus rien de significatif.
Les entraînements suivants, j’ai ressenti de légers rappels de douleur à chaque début d’entraînement. Mais une fois bien échauffé, je ne ressens plus rien.
Depuis, j’accélère sans gêne, je frappe dans la balle sans douleur. Un vrai bonheur !
Je conserve le shortystrap encore quelques semaines par précaution, puis je le porterai une fois sur deux avant de le quittter.
 
Merci pour le suivi, salutations sportives, Christophe.
 
PS : j’ai parlé du shorty à un collègue qui s’est blessé 7 mois avant mois. Il reprend comme moi, mais lui, ressens encore une gêne, je pense qu’il va passer commande. Je mesure la différence avec ou sans le shorty

CHRISTOPHE T. (69)

Note 
28/07/2017

EFFICACITÉ INSTANTANÉE

Marion a été blessé au mois de Mars suite à une rencontre amicale U17entre la France et la Chine.
Depuis ce temps, Malgré le repos, de la kiné au CNFE, etc, toujours une douleur persistante aux adducteurs.
4 mois de galère sans aucune amélioration.
Nous avons donc acheté le Shortyscrapp espérant qu’il apporterait un soutient aux adducteurs.
Le résultat est instantané ; plus aucunes douleurs ; elle le porte quasiment à chaque Match ou dès qu’elle ressent une petite douleur ;  le seul petit reproche selon Marion, c’est qu’elle fatigue un peu plus que d’habitude.

Age : 17
Taille :  1.59
Poids :  50
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  5 entrainements / semaine
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)  7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

MARION L. (28) - Football

Note 
28/07/2017

JE L'AI ADOPTÉ

Bonjour,
Cela fait exactement 2 semaines que j'ai reçu le shortystrap (taille S). J'ai pu ainsi le tester au cours de séances d'entraînement (piste : fractionné / nature : footing) ainsi que lors des 20km de Paris dimanche dernier.
La 1ère séance fût particulière car forcément il s'agissait de "découvrir le shorty". Bonne séance sans douleur et une disparition de la sensation de "gêne" au fur et mesure de la séance ce qui était normal pour un nouveau produit. Sans doute dû au positionnement du shorty ... et à l'attention portée sur le produit.
Les séances suivantes se sont très bien déroulées sans gêne comme avec un "cuissard classique" : efficace  et d'un confort correct.
Je l'ai également testé en compétition la semaine dernière sur une longue distance lors des 20 km de Paris : efficace (aucune douleur) / confort : rien à dire (bien).
En synthèse, je te dirais, pour le moment, que le shorty me permet de faire mes séances normalement (donc efficacité prouvée) sans douleur (pendant et après) et qu'il est d'un confort très correct (je n'y pense plus !)
Ma seule interrogation pour le moment réside dans le positionnement et l'ajustement du shorty au niveau des cuisses.
Est-ce que je le mets correctement ?
Bon produit et efficace sur les 2 semaines de test.
Je l'ai adopté et je poursuis l'aventure avec le shorty ...

Questionnaire :
Age : 40
Taille :  169 cm
Poids :  56 kg
Périmètre abdominal : 74 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied (fond : du 10km au semi marathon
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : depuis fin février 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

LAURENT C. (92)

Note 
28/07/2017

JE L'AI ADOPTÉ

Bonjour,
Cela fait exactement 2 semaines que j'ai reçu le shortystrap (taille S). J'ai pu ainsi le tester au cours de séances d'entraînement (piste : fractionné / nature : footing) ainsi que lors des 20km de Paris dimanche dernier.
La 1ère séance fût particulière car forcément il s'agissait de "découvrir le shorty". Bonne séance sans douleur et une disparition de la sensation de "gêne" au fur et mesure de la séance ce qui était normal pour un nouveau produit. Sans doute dû au positionnement du shorty ... et à l'attention portée sur le produit.
Les séances suivantes se sont très bien déroulées sans gêne comme avec un "cuissard classique" : efficace  et d'un confort correct.
Je l'ai également testé en compétition la semaine dernière sur une longue distance lors des 20 km de Paris : efficace (aucune douleur) / confort : rien à dire (bien).
En synthèse, je te dirais, pour le moment, que le shorty me permet de faire mes séances normalement (donc efficacité prouvée) sans douleur (pendant et après) et qu'il est d'un confort très correct (je n'y pense plus !)
Ma seule interrogation pour le moment réside dans le positionnement et l'ajustement du shorty au niveau des cuisses.
Est-ce que je le mets correctement ?
Bon produit et efficace sur les 2 semaines de test.
Je l'ai adopté et je poursuis l'aventure avec le shorty ...

Questionnaire :
Age : 40
Taille :  169 cm
Poids :  56 kg
Périmètre abdominal : 74 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied (fond : du 10km au semi marathon
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3 fois
Ancienneté de la douleur : depuis fin février 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10

LAURENT C. (92)

Note 
28/07/2017

PLUS AUCUNE DOULEUR DEPUIS QUE JE L'UTILISE

J'utilise shortystrap depuis septembre, tous les vendredis soirs, lors des matchs de football de vétérans. Je n'ai plus aucune douleur depuis la première utilisation ce qui m'incite, compte tenu de l'état actuel des terrains, à continuer à le porter.
Cependant, j'ai constaté vendredi soir qu'un des élastiques se trouvant sur le devant est en train de se déchirer. Ce short n'a jamais été lavé en machine.  Est-il possible de le recoudre, voir de le changer ?
Cordialement

Age : 45
Taille :  169
Poids :  80
Périmètre abdominal : 92
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  1
Ancienneté de la douleur : 6 MOIS
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10    1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10   0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) 0 / 10

THIERRY T. (35)

Note 
28/07/2017

VRAIMENT MIEUX

le judo le met a rude preuve un preuve et un lastique commence a se dcoudre .
je me tiens a votre disposition pour se problme

Age : 42
Taille : 1,74
Poids : 70
Périmètre abdominal : 83 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : judo et course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 entrainements de judo et 60 km en moyenne par semaine sur l'année.
Ancienneté de la douleur : 1 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) : 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 :
au judo 4 / 10
à la course à pied 3 / 10
Douleur à 7 jours du début d'utilisation : 0 à 10 :
au judo 4 / 10
à la course à pied 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)
j' ai aucune gène avec le chortystrap , pour la course à pied dés la troisième sortie j'ai retrouvé
mon rythme d'entrainement .
Pour le judo : - pour les combats debout j'ai récupéré 80% de mes capacités tout de suite ,
sauf sur les chutes ou la douleur reviens .
- pour la pratique au sol le maintient du shortystrap au niveau des genoux
remontent a mis cuisse et je sent le maintient qui diminue et il c'est détendu
au niveau des genoux .
je suis satisfait du résultat mais suite a la pratique du judo une couture est en train de se
défaire (voire photos) , j' ai une taille M , je pense que la taille en dessous me conviendrai mieux surtout au
niveau des cuisses .

Note 
27/07/2017

TOP POUR LE FOOTBALL

28 ans
1,76m
80kg
masculin
football, course à pied, golf
3 fois semaine, 1 à 2 fois semaine, 3 fois semaine
tour de taille 84cm
(sans certitude, de mémoire tour de taille maxi pour la taille M )
Pubalgie en février 2008, douleur intense 10 / 10 à l'aine et aux abdos.Reprise du foot sans le shorty avec encore quelques douleurs 2-3 / 10
puis utilisation du shorty et plus de douleurs 0 / 10
Je ne mets pas le shorty pour courir et faire du golf, uniquement pour le football.
Juste une remarque, au fur et à mesure du match, le shorty à tendance à descendre sous les crètes iliaques! Est ce normal? Car je dois souvent le remonter!
Cordialement

David B. (35) - Football

Note 
27/07/2017

PRESQUE PLUS DE DOULEURS

Je n'ai presque plus de douleur avec le shorty (je le mets depuis 18 jours) mais en même temps je continue le kiné et j'ai fait également de la méso pour calmer l'inflammation du pubis. La 1ere semaine je le portais toute la journée.Pour l'instant je peux dire que je n'ai plus de douleur (seulement les adducs encore un peu contracté).Concernant la pratique du sport, ça ne gene pas mais cela fait un effet "bizarre" par contre cela ne diminue par les performances.
Par contre il a dejà un petit trou vers la couture de la sangle de la cuisse. J'espère que les effets continuerons sur le long terme. J'ai déja 2 joueuses qui viennent de vous le commander.
Je vous remercie encore pour votre invention géniale !! Trés cordialement,
Age : 29
Taille :  1m57
Poids :  51
Périmètre abdominal : 72
Sexe : F 
Sport(s) pratiqué(s) : football et course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  4
Ancienneté de la douleur : 2 ans
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) 2 / 10

Bonjour,
Je voulais souhaiter mes meilleurs vœux pour 2011 et vous remercier encore pour le shorty (plus de douleurs depuis que je le mets !!).Très cordialement,
Peggy S.
Conseillère Départementale du Football d'Animation
District de Football de Côte d'Or

PEGGY S. (21)

Note 
27/07/2017

COMME J'ESPERAIS

Age : 43
Taille : 173 cm
Poids : 71 kg
Périmètre abdominal : 80
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  7
Ancienneté de la douleur : 5 mois
 
Douleur initiale : 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 1 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 2 / 10

DRISS R. (89)

Note 
27/07/2017

DE MIEUX EN MIEUX !

42 ans
1m82
95kg
106
masculin
course à pied
3 à 4 fois / semaine
après marathon  la rochelle 2009 douleur faible et en saccentuant,
innitialement douleur de 6 / 10
et  3 / 10
après et 15 jours après 2 / 10
    Pas de gène pour le porter mais à le mettre avec les elastiques du bas. 0 / 10
Sinon il arrive à 10cm du haut de mes genoux est ce normal .
 
FRANCK G (56)

Note 
27/07/2017

CELA SE PASSE TRÈS BIEN

Bonsoir,
Après 4 semaines, je reviens vers vous pour répondre à votre enquête de satifaction.
Je réponds pour mon fils qui, certes, n'est plus un enfant mais toutes ces choses là, les jeunes, vous savez...
Vous ne serez pas surpris si je vous dis que cela se passe très bien, même si j'attendais encore de voir avant de vous répondre, mais là, j'ai consulté à nouveau Julian, et je me décide donc à faire le point.
Il s'entraîne et rejoue normalement depuis, et n'a pas été blessé.
Evidemment ce serait mieux encore si le shortystrap permettait en plus de marquer plus de buts et de tout gagner mais je ne doute pas que vous travaillez à améliorer le produit en ce sens ! Bon un peu d'humour...
Merci encore de vous êtes déplacé jusque chez moi.

 Age : 18 ans
Taille :  1,75 m
Poids :  71 kg
Périmètre abdominal : 72 cm
Sexe : Masc
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois
Ancienneté de la douleur : 2 semaines lors de l'achat du short
Douleur initiale : notée de 0 à 10: 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10: 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10: 0,5 / 10
(je le vois plus comme un reste d'appréhension qu'autre chose mais c'est ce qu'il ressent)
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10: 0 / 10
(enfin, je pense...)

ALAIN L (44) - Football

Note 
25/07/2017

TOUT SIMPLEMENT CONTENT

Age : 31
Taille : 1M80
Poids : 88KG
Sexe : M

Sport(s) pratiqué(s) : RUGBY 3 FOIS PAR SEMAINE
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :
Ancienneté de la douleur : 8 MOIS


Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)   7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10  2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utlisation ; 0 à 10 0 / 10
Gêne liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) 0 / 10

Note 
25/07/2017

SATISFACTION !

Bonjour,
 
Ayant acheté un shortystrap, je ne voulais pas attendre 15 jours pour vous envoyer ma première satisfaction.
Je l'ai essayé hier soir et comme par magie plus aucune douleur !! J'ai pu recommencé à frapper dans le ballon, à courir correctement sans douleur et pour le moment le shortystrap est vraiment génial.
 
Cela fais 3 ans que j'avais une pubalgie et on dirai qu'elle a complètement disparu. Je sais qu'elle n'a pas disparu car après avoir enlevé le shortystrap des douleurs au niveau de l'adducteur était revenue.
Mais pas autant qu'avant !
 
Je voulais vour remercier pour votre produit, il est vraiment génial et je n'hesiterai pas à dire les biens faits du shortystrap à chaque personne rencontrant des problèmes d'adducteurs.
 
En tout cas, merci !!! C'est vraiment genial.

Note 
25/07/2017

AVEC DES CHIFFRES

bonjour. difficile à dire pour la cause de la pubalgie, soit trop de footing, soit trop d'abdos, soit trop d'aïkido, soit trop de tout çà à la fois. Début de la douleur en février 2010. J'ai stoppé le footing tout en continuant longtemps l'aïkido et la muscu dont les abdos. Je ne me souviens plus de la date d'achat de ce short, en 09/2010 je crois. De bonnes sensations dès le début pour le footing. Cà emblait fonctionner, je l'ai mis ausi pour l'aïkido. Mais pour ce sport ce n'est pas la joie, vu qu'on est très très souvent obligé de fléchir sur les appuis, très bas, le short remonte avec la sueur, il glisse et remonte sur les cuisses et ne tient pas bien. Je le gardais pour le footing quand même mais un jour la douleur a évolué pour apparaître directement sur l'aducteur alors qu'ellle était plus haute avant. J'ai finalement arrêté le footing pour remplacer par le vélo et ne porte pas le short pour cette discipline. J'ai gardé longtemps le short quand même à l'aïki, puis une séance sur deux. Cà va mieux côté pubalgie, j'ai toujours les aducteurs fragiles. Je pense que ce short reste un excellent produit surtout si on ne fait que du footing (ou ourse de manière générale.

Questionnaire :
Age : 40
Taille :  1.73
Poids :  70
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : aïkido, vélo, muscu, et avant blessure footing
Fréquence :  aïkodo (4X /semaine), vélo (2 à 3X/emaine), muscu (2 à  3X/semaine
Ancienneté de la douleur : mars 2010
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10 = 0.5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0.5 / 10

Note 
25/07/2017

EXCELLENT PRODUIT JE PENSE

comme convenu, je renvoie le mail de satisfaction. Il m'est difficile de répondre correctement dans l'immédiat, pour la simple et bonne raison que j'ai du cesser de courir... à cause du mal de dos qui reprend.
Depuis que j'ai commencé à mettre le short, j'ai du courir quatre fois en deux semaines, et fait quatre séances d'aïkido, plus deux ou trois séances de vélo d'appart, mais sans le short.
âge: 40 ans, taille: 173 cm, poids: 69 kg, périmètre abdominal: 84 centimètres, sexe: masculin
sports pratiqués: footing (deux à trois fois par semaine, deux séances d'une heure et une séance d'une demie heure plus rapide, abandon pour le moment à cause du dos)
                          aïkido: quatre fois par semaine: deux fois en tant que prof, deux fois en tant qu'élève)
                          vélo d'appart: deux à trois fois par semaine si je ne cours pas (remplaceront les séances de footing si je continue à avoir mal au dos)
                          abdos, tractions bras, flexions cuisses: 1 fois par semaine
 
ancienneté de la douleur: 1 ans et demi
douleur initiale: 5/10 duant la séance de sport, à chaud; 6/10 à froid la nuit
après grosse baisse de régime progressive durant 1 ans et demi, après reprise du footing: 3/10 durant la séance, 3//10 à froid après la séance, reprise à l'aïkido: idem
après essai du short: footing: durant la séance: 0/10, voire durant quelques minutes au delà de 25 minutes: 1/10 sur la première et deuxime séance, 0/10 sur troisième et quatrième, voire 0.5/10 durant quelques minutes durant la séance, 2/10 après la première séance à froid, 0/10 par la suite
après l'aïkido: 0/10 pendanst les séances, 3/10 après la séance à froid, 2/10 après la seconde, baisse progressive de la douleur à froid
excellent produit je pense
seul bémol: spécificité del'aïkido; on fléchit beaucoup les jambes, en les écartant: le short a tendance à remonter, et les coutures au niveau des sangles en bas des cuisses ont tendance à lâcher. Il faudra peut-être que j'en rachète un autre pour l'aïki.
Je vous tiens au courant, j'essaierai de reprendre aussi une fois par ci par là le footing 
pour le moment très satisfait du produit.
Merci,
Yves

Note 
25/07/2017

CA A MARCHÉ TOUT DE SUITE !

Age : 19
Taille :  1.77
Poids :  73
Périmètre abdominal : 83
Sexe : H 
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10          2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10      2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)       0 / 10

Note 
25/07/2017

CA A MARCHÉ TOUT DE SUITE !

Age : 19
Taille :  1.77
Poids :  73
Périmètre abdominal : 83
Sexe : H 
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10          2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10      2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)       0 / 10

Note 
25/07/2017

CA A MARCHÉ TOUT DE SUITE !

Age : 19
Taille :  1.77
Poids :  73
Périmètre abdominal : 83
Sexe : H 
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable)7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10          2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10      2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap)       0 / 10

Note 
24/07/2017

TRES SATISFAIT

Age : 32
Taille : 1m82
Poids : 83
Périmètre abdominal : 92
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2-3
Douleur initiale : notée de 0 à 10  3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10: 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10: 0 / 10
sinon je suis très satisfait du produit qui me permet d'effectuer du football avec une gêne minime.
Par contre au niveau qualité un peu moins car j'ai déjà les deux élastiques des cuisses qui sont décousu à moitié.
Cdl,
 
Nicolas

Note 
24/07/2017

RIEN À DIRE

Age : 27
Taille : 1.69
Poids :  63
Périmètre abdominal : 89
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :  3
Ancienneté de la douleur : 4 mois
Douleur initiale : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le  shortystrap : 0 à 10- 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation ; 0 à 10- 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) – 1 / 10

Note 
24/07/2017

SATISFAIT

bonjour, je suis satisfait du produit, sa fait deux ans que j'avais des douleurs aux adducteurs depuis que je porte le shorty je ressent aucune douleur.
Age: 20 ans
Taille: 1m83
Poids: 78kg
périmètre abdominal: T3
Sexe: Male
Sport: Football
Fréquence: 4
Ancienneté de la douleur: Adducteurs
douleur initiale: 6,5 / 10
douleur immédiate: 2 / 10
Géne liée à la pratique du sport: 0 / 10
 
Cordialement 

Note 
24/07/2017

PETIT À PETIT C'EST MIEUX

1- Douleur avant le port du shortstrap.
8/10
 2- Douleur lors de la première utilisation.
Bonne diminution de la douleur lors de la première utilisation. 5/10
 3- Douleur après 15 jours d'utilisation.
Après une première utilisation assez concluante, la douleur est revenue au fil de ces 15 jours.
7/10 
Après les 15 jours, j'ai ralenti un peu mes activités sportives est la douleur est partie petit à petit.
 Aujourd'hui avec un peu d'échauffement et en évitant les trés gros efforts la douleur a complétement disparu!!!! (malheuresement depuis 3 semaine c'est une entorse à la cheville qui m'embête un peu mais bon rien de bien méchant).    
 Merci.

Note 
24/07/2017

HIIHHAAA !!

bonjour,
donc au jour d'aujourd'hui j'ai utilisé le shorty 5 fois dont 2 footing léger et 3 plus intensif!!!
la douleur est de l'ordre de 2 car je n'ai pas de douleur mais une petite sensibilité une ptite gene et au niveau du shorty je n'ai aucune gene meme si les premières fois ça me faisait bizarre.
bientot j'ai la reprise de l'entrainement a l'as vitré donc je vous dirait si le shorty me gene un peu plus sur des deplacements footbalistiques mais je pense que ça ira.
a bientot
cordialement
david

Note 
22/07/2017

J'ai pu reprendre mon sport !

J'ai ressenti les premières douleurs aux niveaux des abducteurs lors d'un trail. Cette première gêne a été fugace , très peu gênante et est partie asse vite (une quinzaine de jours).
Puis j'ai intensifié mes entrainements de course à pieds et la douleur est revenue pour devenir de plus en plus importante (1 mois en cumulant course à pieds et football jusqu'à être gêné dans la vie quotidienne)
J'ai arrêté le sport pendant presque 3 mois en y associant des séances de kiné. La douleur au repos était disparue mais revenait à la moindre tentative de footing.
Puis je suis tombé totalement par hasard sur le Shortystrap que j'ai commandé et l'ai testé dès sa réception. D'abord sur des petites distances de footing. Lors de ses premières séances les douleurs étaient, bien que atténuées, encore présentes surtout après l'effort.
Après avoir consulté un médecin du sport, j'ai repris le foot, toujours le foot, en y associant le Shortystrap, des étirements et du renforcement des abdominaux tous les jours (même quand je ne fais pas de sport). Je ne ressens quasiment plus de douleurs avec le Shortystrap lors de la pratique du foot. Cela tire parfois après les séances, par contre il reste encore une légère douleur au niveau de l'abducteur droit quand je cours.

Age : 28
Taille : 1m77
Poids : 70kg
Tour de taille : 79cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : football, course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 5 fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? En faisant des recherches sur internet sur la pubalgie

Note 
22/07/2017

J'ai guéri grâce au shortystrap

Ca a commencé par les adducteurs puis les abdos. Chaque effort était douloureux .
J'ai décidé de prendre le Shortystrap malgré le cout onéreux mais je me voyais mal sans sport. Ce sont les commentaires des joueurs qui m'ont décidé.
Depuis, je suis très satisfait du Shortystrap. Le seul problème est qu'il faut sans cesse que je le descende au niveau des cuisse pour tendre les élastiques .

Age : 31
Taille : 1m60
Poids : 72kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 8mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Foot 38

Note 
22/07/2017

Après l'achat apparition de douleurs au psoas gauche

Douleurs aux adducteurs (droite) depuis décembre 2012, puis avec le Shortystrap, plus de douleurs aux adducteurs, mais apparition de douleurs au psoas gauche.

Age : 17ans
Taille : 1m80
Poids : 77kg
Tour de taille : 90cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : RUGBY au STADE TOULOUSAIN
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : Décembre 2012
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10= 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10= 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 /10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par mon entraîneur

Note 
22/07/2017

Il ma complètement guéri !

J’ai commencé à ressentir une petite gêne /douleur au niveau des adducteurs qui s’est empiré au fil du temps en pratiquant le foot (entrainements + match), au point d’être obligé d’arrêter la pratique du foot.
Après avoir reçu le Shortystrap, j’ai d’abord commencé par simplement courir avec, et si la douleur n’avait pas complètement disparu, elle a très fortement diminué jusqu’à complètement disparaitre, et depuis je refais tous les entrainements et matches avec le Shortystrap sans la moindre douleur.

Age : 14ans
Taille : 1m68
Poids : 58kg
Tour de taille : 75cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par mon père (entraineur) qui en a parlé à un collègue entraineur qui en avait acheté un pour son fils de 20 ans et qui depuis l’utilisation du Shortystrap n’avait plus de douleurs aux adducteurs

Note 
22/07/2017

Malgré le shorty je n'ai pas fini ma saison

Douleur à l'adducteur côté droit depuis octobre 2012 avec arrêt du football. Début des séances kiné en décembre (encore en rééducation ce jour).
Reprise de l'entrainement en mars puis reprise du foot dimanche 21/04 avec le Shortystrap. 30 minutes sans problème et puis douleur assez forte à l'adducteur droit.
Et donc saison terminée.
Échographie et extraction des dents de sagesse à suivre

Age : 17
Taille : 1m70
Poids : 55kg
Tour de taille : 77cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 1
Ancienneté de la douleur : 7mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par une connaissance et ensuite renseignements sur internet

Note 
21/07/2017

Ce short est magique

Une Renaissance !
Suite a des entrainement trop intensif de Football, j'ai eu une pubalgie qui m'a contraint a stopper cette activité . Voulant vite reprendre le sport et au vu du mal que j'avais a en pratiquer au bout de un mois, j'ai donc acheter le Shortystrap. Tout de suite les douleurs ce sont atténués pour ensuite disparaître et ne représenter aucune gène .

Age : 17
Taille : 1m80
Poids : 57kg
Tour de taille : 77cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 8/9
Ancienneté de la douleur : 3mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 / 10

Note 
21/07/2017

Pu de soucis depuis mon achat !!

Douleurs au adducteurs récurrentes depuis 1 an et demi. Malgré un repos de 3 mois la douleur est revenu au point de ne plus pouvoir courir.

Age : 26
Taille : 1m80
Poids : 73kg
Tour de taille : 83cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football et course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? SAVOIEFOOT et bouche à oreille

Note 
21/07/2017

La douleur reprend sans le shorty

Blessé depuis quelques mois, j'ai décidé d'acheter un Shortystrap. La douleur a disparu en a peine 15 jours ... J'ai trouvé ça miraculeux. Cependant, je le porte depuis maintenant 6 mois et je ne peux plus faire de sport sans sinon la douleur revient... Est ce normal? Mes adducteurs restent ils toujours fragiles? J'en ai bien peur...

Age : 23
Taille : 1m73
Poids : 82kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, Squash, Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2/3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un collègue

Note 
21/07/2017

Pu de douleurs et un meilleur maintien du bassin ! super produit

Plusieurs blessures à répétitions au niveau des adducteurs ce qui a entraîné des problème de bassin au niveau d'une sacro iliaque.

Age : 23
Taille : 1m83
Poids : 77kg
Tour de taille : 86cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2ans et demi
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Non
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Google

Note 
21/07/2017

Je ne sais pas si c'est le shorty qui ma guéri

Douleur aux adducteurs ressentie mi-janvier. Séance ostéopathe, puis kiné (10 séances) le tout jusqu'en Avril: douleur moins grande mais toujours présente.
Puis achat du Shortystrap, fin avril reprise course à pied en douceur avec le Shortystrap, douleur présente mais de moins en moins. Depuis la fin mai quasi plus de douleurs.
En gros le Shortystrap rassure pour la pratique, mais je ne peux pas affirmer qu'il "soigne", car je ne sais pas si la disparition de la douleur vient des traitements en amont et du repos ou du Shortystrap (ou des 2...).
Dans tous les cas je le mets toujours en prévention surtout pour le tennis.

Age : 46
Taille : 1m75
Poids : 74kg
Tour de taille : 98cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : CAP, tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le Shortystrap? Internet

Note 
20/07/2017

Mon fils a pu reprendre le sport directement

Bonjour,
Je vais répondre à la place de mon fils qui porte le Shortystrap depuis un certain temps. Il avait un problème aux adducteurs et ne pouvait plus jouer au foot-ball. Depuis qu’il porte le Shortystrap, il fait toutes les semaines un entrainement + un match le week-end. Lorsqu’il ne le porte pas, les douleurs reviennent.
Il est resté un an sans faire de sport, le Shortystrap lui a permis de reprendre le sport.

Age : 19
Taille : 1m85
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 12mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Bouche à oreille

Note 
20/07/2017

Difficile de l'enlever, je ne m'en passe pu

Un matin je me suis levé avec une petite douleur au bas ventre. C était un dimanche jour de match. Donc je fais mon match de foot normalement. Les jours qui suivent la douleur progresse. Une semaine après pendant un tournoi, je ne tiens que 20min car la douleur est trop violente. C'est comme un coup de poignard dans le bas ventre. Bref le médecin du sport me décèle une pubalgie. DEGOUTE. J'ai raté la moitié de la saison. Mon médecin généraliste avait diagnostiqué rien du tout. Il m'avait dit repos et c'est tout. Bref, après 20 séances de kiné, les douleurs sont toujours présentes mais diminuent. La nuit, la pubalgie me fait mal quand je me retourne dans mon lit. Après une quinzaine de matchs avec le Shortystrap la douleur a disparu. Je dois maintenant m'habituer à jouer sans car on prend l'habitude et on s'y sent bien dans le Shortystrap.
Age : 23
Taille : 1m83
Poids : 80kg
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le Shortystrap? Internet

Note 
20/07/2017

Je ne suis pas guéri mais je peux continuer a faire du sport

Douleur aux adducteurs apparue spontanément et progressivement de plus en plus importante rendant la pratique du football et toute course violente pénibles voire impossibles. La douleur, faible au début, s'accentuait au fil du match jusqu'à devenir ingérable en 2eme mi-temps. Par ailleurs douleur vive en cas de toux ou d'éternuement ainsi que pour les mouvements nécessitant de forcer sur les abdos. Avec le Shortystrap la douleur est bien plus faible et j'ai pu jouer et finir une belle saison avec mon club, sans le Shortystrap je pense que je n'aurais pas pu finir la saison malgré ma motivation et mon acharnement. Une échographie m'a confirmé une tendinopathie des 2 adducteurs. 2 mois après le début de mon utilisation je ne peux pas faire de sport nécessitant de courir sans le Shortystrap, la douleur est bien présente quand je ne le porte pas alors qu'avec je peux jouer et courir quasi normalement. Je le porte même lorsque je pars en randonnée dans les Alpes. J'espère quand même que la trêve estivale me permettra de récupérer un peu et de me débarrasser de cette pubalgie même si j'en doute un peu... Pour résumer le Shortystrap ne m'a pour l'instant pas guéri mais il me permet de continuer à faire du sport ce qui est loin d'être négligeable.

Age : 26
Taille : 1m80
Poids : 72kg
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football, course à pied, randonnée
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : 2 mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Oui
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Recherche Internet sur la pubalgie

Note 
20/07/2017

Merci pour ce produit !

Douleurs aux adducteurs depuis novembre 2011, j'ai jonglé entre arrêt du sport et reprise jusque aujourd'hui.
Et ce malgré différents examens, multiples consultations chez divers spécialistes (kiné, ostéopathie, chiropractie, ...).
Malgré tout, quelques semaines avant la réception du Shortystrap, j'ai ressenti une petite amélioration. J'arrivais à enchainer une mi-temps tous les week-end avant que la douleur ne se réveille, puis je restais au repos la semaine pour que la douleur s'estompe. J'ai enchainé ainsi jusqu'à réception du Shortystrap.
Depuis (et je touche du bois), je peux m'entrainer normalement et jouer le week-end sans ou quasi sans douleur.
Réel remède ou simple effet psychologique ? Un peu des deux, je pense. Merci en tous les cas pour ce produit.

Age : 22ans
Taille : 1m79
Poids : 67kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Un ami m'en a parlé après avoir trouvé votre site internet

Note 
20/07/2017

J'aurai aimé pouvoir échanger..

Mon histoire est celle d'un banal joueur de rugby qui s'est retrouvé à avoir quelques douleurs aux adducteurs en novembre 2012, pensant à un faux mouvement, j'ai laissé trainé mais la douleur s'est amplifiée à chaque entrainement et d'autant plus après les matchs. Au début, ça se passait en quelques heures puis elles prenaient de plus en plus de temps à s'estomper. Les activités les plus douloureuses étaient sur terrains gras, surtout en hiver dans le Jura. J'ai laissé passé du temps, trop de temps car je ne pouvais pas m'arrêter, l'appel du sport est trop fort mais ça devenait insupportable, parfois le lundi, lendemain de match, je ne pouvais même plus marcher, mon adducteur se bloquait et ma jambe n'avançait plus. j'ai décidé de faire une pose d'1 mois sur les conseille de mon médecin et un coéquipier m'avait parlé du Shortystrap. Je me suis dis que ça devait être la solution. Après ma reprise, ça n'allait pas mieux, j'avais encore très mal. J'ai donc acheté un Shortystrap classique pour voir et les premiers essais m'ont semblé assez concluants, la douleur était moins présente et je pouvais continuer à jouer. Les après entrainements et après matchs étaient encore douloureux et j'espérais que ça passe. J'ai réussi à terminer la saison en maintenant le shorty à chaque évènement sportif. Ça n'a pas encore totalement soigné ma pubalgie (si s'en est une ?) mais ça m'a permis de finir la saison et maintenant je profite de la trêve d'été pour reposer mes adducteurs, espérant que ça se remette pour la saison prochaine. J'ai encore mal quand je fais des footing. J'avais contacté le service quelques jours après mon achat pour expliquer que les douleurs étaient encore présentes, on m'avait conseillé de changer par un shorty sur mesure car mes mensurations étaient un peu en dehors des requises pour le classique, j'avais quand même maintenu quelques jours de plus et puis je me suis décidé à passer au sur mesure, j'avais demandé si il était possible de faire un échange mais je n'ai pas eu de réponse malheureusement donc j'ai gardé mon modèle classique. Même si je ne suis pas encore guéri, je ne perds pas espoir et suis convaincu des vertus du Shortystrap, l'ostéopathe n'avais pas pu me soulager et me permettre de maintenir mon activité comme a pu le faire le Shortystrap. Je regrette un peu ne pas avoir pu échanger contre un modèle sur mesure.

Age : 34
Taille : 1m83
Poids : 80kg
Tour de taille : 96cm
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 fois
Ancienneté de la douleur : 7 mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par connaissance et forum internet

Note 
19/07/2017

Pleinement satisfait !

J’ai eu une pubalgie à la mi-février à 1 mois et demi de mon objectif, le marathon de Paris. J’ai découvert le Shortystrap via internet. Son utilisation m’a permis de pouvoir reprendre ma préparation et de pouvoir courir mon premier marathon. Depuis je continue à l’utiliser selon les conditions que vous préconisez : après 3 mois courir avec le Shortystrap une séance sur deux, et je dois dire que ma pubalgie a tendance à disparaitre.
Merci encore pour votre produit.

Age : 42
Taille : 1m69
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied, VTT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Ancienneté de la douleur : 1mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur internet en tapant courir avec une pubalgie dans un moteur de recherche

Note 
19/07/2017

Le shorty diminue les douleurs mais demande plus d'efforts

Douleur à l'adducteur droit apparue progressivement lors de plusieurs matchs de football. Énormément de douleurs le lendemain du match et il fallait presque une semaine afin que je reprenne la course à pieds ou le football.
Après 6 semaines d' essai avec le Shortystrap, je constate une diminution de la douleur mais elle reste encore présente mais supportable. Cependant je trouve que son port fatigue grandement les cuisses lors de la pratique de l'exercice ainsi que le jour suivant (courbatures malgré étirements). 
J' espère que la douleur va encore diminuer afin de pouvoir jouer les matchs sans le Shortystrap et le mettre simplement lors de la course à pieds ( sortie d'environ 10 kilomètres ).

Age : 37
Taille : 1m73
Poids : 72kg
Tour de taille : 88cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet

Note 
19/07/2017

Le shorty atténue mes douleurs mais est long a enfiler !!

Suite à une chute en VTT, je ne pouvais plus courir. J’avais de grosses douleurs aux adducteurs droits et au pubis. Après différents examens (IRM, scintigraphie…), il a été décelé un problème au niveau de ma symphyse pubienne et au niveau du sacro-illiaque. Cela a duré prés de 18 mois. J’ai acheté le Shortystrap cet hiver mais la douleur était trop importante . Début mai 2013, j’ai eu une infiltration de l’adducteur droit. J’ai repris la course avec le Shortystrap pro . Cela va nettement mieux…j’ai pu boucler le triathlon longue distance de Priziac. (1heure55 pour le semi-marathon ) . J’essaye de courir une fois par semaine pour maintenir un fond en course à pieds. Je reconnais que le port du Shortystrap me permet de courrir sans trop de douleur. Par contre, le temps de transition vélo/course à pied est assez long car l’enfilage du Shortystrap n’est pas toujours aisé !!

Age : 43
Taille : 1m82
Poids : 76kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : NATATION / VELO ET CAP
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 18MOIS
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 6 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? OUI
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Médecin

Note 
19/07/2017

L'effet est impressionant

Suite, à une opération au ménisque un léger décalage est survenue au niveau de l’aine et des adducteurs.
Les effets de bien être avec le Shortystrap ont été très bien vécus. Du fait que je n’ai même pas eu besoin d’une période d’adaptation comme avec des semelles orthopédique qui bien sur n’ont pas le même rôle.

Age : 30ans
Taille : 1m82
Poids : 80kg
Tour de taille : 81cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 6 mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? INTERMITTENCE
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Bouche à oreille

Note 
18/07/2017

Un soulagement immédiat !!

La douleur est apparue au cours du mois d'octobre, pensant qu'elle allait passer, j'ai laissé trainer, ce qui a entrainé une pubalgie et un arret de 6 semaines de sport. A la reprise, la douleur persistait et on m'a conseillé le Shortystrap.

Age : 18ans
Taille : 1m90
Poids : 89kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un ami

Note 
18/07/2017

Un soulagement immédiat !!

La douleur est apparue au cours du mois d'octobre, pensant qu'elle allait passer, j'ai laissé trainer, ce qui a entrainé une pubalgie et un arret de 6 semaines de sport. A la reprise, la douleur persistait et on m'a conseillé le Shortystrap.

Age : 18ans
Taille : 1m90
Poids : 89kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un ami

Note 
18/07/2017

Moins douloureux avec le shorty

Je joue au football depuis toujours. Première pubalgie en 2009, 6-8 mois pour m'en remettre. Seconde pubalgie fin 2011, des douleurs toute la seconde partie de saison ne m'empêchant pas de jouer avec de fortes douleurs en fin de saison (2012). Reprise Aout 2012, toujours des douleurs plus ou moins fortes malgré beaucoup de gainage. Achat du Shortystrap en Octobre 2012.
Le Shortystrap ne m'a pas permis de ne plus avoir mal, mais quand je joue avec, je n'ai plus de douleurs aigües. Il me permet de ressentir une douleur bien moins forte que quand je ne le met pas. Aujourd'hui j'ai encore ce probleme d'adducteurs et le Shortystrap atténu la douleur uniquement (pour moi) mais il me permet de continuer à jouer.

Age : 26
Taille : 1m76
Poids : 79kg
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Non
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par le bouche à oreille

Note 
18/07/2017

Moins douloureux avec le shorty

Je joue au football depuis toujours. Première pubalgie en 2009, 6-8 mois pour m'en remettre. Seconde pubalgie fin 2011, des douleurs toute la seconde partie de saison ne m'empêchant pas de jouer avec de fortes douleurs en fin de saison (2012). Reprise Aout 2012, toujours des douleurs plus ou moins fortes malgré beaucoup de gainage. Achat du Shortystrap en Octobre 2012.
Le Shortystrap ne m'a pas permis de ne plus avoir mal, mais quand je joue avec, je n'ai plus de douleurs aigües. Il me permet de ressentir une douleur bien moins forte que quand je ne le met pas. Aujourd'hui j'ai encore ce probleme d'adducteurs et le Shortystrap atténu la douleur uniquement (pour moi) mais il me permet de continuer à jouer.

Age : 26
Taille : 1m76
Poids : 79kg
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Non
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par le bouche à oreille

Note 
18/07/2017

Peut être pas une solution miracle mais un réel remède

Pour resituer le contexte, j'ai été opéré d'une pubalgie en 2001 (après 2 années de galères diverses), et j'ai fait une récidive en Octobre 2012. Malgré un arrêt dès les premiers signes d'apparition, les douleurs se sont quand même développées progressivement. Même avec le Shortystrap, impossible de reprendre le Foot. Donc j'ai fait un arrêt de sport complet et suivi un traitement (antiinflammatoires cortisone, Kiné) et malgré cela, aucune amélioration, voire dégradation, puisque mal au quotidien. Ce n'est que lorsque j'ai arrêté de porter mes orthèses plantaires (MARS 2013) que j'ai vu une amélioration au quotidien. Mais la reprise du sport (Footing) toujours impossible, douleurs après 15 min. C'est à ce moment là, que j'ai pensé à ressortir ce fameux Shortystrap, qui m'a alors permis de pouvoir reprendre le footing sans douleur progressivement (15min, 30min, 45 min, scéances fractionnées). Aujourd'hui (JUILLET 2013), J'ai pu faire un petit footing de 30 min sans Shortystrap, avec qqs douleurs à la fin, mais il y a du mieux, c'est évident. En conclusion, je dirais que le Shortystrap n'est pas un remède miracle, mais qu'il peut vraiment aider en préventif, ou en reprise après l'inflammation passée, et ainsi permettre de pouvoir retrouver une activitée sportive et donc ... le moral ! 

Age : 35
Taille : 1m73
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, footing
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 9mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? OUI
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? FORUM

Note 
18/07/2017

Il permet vraiment reprendre le sport et de guérir juste top

Je me suis blesser lors d un match amical en février 2011 du a un mauvais échauffement. Lors d'un changement d'appui mon adducteur ma lâché ainsi que le couturier. Apres avoir passer plusieurs examen donc une Ecographie et un IRM les docteurs ne me trouver aucune anomalie . Plusieurs mois passe est la douleur dure c'est a ce moment la ou un collègue me dit que son père est un ancien kiné de l'équipe de foot de Montpellier Hérault. Au mois de Juin je prend rendez vous avec lui . J'amène mes eco et mon irm . Et a ce moment la il prend l'écographie et me montre une ombre . Et il me dit tu as une déchirure au niveau du couturier et de l'adducteur. Je reste muet . A partir de la il me donne un planning  de soin . Les soins commence mi juin avec 3 séances par semaines . Reprise de footing mi aout et reprise du foot dans le groupe début novembre . Voila comment une petite blessure dur 8 mois grâce a des médecins qui ne cherche pas plus loin que la normale.


Age : 27
Taille : 1m86
Poids : 82kg
Tour de taille : 92cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 17mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 1 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? NON
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par Facebook

Note 
17/07/2017

Pleinement satisfait !

Je suis rugbyman amateur depuis quelques années et après avoir enchainé plusieurs match coup sur coup ma pubalgie c'est déclenché... Étant stupide je ne me suis pas arrêté mais la douleur était toujours présente surtout le soir et lendemain après l'effort... Après avoir lu plein d'avis sur internet (notamment que le repos ne servait pas à grand chose car cela avait tendance à revenir malgré des pauses de plusieurs mois...). Je me suis lancé dans l'aventure en achetant le shortystrap et pour l'instant je le porte aux matchs et aux entrainements de rugby et la douleur a disparu totalement sauf quelques piques légère en fin de séance mais juste sur le moment.

Age : 26
Taille : 1m75
Poids : 78kg
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby, running
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Sur internet

Note 
17/07/2017

Réellement une solution miracle !

Blessé tout les débuts de saison aux adducteurs.
Certainement un peu fragile, je ne supportais jamais les préparations physique de remise en forme.
Un ami m’a parlé du Shortystrap comme de la solution miracle et j’ai essayé cette année 2013. J’ai commencé ma prépa physique sans le Shortystrap, j’ai eu comme d’habitude de grosses douleurs aux adducteurs le lendemain ou le sur-lendemain.
A ma première utilisation du Shortystrap je m’attendais à avoir encore quelques douleurs et à ma grande surprise RIEN DU TOUT. Légèrement déroutant les premières minutes, mais mon ami m’avait prévenu. Pour moi (escrimeur et ancien footballeur) c’est une manière totalement différente de ressentir les effets de mon sport après l’effort.
Je n’ai plus peur de forcer mes mouvements et d’y aller à fond, seules les vraies et les bonnes courbatures sont présentent.
Effet immédiat sur les adducteurs.

Age : 32
Taille : 1m80
Poids : 79kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : ESCRIME et Tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : Toujours
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un ami

Note 
17/07/2017

Une belle invention

Depuis mon arrivée dans la catégorie seniors (foot à BETTON) j'ai toujours eu des petits soucis aux adducteurs. J'ai connu le Shortystrap lors des premiers essais effectués par PHILAU Sport au club de Betton. Nous devions l'essayer pour ensuite répondre à ce types de questionnaire.
Depuis février 2013 les douleurs ce sont amplifié et j'ai donc du stopper le football quelques mois et soigner tous ça avec un kiné et le Shortystrap. Depuis c'est mieux, j'ai repris depuis 3 semaines en gardant le Shortystrap. Je compte le garder encore quelques mois pour ensuite le lâcher afin de ne pas devenir dépendant.

Age : 22
Taille : 1m76
Poids : 65kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : plusieurs mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Lors des 1er essais effectué par PHILAU SPORT au tous début de la création Shortystrap, j'ai donc connu les différents modèles (matières et sangle différentes)

Note 
17/07/2017

Il ma soulagé mais je souffrais d'une autre pathologie

Au début je pensais avoir une pubalgie, celle ci durait depuis un an et demi et j'ai vu sur internet que vous vendiez ce type de short qui pouvait guérir la pubalgie. Je l'ai donc acheté après avoir fais des séances de kiné, vu plusieurs spécialistes arrété toute forme de sport.
J'ai donc repris le foot avec le Shortystrap celui soulagé ma douleur mais ne m'a pas guéri. J'ai donc consulté un spécialiste sur Toulouse à Médipole un institut privé spécialisé dans le sport.
J'ai rencontré un rhumatologue, celui a tout de suite vu que ce n'était pas une pubalgie mais un ostheome au niveau de la hanche plus exactement au col du fémur.
Après deux opérations, je n'ai quasiment plus de douleurs, je devrais me faire opérer une dernière fois pour inhiber toute douleur. L'opération est une radio fréquence sans ouverture de la jambe.
En conclusion le short m'a soulagé mais ne pouvait pas guérir ce type de maladie.

Age : 23ans
Taille : 1m70
Poids : 68kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football australien, trail, ski
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4 fois
Ancienneté de la douleur : 36mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Forum internet

Note 
17/07/2017

Ce shorty est juste génial ! Merci encore

Pubalgie déclenchée au mois de mai 2012 après plusieurs séances de foot en urban (5 vs 5) et en sixte (7 vs 7) toujours sur synthétique, séances accompagnées de footing 2 à 3 fois par semaine. En somme, je faisais du sport 4 à 5 jours sur 7 de manière assez intensive. Le décrassage et le sport sans réelle souffrance, je ne sais pas faire. Mal m'en a pris. Je voulais jouer et courir comme il y a quelques années (j'ai 29 ans) lorsque je jouais en club à 11 et que je pouvais multiplier les efforts sans problème. J'ai arrêté le foot en club à 22 ans et depuis, j'ai alterné les périodes de sport (footing et foot avec des amis) et les périodes d'inactivité (jamais plus de 2 mois). Entre temps donc, j'ai pris 10 kg (de 72 à 82 kg pour 1m75). Kilos que j'ai perdus et repris assez régulièrement. Il n'en reste pas moins que lorsque j'ai repris le sport de manière plus intensive, mon corps n'était tout simplement pas prêt. Vous pouvez avoir la condition physique adéquate, si vous n'avez pas associé vos foot et footing à du gainage et du renforcement musculaire, le corps ne le supportera pas. J'ai ressenti une pression au pubis fin mai (sans réelle douleur). J'ai continué à jouer au foot. Une première douleur à un adducteur puis à l'autre puis de vraies douleurs au niveau du pubis, des douleurs qui sont rapidement devenues de vraies coups de poignard. Impossible de faire une passe de l'intérieur du pied. Impossible de changer brusquement de direction. Et au quotidien, impossible de lever ma jambe droite sans m'aider de mon bras.
 
 Premier véritable arrêt du sport, 7 juillet. Reprise du footing début octobre avec le Shortystrap. Douleur toujours présente. Arrêt définitif jusqu'au mois de mars 2013. Un footing par semaine. Douleur présente au début juste après le footing mais absente le lendemain... Début avril, reprise du sixte avec mon équipe corpo, pas d'accélération ni de condition mais aucune douleur pendant le match. Un après match également sans douleur. J'accompagne tout ça d'étirements devant la tv. 30 min. Je refuse toujours les urban. Mi mai, je reprends les urban. Je sens toujours des faiblesses mais je peux jouer (en commençant doucement : contrôle - passe) en finissant fort (accélération, frappe mais changement de direction toujours contrôlé, de toute façon, le Shortystrap bloque mes changements de direction trop brutaux).
 
Juin 2013, les urban se multiplient ainsi que les footing, toujours avec le Shortystrap. J'oublie toute douleur peu à peu. Petite entorse de la cheville et 2 élongations pendant cette période : logique, le corps a compensé un peu partout. Fin de ce mois : 10 km "L'Equipe" en 46'33". Pas mal pour mon poids et ma taille mais bien loin des 36' de mes 20 ans.
 
Août 2013, je décide de retirer le Shortystrap, non sans appréhension. Premières actions tranquilles et dernières actions, j'ai oublié que je n'avais pas le Shortystrap. Quelques alertes en fin d'urban... Oubliées le soir même. J'ai appris à écouter mon corps. En ce moment, je cours 13 km (1h01) par semaine le mercredi et je joue un urban le vendredi soir (d'1h). Je vais ajouter un deuxième footing très prochainement._A la moindre alerte, je diminuerai mes efforts. Si elle est sérieuse, je remettrai le Shortystrap.
 
En conclusion, je qualifierai le Shortystrap de miraculeux puisqu'il permet de "soigner" les pubalgies. J'ai bien dit soigner parce qu'il permet le renforcement musculaire des zones qui ont besoin de l'être dont la faiblesse a été à l'origine de la pubalgie. Il protège aussi surtout en amortissant les chocs et les changements de direction. Il ne faut pas penser performance sportive avec ce Shortystrap mais sport et guérison. Il est juste génial et vaut tous les ultra sons, infiltrations et kiné du monde. Merci donc au médecin qui a créé ce SHORTY STRAP. Le sport c'est ma bouffée d'oxygène. Je revis !

Age : 29ans
Taille : 1m75
Poids : 80kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Foot (urban et sixte), Running
Fréquence (nombre de fois par semaine) : 2 à 3 fois
Ancienneté de la douleur : Mai 2012
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Sur internet et en particulier en faisant des recherches sur Google

Note 
13/07/2017

J'en parle sans arrêt autour de moi !

Lors d'un match de football de 3 FFF (Vétérans dans le 92), j'ai ressentis une grosse douleur au niveau des adducteurs (j'avais déjà eu un grave problème lors d'un match de senior (Lige Atlantique) aux niveaux des adducteurs (l'adducteur droit étant le plus particulièrement touché et arrêt sportif pendant 2 ans environ)... Pourtant, je me suis toujours bien étiré les muscles aux entrainements, aux échauffements et après les matches mais ce jour là au bout de 30 minutes de match, j'ai ressenti une grosse douleur vive et s'est étendu au niveau du pubis (j'ai pensé aussitôt à une pubalgie) ... j'ai stoppé les entrainements et les matches pendant 2 semaines puis est arrivée la trêve hivernale, idéale pour stopper les efforts... J'ai essayé des étirements tous les jours, mais toujours cette douleur persistante coté droit... Et en surfant sur le web, je suis tombé sur votre site... Et je me suis laissé tenté par les commentaires, les vidéos... J'ai eu un peu d'appréhension lors de mon premier entrainement avec le Shortystrap mais au bout de quelques minutes, je m'y suis adapté sans aucun problème et je l'ai porté durant tous les entrainements et les matches jusqu'à la fin de la saison 2012-2013... Je ne l'ai pas utilisé cet été durant les footing, ni actuellement pour les entrainements, mais je continue à le porter durant les matches pour soulager les adducteurs et je m'y suis tellement habitué qu'il fait partie intégrante de mon équipement maintenant ...
Je le conseille et recommande vivement pour tous les footballeurs qui ont des soucis avec les adducteurs.


Age : 43
Taille : 1m80
Poids : 80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 3mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10

Note 
13/07/2017

Impeccable

Age : 24ans
Taille : 1m83
Poids : 73kg
Tour de taille : 81cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 3 semaines
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? J'ai connu le SHORTYSTRAP en cherchant sur internet une solution pour continuer à jouer en atténuant les douleurs...

Note 
13/07/2017

Sensation étrange au début mais on s'habitue vite

Blessure contractée lors de la préparation au marathon de Paris.
J'ai eu une pubalgie

Age : 33
Taille : 1m75
Poids : 72kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied, Trail
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 à 5 fois
Ancienneté de la douleur : 6/7mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par internet

Note 
13/07/2017

Pleinement satisfait !

Bonjour,
Pour moi ce fut une déchirure à l'adducteur contracté il y a 6mois avec plusieurs rechutes dans les mois qui ont suivis. Après l'intersaison tout allait bien, jusqu'à un appui un peu trop prononcé à froid et j'ai ressenti une douleur au même endroit. Ne voulait pas revivre les mêmes péripéties que la saison précédentes, un  coéquipier m'avait parlé du Shortystrap pour les pubalgies j'ai donc été sur le site pour voir si ca ne pouvais pas collé avec ma pathologie. J'ai donc pu continué à jouer sans aucun souci, ni même de retenu dans mes gestes. De plus, pratiquant le futsal les lendemains j'avais toujours de grosses courbatures aux adducteurs qui ont quasiment disparu avec le Shortystrap.
Je ne peux que recommander.

Age : 31
Taille : 1m65
Poids : 60kg
Tour de taille : 78cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot et Fustal
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un de mes coéquipiers

Note 
13/07/2017

Achat du shorty disparition des douleurs

Douleurs aux adducteurs début juin+shortystrap après+puis plus aucun problème . Mais j'ai eu d'autres douleurs tendinites au talon d'achille qui ont interrompu la course à pied pendant 2 mois. Je viens de reprendre doucement mais sans shortystrap et dès que j'aurai des
douleurs je le remettrais.

Age : 40
Taille : 1m76
Poids : 76kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied-vtt
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 3mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Forum internet sur la course à pied

Note 
12/07/2017

La douleur a quasi disparu !!! merci

Gros problème a l'adducteur droit et ischios droit depuis mars 2011. différents traitements mais sans résultat réel. depuis le port du SHORTYSTRAP couplé avec traitement ondes courtes presque plus de douleurs. Donc que du bien avec votre produit. seul bémol vraiment pas possible de s'accroupir avec.  

Age : 48
Taille : 1m78
Poids : 95kg
Sexe : M
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Recherche sur internet

Note 
12/07/2017

Mon coéquipier la acheté lui aussi

Adducteur gauche douloureux suite à une extension au football. un ami de mon équipe a essayé le mien et la commander aussi quand il a vu qu'il pouvait jouer sans avoir mal.

Age : 27
Taille : 1m73
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Sur internet via Google

Note 
12/07/2017

Soulagement dès le premier essai

Début de pubalgie diagnostiqué après un run and bike par un kiné du sport, j'ai malgré tout continuer quelque temps à courir jusqu'à ce que la douleur augmente. Il me fallait trouver une solution pour pouvoir continuer mes activités, j'ai alors commandé le Shortystrap : 1er essai très concluant, puis amélioration constante (3mois après, trail de 50 kms) 


Age : 46
Taille : 1m79
Poids : 73kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Trail, running, vélo route et VTT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : 2mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? En recherchant un remède contre la pubalgie

Note 
11/07/2017

Impressionant !!

Déchirure aux adducteurs depuis plusieurs mois, séances de kiné, ultra sons, repos de 2 mois sans sport, puis reprise en Septembre, mais douleur toujours présente, et impossible de faire le moindre effort...
Recherche sur internet, découverte du Shortystrap, commande, et reprise du sport!!

Age : 17
Taille : 1m65
Poids : 48kg
Tour de taille : 73cm
Sexe : Féminin
Sport(s) pratiqué(s) : Basket et course
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par hasard, en faisant des recherches sur internet, et + que satisfaits !! MERCI

Note 
11/07/2017

Dommage que le produit ne soit pas plus connu

Suite à une blessure au mois de novembre 2012, dans un match de foot, une douleur très gênante est apparue au niveau de mon bassin ( adducteur + pubis ) et après plusieurs tentatives de soins par des médecins ( séances kiné, repos prolongé d'une moyenne de 1mois et demi à chaque fois, anti-inflammatoire...) la douleur a duré tellement longtemps jusqu'au mois d'aout 2013. j'ai fini par me procurer ce short. Certes, j'ai mis du temps avant de franchir ce pas et me procurer un Shortystrap, mais j'étais sceptique vis-à-vis son efficacité car j'avais besoin d'exemples concrets dans mon entourage pour me confirmer son utilité.

Age : 25
Taille : 1m80
Poids : 67kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 fois/Semaine
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Recherche dans les forums et sur le net. J'encourage votre société à investir un peu plus dans la publicité de ce produit car, après échange avec les collègues du club et mon médecin kiné, 100% des gens ignoraient l'existence et l'utilité de ce short

Note 
11/07/2017

Je me sens mieux avec le shorty !

J'ai eu 3 pubalgies depuis que j'ai 15 ans, la 1ère a durée 1 an et 3 mois, la 2ème à 19 ans a durée 6 mois et la dernière que j'ai eu en janvier a durée 1 mois. J'ai fais 3 semaines de kiné et j'ai décidé d'acheter le Shortystrap pour reprendre plus rapidement. Depuis je joue tout le temps avec sans avoir aucune douleur. Le Shortystrap ne me gêne absolument pas , je me sens même mieux quand je le porte (maintien des adducteurs). Je le conseille à toutes les personnes ayant des problèmes de pubalgie ou adducteurs. Je l'ai déjà conseiller dans mon équipe et 3 personnes l'ont essayé et en sont satisfait. Je le recomande vraiment.


Age : 21
Taille : 1m81
Poids : 74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4 fois
Ancienneté de la douleur : Janvier 2013
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Un ami m'en a parlé

Note 
11/07/2017

C'est presque un réflexe de l'enfiler

Suite à une douleur récurrente aux adducteurs et lombaires , ce cuissard m'apporte une stabilité et depuis quelques années ce Shortystrap fait partie de mes habitudes lors des compétitions sportives officielles et footing.
Ce dernier commence a donner des signes de faiblesses après les multiples usages et lavage.
Je réfléchis à renouveller ce type d'équipement

Age : 47
Taille : 1m89
Poids : 95kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football (Arbitrage)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 2011
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet (football35)

Note 
11/07/2017

C'est presque un réflexe de l'enfiler

Suite à une douleur récurrente aux adducteurs et lombaires , ce cuissard m'apporte une stabilité et depuis quelques années ce Shortystrap fait partie de mes habitudes lors des compétitions sportives officielles et footing.
Ce dernier commence a donner des signes de faiblesses après les multiples usages et lavage.
Je réfléchis à renouveller ce type d'équipement

Age : 47
Taille : 1m89
Poids : 95kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football (Arbitrage)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 2011
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet (football35)

Note 
10/07/2017

Le Shorty est parfait

Douleurs adducteurs droits suite à la pratique du football.

Age : 34ans
Taille : 1m74
Poids : 65kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 8 mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Oui
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet

Note 
10/07/2017

Les douleurs sont moins vives

Douleur à l'adducteur droit survenu en début de saison après une préparation trop intensive je pense, arrêt pendant 1 mois et demi puis reprise mais toujours une douleur.
J'ai donc pris le Shortystrap assez contraignant dans les mouvements, j'ai une diminution de la douleur mais je sens toujours malheureusement....

Age : 24
Taille : 1m78
Poids : 73kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Site internet et copains

Note 
10/07/2017

Une fois accoutumer au produit il est top !

Apparitions de douleurs au début de la saison 2012/2013 au niveau des adducteurs et des ischio, comme un début de contracture. Suite à ces problèmes non traités pansant qu'il s'agissait d'un manque de souplesse, j'ai bcp travaillé sur l'étirement. Malgré ces efforts je n'arrivais pas à terminer un match sans contractures aux ischio et mollets. J'ai commencé ensuite à avoir mal aux adducteurs et la hanche, le verdict est tombé en Janvier 2013, Pubalgie...!!
De Janvier à Mai 2013 j'ai donc travaillé les abdo (toute la famille, etc...), encore plus d’étirements tout en jouant au rugby.
De Mai à Aout repos!!
Reprise d'entrainement en Aout avec grosse séance de prepa physique, à coté bcp de course à pied, de fractionné, de muscu (chaine pectorale, dorsale et Abdo).
Achat du Shortystrap début Septembre 2013, avant les matchs. Depuis, je termine tout mes matchs sans contractures, mon bassin est bien maintenu lorsque je fais des crochés ou appuis, je ne ressens plus de douleurs que ce soit pendant ou après le match et entrainement
Cependant, je pense qu'il faut commencer à utiliser le Shortystrap en course à pieds sur des séances assez courte afin d'habituer les muscles des cuisses. Au début il faut s’habituer, au bout d'une vingtaine de minutes plus aucune gêne! Et ensuite augmenter les distances puis l'utiliser dans son sport. Je pense qu'il faut persévérer avec même si on a de mauvaises sensations au départ.

Clément Poste 13 ou 15

Age : 29ans
Taille : 1m78
Poids : 84kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby / Course à Pied / Trails
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Copains qui jouent avec au rugby

Note 
10/07/2017

Pu de douleurs depuis mon achat !

Pubalgie depuis janvier 2013 et en arrêt jusqu'au mois de juillet 2013. 10 séances de kiné et le Shortystrap acheté au mois de mai.
Depuis, aucune douleur!!!! je suis très satisfait de l'achat du Shortystrap.

Age : 32
Taille : 1m80
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? J'ai eu des echos par d autres joueurs

Note 
10/07/2017

Je ne regrette pas de l'avoir essayé

Après 1h30 de jeu (tennis), un démarrage brusque à droite a occasionné une vive douleur à mes adducteurs (près de l'aine) , impossible de mobiliser la jambe sans l'aide de mes bras pendant 2 jours, puis remobilisation petit à petit avec repos. En naviguant sur Internet, j'ai trouvé votre produit, lu différentes critiques dessus (notamment un rapport de thèse) et cela m'a convaincu d'essayer.

Age : 43ans
Taille : 1m66
Poids : 70kg
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : Tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3 fois
Ancienneté de la douleur : 2 mois et demi
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par Google

Note 
08/07/2017

Je n'ai presque pu de douleurs

Pubalgie depuis plus de 1 an. Joueur de football. Séances de kiné pendant 1 an.

Age : 23
Taille : 1m69
Poids : 56kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Collègue de football qui l'utilise pour des douleurs d'adducteurs

Note 
08/07/2017

L'effet fût immédiat

Au début de ma saison en septembre 2012 des douleurs sont apparues aux niveaux des adducteurs, de septembre à mars la douleur était toujours présente après entrainement et match, avec difficultés à marcher le lendemain . Debut mars pendant un entrainement j'ai senti un claquage pendant plusieurs semaines la douleur était présente en continue. J'ai alors décidé de me reposer pendant 2 mois. La douleur étant toujours présente après ces 2 mois, j'ai vu un kiné qui m'a orienté vers un médecin du sport, au fur et à mesure des séances chez ces médecins la douleur s'atténuait mais pas totalement pendant l'effort.
Mi septembre j'ai commandé un Shortystrap, réduisant sensiblement les douleurs.


Age : 26
Taille : 1m90
Poids : 75kg
Sexe : Homme
Sport(s) pratiqué(s) : Basket
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 8mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Grâce au médecin du sport, qui s'occupe des Chamois Niortais, et qui avait déjà eu recours à ce moyen

Note 
08/07/2017

Une belle trouvaille

Mes adducteurs se sont déchirés aux cours de danse classique. J'ai eu désespérément recours à plusieurs soins (anti inflammatoire, crèmes, acupuncture, magnétisme, homéopathie, ostéo...) pendant 6 mois, la douleur restait vive et s'est étalée dans le genou (tendinite patte d'oie), la cheville et au pli de l'aine...J'ai trouvé le Shortystrap grâce aux recherches et forums internet. Dès le 1er soir d'utilisation, des soulagements se sont ressentis le lendemain. Par contre j'ai essayé de l'utiliser pendant le sport (vélo, running, danse) mais le short me crée trop de tensions au genou. Donc je le porte au repos : le soir, le week end, dès que j'ai du temps libre. Les petites douleurs à l'adducteur deviennent minimes et je fais du sport tout en acceptant mes nouvelles limites. Je sais que ça passera avec le temps, le corps est bien fait, et Shortystrap AUSSI. Je le conseille à tous les blessés

Merci énormément shortystrap car en + des douleurs, il y avait la déprime!

Age : 24
Taille : 1m57
Poids : 49Kg
Sexe : Femme
Sport(s) pratiqué(s) : Danse
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 10 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Google

Note 
08/07/2017

Je ne peux que le recommander

Age : 31
Taille : 1m71
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 /semaine
Ancienneté de la douleur : 2012
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet

Note 
07/07/2017

Un produit assez bluffant !

Octobre 2012 je ressens pendant un match une gêne à l'insertion gauche des abdos. En fin de match, la douleur est descendu également sur l'adducteur gauche. L'ostéopathie et les anti inflammatoires m' auront permis de jouer jusqu'à février avec une gêne  voire douleur aux abdos mais mi-février, de nouveau toute la zone bloquée avec les adducteurs coté gauche inflammés. Un mois et demi d arrêt avec ondes de choc et soins antalgiques.... opération par voie laparascopique le 2 avril pour resserrer les canaux inguinaux. Reprise compétition le 5 mai avec les adducteurs raides mais amélioration au niveau des abdos.

Deux premières semaines de juin repos... belle erreur car reprise de la course très douloureuse car perte de force et de gainage.

Soins osteopathiques + Shortystrap + physiothérapie laser sur juillet. Programmes sur 3 sem à 1 mois seulement de course ( continu puis intermittent, en ligne droite  puis navette) et travail d appuis. C est à ce moment que le Shortystrap m'a immédiatement convaincu car la douleur était là mais à un niveau inférieur, elle n'augmentait pas voire disparaissait à chaud.
Le Shortystrap a également été utile lors des ma reprise individuelle avec ballon fin juillet et dans le jeu mi aout. Il est normal de ressentir plus de courbatures sur les autres muscles que les adducteurs.

Il y a des hauts et des bas dans cette blessure. Quelque fois, un ou deux jours de repos sont indispensables.

En bref, mon ressenti sur le Shortystrap est qu'il diminue l'inflammation ou la maintien à un niveau supportable pendant l'effort ; diminue la douleur après l effort ; procurent quelques courbatures ; aide sur le long terme ( 2 mois et demi pour moi) à se débarrasser totalement des douleurs pubiennes.

Le port du Shortystrap a été pour ma couplé à beaucoup 'étirements et de renforcement musculaire (cf gainage + protocole pau toronto) tous les 2 jours.

Age : 26
Taille : 1m83
Poids : 80kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 7
Ancienneté de la douleur : octobre 2012
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par Nagib Remita, mon kiné sur Strasbourg et qui a aussi suivi Anthony Weber

Note 
07/07/2017

Un produit genial

Quand j'étais blesser je ne pouvais pas faire de sport j etais deprimer et quand j ai connu le shorty sa changer ma vie plus de douleur au adducteur.

Age : 22
Taille : 1m73
Poids : 75kg
Sexe : MASCULIN
Sport(s) pratiqué(s) : BASKETBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le Shortystrap? J'ai connu le Shortystrap par des pote qui avait le meme probleme que moi et j ai fais des recherche et j ai finis par le commender

Note 
07/07/2017

J'ai l'impression de courir plus vite

J'ai une pubalgie depuis quelques mois j'ai recemment acquis un Shortystrap d'abord court puis échangé pour le corsaire car le modèle cuissard remontait lors de mes séances de pistes fractionnés...
Je peux dire que je peux courir plus vite qu'avant mais je n'ai pas assez de recul pour juger parfaitement

Age : 39
Taille : 1m88
Poids : 84kg
Tour de taille : 90cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : courses à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : avant la blessure 5 à 8 fois hebdo
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 6 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par mon kiné du sport et recherche internet sur les forums

Note 
06/07/2017

Suprise ! Meme plus mal

Fin de saison derniere les premices d'une douleur aux adducteurs , cette douleur est revenue en ce debut de nouvelle saison mais handicapante qu'avant , séance de kiné , repos , étant un passionné du sport que je pratique (foot) , je ne pouvais rester sans rien faire aprés quelles recherches sur le net , je suis tombé sur Shortystrap , je me suis dit pourquoi pas ca peut pas etre pire , et là surprise je revis de pouvoir rejouer avec les copains et en plus meme pas mal.

Age : 42
Taille : 1m76
Poids : 80kg
Tour de taille : 100cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot amateur
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Recherche personnel sur le net

Note 
06/07/2017

Je n'ai pas eu de douleurs depuis 6 mois

Douleur au niveau du pubis lors de séances intensives ou de séances longues (plus de 1h30) il y a un an environ
Douleur disparue avec le SHORTYSTRAP puis survenue de nouveau après 3 mois.
Réutilisation du SHORTYSTRAP mais seulement pour les fractionnés et les sorties longues.
Plus de douleur depuis 6 mois donc je ne l’utilise plus.
Age : 54
Taille : 1m77
Poids : 68kg
Tour de taille : 76cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet par mots clés

Note 
06/07/2017

Un coureur à nouveau heureux

Douleur fin décembre 2012 , galère sur galère, pas de diagnostic des médecins. Sortie une fois tous les 15 jours grand max, avec des douleurs dés que je forçais… Septembre 2012 diagnostic d’un médecin du sport ( que l’on m’avais conseillé) , en 2 mn chrono, pubalgie détectée , arrêt total de la course à pied jusqu’à fin novembre reprise partielle et light de la cap mais douleur tjrs présente.
Et comme j’avais déjà entendu parler du Shortystrap sur un forum de CAP ( j’anticipe les questions ;-) ) je mes suis décidé à vous contacter et à en acheter un
Merci pour tout, pour le produit, le suivi , vous m’avez appelez deux fois pour me conseiller et j’ai beaucoup apprécié..
Meilleurs vœux à vous et toute votre équipe.



Age : 50ans
Taille : 1m88
Poids : 82kg
Tour de taille : 91cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : CAP
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : Minimum 3 sorties
Ancienneté de la douleur : 12mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Sur plusieurs forum de CAP.

Note 
06/07/2017

Un avis partagé

J'ai trainé une blessure de badminton pendant quelques années....qui s'est bien sûr aggravée au fil du temps;c'est à dire qu'au début c'était juste une petite déchirure des adducteurs, puis à l'échographie on ne voyait rien, les médecins m'ont dit que ça devait être une simple tendinite,ou un petit étirement. Donc j'ai continué à faire du sport, c'est à dire, badminton,course à pied, vélo et natation...jusqu'à ce que je ne puisse plus en faire à cause d'une terrible douleur dans les abdos et la cuisse.A tel point qu'au mois de septembre je ne pouvais plus marcher!j'ai changé de médecin et je suis allée voir un médecin du sport qui m'a trés vite diagnostiqué une triple pubalgie....que l'echographie (faite dans un centre médical différent) a confirmé.Ne pouvant pas marcher et ne supportant pas la cortisone et les anti douleurs (estomac fragile) le médecin a dû me faire des piqûres directement sur la douleur....ce que je ne souhaite à personne!!
Quand j'ai trouvé votre site et le shorty, je lui en ai parlé et il était d'accord,et en le portant ça m'a permis de recommencer à marcher doucement!!sans trop avoir de douleur, au bout d'une semaine.
Aprés quelques semaines, j'ai même pu partir faire du surf avec, pendant 10 jours!!
A mon retour ma kiné était surprise de constater que mes adducteurs étaient beaucoup plus détendus qu'à mon départ, mais en revanche, mes abdos étaient hyper raides et au niveau de l'aine la douleur s'était aggravée.Donc elle m'a conseillé de ne pas remettre le shorty, car aprés tout maintenant je pouvais à peu prés bien remarcher sans...et il fallait que mon corps guérisse et recommence à fonctionner normalement!
Et en effet, ça fait maintenant 3 mois que je n'ai pas remis le shorty et je commence à guérir et j'arrive à faire une dizaine de minutes d'elliptique sans avoir mal....enfin avec les étirements avant et aprés l'effort et en continuant les séances de kiné avec la physio 2 fois par semaine!Je dois retourner surfer le mois prochain....j'espère y arriver sans le shorty cette fois ci!

Age : 34
Taille : 1m55
Poids : 44kg
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : vélo, course à pied, natation, badminton
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 30mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? par internet

Note 
06/07/2017

J'AI REPRIS 2 SEMAINES APRES

DOULEURS REPETEES CHAQUE ANNEE PDT PERIODE TERRAINS GRAS.
CALCIFICATIONS AUX ADDUCTEURS DUES AUX PBLS REPETES CHAQUE ANNEE VU SUR ECHO
ARRET PDT 2MOIS 
ACHAT SHORTY STRAP
REPRISE 2SEMAINES APRES!!!

Age : 27
Taille : 1m80
Poids : 78kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? SUR SITE INETERNET FOOT33.FR

Note 
06/07/2017

La douleur revient sans le shorty

Douleur à l'aisne droite depuis 12 mois d'aggravation progressive avec impotence fonctionnelle partielle du membre inferieur droit jusqu'à 48 heures après la pratique du sport. 
Devenue insupportable , impossibilité d'enchainer entrainement match dans la meme semaine.
Après 12 mois d'utilisation du Shortystrap , j ai pu continuer à jouer toutes les semaines . La douleur a diminué , mais revient dès que je joue sans Shortystrap
En tout cas il m'a permis de continuer à jouer au football.

Age : 25
Taille : 1m76
Poids : 72kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 13MOIS
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 9 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10

Note 
05/07/2017

La douleur s'estompe vraiment vite

Je suis un footballeur j'ai commencé à avoir une pubalgie,au point de ne plus arrivé à faire une accélération et encore moins frappé dans le ballon à la recherche d'une solution j'ai testé le Shortystrap et la douleur s'est vite apaisé avec le Shortystrap, j'ai pu retrouvé mon niveau de base. Je le recommande à toute personne ayant des soucis avec leur adducteurs.

Age : 24
Taille : 1m80
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 3mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Oui
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par un ami et sur internet après plusieurs recherches

Note 
05/07/2017

Un produit révolutionnaire !

J'ai débuté le rugby il y a 4 ans, puis au bout d'un an j'ai commencé à avoir de grosses douleurs aux adducteurs. Au bout de 15 minutes d'entraînements mes adducteurs m'obligeaient à m'arrêter je ne pouvais plus bouger. J'ai ensuite eu la chance de rencontrer Philippe qui m'a proposé une solution à mon problème. J'ai tenté le coup et il s'est avéré que ce produit était vraiment miraculeux. Les douleurs ont disparus rapidement et j'ai pu continuer le rugby sans aucune gêne. Le Shortystrap m'a vraiment guérit et je le recommande sans cesse autour de moi.

Age : 34
Taille : 1m82
Poids : 95kg
Tour de taille : 105cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Au Bain de Bretagne Rugby avec Philippe.
PS: une petite remarque. Le Shortystrap s'abîme très rapidement au rugby des trous se forme rapidement autour des fixations de sangles.

Note 
05/07/2017

Vraiment un bon produit

Déplacement du sacrum lié à une pratique forte du squash, pubalgie, adducteurs... malgré le kiné, la douleur ne passe pas

Age : 50
Taille : 1m80
Poids : 80kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : VTT FOOTING
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 1
Ancienneté de la douleur : 2012
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 10 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 9 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 6 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? par un kiné

Note 
05/07/2017

C'est bluffant !

Déchirure d'un tendon au niveau des adducteurs et multiples pubalgie

Age : 23
Taille : 1m79
Poids : 80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong,
utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? NON
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par hasard sur internet

Note 
05/07/2017

Le shorty m'a permit de reprendre la course

Coureur à pied (marathon, semi marathon) pubalgie osseuse depuis 1 an, tendinopathie des adducteurs, douleurs adducteurs et gène des abdominaux à la course à pied m'obligeant à cesser de courir. Le Shortystrap m'a permis de reprendre la course à pied sans douleur des adducteurs et en minimisant ma gène abdominale.

Age : 53ans
Taille : 1m78
Poids : 78kg
Tour de taille : 90cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5 à 6
Ancienneté de la douleur : 1an1/2
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par internet

Note 
04/07/2017

La seule solution efficace pour ma part

Joueur de foot amateur niveau DH, J ai commence à ressentir une douleur à la haine à la suite d' un surentrainement. Après 6 mois de recherche sur les causes de la douleur, le verdict est tombé: une ostéoarthropatie pubienne. Dès lors je n'ai cessé d'alterner entre phases de repos, kine, osteo, reprise mais après deux ans et malgres une évolution  positives des radios, la douleur était toujours présente pendant l'entrainement.

Age : 24
Taille : 1.69m
Poids : 63kg
Tour de taille : 80cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 3ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 3 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Apres des recherches intensives sur le net, je suis tombé sur le site.

Note 
04/07/2017

L'effet est impressionant

Lors d’un lendemain de match, j’ai ressenti une gêne au niveau de l’aine juste à l’insertion de l’adducteur gauche. Cette gêne s’est intensifiée au fil des jours jusqu'à m’empêcher d’accélérer et même de courir. J’ai donc consulté Kiné et médecin du sport. Arrêt total pendant 2 mois, mais la douleur était toujours là après de multiples séances chez le kiné. J’ai entendu parler du Shortystrap à la fin d’un match que j’étais venu voir. On m’en disait que du bien.
Après 4 mois d’arrêt, j’ai décidé d’en acheter un. J’ai senti la différence de suite même si la douleur était toujours là. J’ai donc porté le Shortystrap pendant 2 mois à chaque fois que je faisais du sport. J’ai conjugué cela avec quelques séances chez un ostéopathe et la douleur a presque disparu, même si je sens par moment qu’elle n’est pas loin.
 
Age : 41
Taille : 1m86
Poids : 80kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football + Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? De bouche à oreille lors d’un match que j’étais venu voir. Certains joueurs en possédaient un.

Note 
04/07/2017

Fini les problèmes d'adducteur

Depuis 1 an à la fin de chaque entrainement, j'avais systématiquement des douleurs vives aux adducteurs après chaque entrainement et match. Mais depuis que j'ai acheté le Shortystrap (il y a de ça un peu plus six mois maintenant), les douleurs ont disparu de plus, avec la pression sur les quadri et ischio cela m'évite les élongations que j'avais aussi. 


Age : 29
Taille : 1m70
Poids : 75kg
Tour de taille : 81cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football - musculation - course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Bouche à oreille (amis) – site

Note 
04/07/2017

Je l'ai déjà conseillé à tout mes coéquipiers

Un dimanche première minute du match de football. Je contre une frappe avec ma jambe tendu. Arachement proximal du long adducteur droit. IRM + Kiné - renforcement musculaire 6mois avant de pouvoir reprendre totalement le football.  Depuis cette reprise je joue et et m'entraine constament avec le Shortystrap court. Je ressend aucune géne a l'adducteur et je n'ai pas l'impression que le short me nuit il colle parfaitement avec la façon de jouer. Au début il est vraie que due a la pression qu'il effectue je fatiuguait beaucoup plus vite des cuisses, mais aprés 6mois plus le Shortystrap c'était normal. Depuis tout vas bien je joue tout les week end plus entrainement 3 fois par semaine sans douleur. Je le conseil a tous mes coéquipiers qui n'ont qu'une simple gene aux adducteur sa doit fortement soulager l'adducteur.

Age : 21
Taille : 1m68
Poids : 64kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? OUI
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? INTERNET

Note 
03/07/2017

Je ne m'e sépare pu

Apres des Problemes recurrents de pubalgie, divers problemes musculaires, 31 blessures en 7 ans, apres 2 ans d utilisation je n ai subi que 2 contractures aux mollets et une élongation aux quadriceps et ce à chaque fois que je ne portais pas mon Shortystrap ..... Quoi qu il en soit je ne m en sépare plus !!!!!

Age : 30
Taille : 1m85
Poids : 85kg
Tour de taille : 92cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 8ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Recherches internet

Note 
03/07/2017

Encore merci !!

Bonjour, Pubalgie qui traine depuis 2ans et demi, seance de kiné, ostheo et autres. Mais rien n'y faisait toujours des douleurs qui revenaient au niveau des grands droit.
Essai du Shortystrap depuis 1 mois environ et plus aucune douleur ressenti, des gènes se sentaient au debut surtout après les entrainements, mais maintenant plus aucune douleurs ou gènes. Je m'entraine et joue avec 3 fois par semaine et que du bon, le Shorty ne m'a pas géné lors de son utilisation, a part la premiere demi-heure le temps de s'y faire mais sinon après c'est que du bon et du positif.
Je retrouve les joies et le plaisir de jouer sans aucune crainte de rechute et surtout que je commence a etre bien physiquement c'est que du bonheur.

merci pour le Shortystrap et je le conseillerais autour de mois et au gens qui on eu le meme problème que moi.

Cordialement.

Age : 27
Taille : 1m70
Poids : 67kg
Tour de taille : 84cm
Sexe : MASCULIN
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3-4
Ancienneté de la douleur : 2ans et demi
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par le biais d'un ami qui l'a utilisé

Note 
03/07/2017

Je ne souffre pu depuis mon achat !

Depuis début décembre, une douleur est survenue à l’aisne droite. Pensant qu’il s’agissait d’une douleur de digestion passagère, j’ai attendu et ai continué à courir 3 fois 1h par semaine. La douleur s’est complétée avec une douleur montante depuis la testicule droite et une douleur au niveau du rectum. La course à pied devenait difficile. Fin janvier je suis allé voir mon médecin généraliste qui me pronostiquait une hernie inguinale. Une première échographie a permis de détecter une « petite hernie inguinale » et une seconde, plus étendue n’a rien ajouté au diagnostique. Rendez-vous a été pris avec le Dr G***** de la clinique de La S******. Ce dernier m’a indiqué qu’il n’y avait aucune hernie mais par contre il me conseillait de prendre rendez-vous avec le Dr Nicolas. A la suite de la consultation avec le Dr Nicolas, ce dernier m’a indiqué le Shortystrap en remède à mes maux.

Age : 41ans
Taille : 192cm
Poids : 93kg
Tour de taille : 101cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 2mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? En consultation avec le Dr Nicolas

Note 
03/07/2017

Tip top

Je me suis pris un coup à la hanche, je suis tombé et en me relevant et  j’ai eu mal à l’adducteur.

Age : 14
Taille : 1m80
Poids : 54kg
Tour de taille : 78cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l’Association Sportive : Section Sportive Départementale 35
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 15 jours
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10  (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6.5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0.5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Avec le Dr. Nicolas

Note 
24/06/2017

Je n'ai pu de douleurs quand les cuisses

Depuis plusieurs mois, j'ai mal en haut de la cuisse droite, la douleur part de l'adducteur droit vers le haut de la cuisse droite et vers le côté de la cuisse droite, malgré les séances de kiné et ostéopathie, la douleur est toujours là, d'intensité plus ou moins forte, parfois j'ai mal ds les 2 jambes au moment de me coucher, ces douleurs ne m’empêchent pas de courir, de nager et de faire de la zumba mais j'ai des difficultés à faire certains mouvements de yoga depuis plusieurs mois, c'est ce qui m'a poussée à consulter un médecin, pour voir d'où vient le problème, mais pas de réponse franche de la part du kiné et de l'ostéo, ils ne savent pas trop d'où vient cette douleur_(cruralgie ? Pubalgie?......)

Age : 42ans
Taille : 1m60
Poids : 80kg
Sexe : F
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied, zumba, yoga, natation, velo, ski (hiver)
Nom de l’Association Sportive : ZUMBA ET YOGA A NOUVOITOU, le reste toute seule
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : course à pied/zumba/yoga/piscine (1 fois/semaine)_et le vélo (occasionnellement)
Ancienneté de la douleur : 9mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale
imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité
de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Dr NICOLAS à La Clinique de la Sagesse (Rennes)

Note 
24/06/2017

Le shorty n'a rien changé

J’ai contracté une pubalgie au début octobre de la saison 2012-2013, j’ai pu rejouer au rugby grâce à la kinésithérapie début février.
En octobre de la 2013, j’ai fait un récidive et j’ai acheté le Shortystrap 1 mois après (en novembre) tout en faisant de la kinésithérapie 2 à 3 fois par semaine. Je n’ai toujours pas repris le rugby à ce jour.


Age : 22
Taille : 1,81m
Poids : 75kg
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Nom de l'Association Sportive : Montpellier Médecine Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 2 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Médecin du sport

Note 
24/06/2017

J'ai pu faire la 6666 Occitaine ! Merci Shorty !!

Pratiquant en trail et ultra trail, j’ai été victime d’une pubalgie fin Janvier. J’ai arrêté complètement la course à pied pendant 1 mois. Je voyais la kiné 2 fois par semaine et j’ai commencé des séances de gainage quotidienne. J’ai basculé ma pratique sportive sur le vélo (sans me mettre en danseuse !!). Dès le départ, médecin et kiné m’ont prédit 6 mois de douleur et un très long rétablissement. M’étant inscrit sur une course de 105km en montagne pour fin Mai, cela semblait très compromis.
J’ai repris la CAP au bout d’un mois très progressivement avec le Shortystrap, la douleur était toujours présente mais courir avec le Shortystrap était d’un grand soulagement. Au bout de 4 semaines je commençais à faire de bonnes séances de 1h30 et la douleur continuait à s’atténuer. La kiné voyant ces progrès commençait à croire à cet Ultra de fin Mai.
J’ai fait un premier trail de 20km au bout de 9 semaines en étant très prudent et au bout de 10 semaines j’ai commencé quelques séances de fractionné. La douleur continuant toujours à se réduire petit à petit.
Fin Mai, après 3 mois de course avec le Shortystrap à chaque séance, j’ai pris le départ de la 6666 Occitane de +100km et 6000m de D+. J’ai porté le Shortystrap durant les 23h de course sans problèmes et n’ai ressenti aucune douleur.  J’ai fini cette course honnêtement classé par rapport à cet historique. Aujourd’hui je continue de porter le Shortystrap environ 1 entrainement sur 2 et n’ai plus de douleurs, magique !!!
Pour moi le Shortystrap est un élément indispensable à la guérison, son effet est bluffant. Voyant les progrès réalisés, ma kiné s’est intéressé au produit et le recommande aujourd’hui.


Age : 47
Taille : 1m78
Poids : 76kg
Tour de taille : 86cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Trail, Ultra-trail
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 séances
Ancienneté de la douleur : 1mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Internet

Note 
24/06/2017

J'ai guéri grâce au shortystrap

Douleurs abdominales progressives. Hernie inguinale décelée et opérée en ambulatoire. Après 6 mois d’arrêts de sport, à la reprise, toujours cette douleur abdominale accompagnée de douleurs aux adducteurs.
La douleur abdominale était calmée par des anti inflammatoires avant les matchs (J-1 à J) et le Shortystrap était porté lors de chaque séance sportive.
Ceci m'a permis de diminuer les douleurs aux adducteurs mais pas la douleur pubienne.
Celle ci a été traitée par une infiltration à la symphyse pubienne, résolvant le problème et me permettant de retrouver une activité identique à celle d'avant la blessure depuis 6 mois.
Si je peux rajouter un petit commentaire, je peux dire que j'ai dû renvoyer le Shortystrap pour des trous au niveau de l'insertion antérieure des sangles (sans le doublage des sangles puisque celui ci augmentait le déchirement du Shortystrap)
Malgré le retour du SAV, celui ci s'est de nouveau troué au même endroit donc éventuellement prévoir une attache plus résistante (ceci étant peut être lié à ma morphologie car mes jambes sont très musclées et donc lourdes d'après mon kinésithérapeute)
Pour le prix j'aurai pensé avoir plus qu'un point de colle en retour SAV.
Mais ce n'est pas très grave, je suis guéri en partie grâce au Shortystraps.

Age : 30ans
Taille : 1m85
Poids : 94kg
Tour de taille : 98cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football - Badminton
Nom de l'Association Sportive : Gallia Club Uchaud
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Conseils d'un ami et recherches internet

Note 
24/06/2017

J'ai guéri grâce au shortystrap

Douleurs abdominales progressives. Hernie inguinale décelée et opérée en ambulatoire. Après 6 mois d’arrêts de sport, à la reprise, toujours cette douleur abdominale accompagnée de douleurs aux adducteurs.
La douleur abdominale était calmée par des anti inflammatoires avant les matchs (J-1 à J) et le Shortystrap était porté lors de chaque séance sportive.
Ceci m'a permis de diminuer les douleurs aux adducteurs mais pas la douleur pubienne.
Celle ci a été traitée par une infiltration à la symphyse pubienne, résolvant le problème et me permettant de retrouver une activité identique à celle d'avant la blessure depuis 6 mois.
Si je peux rajouter un petit commentaire, je peux dire que j'ai dû renvoyer le Shortystrap pour des trous au niveau de l'insertion antérieure des sangles (sans le doublage des sangles puisque celui ci augmentait le déchirement du Shortystrap)
Malgré le retour du SAV, celui ci s'est de nouveau troué au même endroit donc éventuellement prévoir une attache plus résistante (ceci étant peut être lié à ma morphologie car mes jambes sont très musclées et donc lourdes d'après mon kinésithérapeute)
Pour le prix j'aurai pensé avoir plus qu'un point de colle en retour SAV.
Mais ce n'est pas très grave, je suis guéri en partie grâce au Shortystraps.

Age : 30ans
Taille : 1m85
Poids : 94kg
Tour de taille : 98cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football - Badminton
Nom de l'Association Sportive : Gallia Club Uchaud
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Conseils d'un ami et recherches internet

Note 
23/06/2017

Juste magique !

J’en profite pour vous féliciter. Grâce à vous je rejoue au foot après 6 mois de souffrance. Je vous avoue que j'étais hésitant mais après 2 semaines d’utilisation, c'est magique...

Age : 35
Taille : 1m74
Poids : 85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l'Association Sportive : apsap paris
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 6 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? internet.

Note 
23/06/2017

Un léger soulagement..

Après une première opération d’une hernie inguinale par célioscopie il y a 3 ans, j’ai rechuté il y a quelques mois avec de nouveau une hernie inguinale cette fois-ci plus située au niveau de l’aine. Cette fois-ci la douleur était plus intense et l’effort devenait insoutenable après 1 heure de jeu. Il m’était aussi impossible de frapper dans le ballon.
Ne souhaitant pas dans un premier temps me faire réopérer, j’ai découvert Shortystrap. Je l’ai fait sur mesure pour être sûre que le produit s’adapte à ma morphologie.
Le premier entrainement a été difficile ressentant une légère gêne dans les mouvements. Mais après plus de gêne dans les mouvements, on s’y habitue très vite. En revanche le produit tient vraiment chaud surtout quand la période estivale arrive.
J’ai terminé la saison tant bien que mal avec le Shortystrap. Le produit a été moyennement efficace : le fait que cela compresse légèrement la paroi abdominale m’a permis de tenir plus longtemps sur le terrain. En revanche dès que je frappais dans le ballon, la match était terminé pour moi.
Je me fais donc réopérer en Juillet (cette fois pas de célioscopie). Le Shortystrap me permet de garder le rythme le temps de l’opération. Mais une chose est sûre, après mon opération, je vais garder le Shortystrap pour la reprise car ce produit apporte quand même une « sécurité » dans les mouvements. Surtout quand il s’agit de la deuxième opération.
Pour terminer, je dirais que le Shortystrap m’a légèrement soulagé mais n’a pas fait de miracle. Dommage.

Age : 25ans
Taille : 1m81
Poids : 78kg
Tour de taille : 83cm
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : US Chatenois
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Via Internet

Note 
23/06/2017

Disparition totale des douleurs

Déplacement de la hanche suite à une chute pendant un entrainement de foot, ce qui a enflammé les adducteur, difficulté a accéléré, changement d’appuis impossible … avec le Shortystrap, reprise de l’entrainement et des match immédiatement, diminution de la douleur au repos puis pendant pour une disparition totale.

Age : 28
Taille :  1m80
Poids : 70kg
Tour de taille : 90cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot
Nom de l'Association Sportive : Football Club Casteljalousien
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Recherche sur internet, comment soigner une pubalgie

Note 
23/06/2017

Pu de problème depuis !

Douleur abdominale puis pubienne depuis environ 4 an lors de la pratique du football niveau régional dh, puis arrêt rupture des croisés pour arrêt définitif en club. depuis 3 an reprise en corpo et douleur récurrente jusqu'à handicapante lors de la pratique de la course à pied, des lors arrêt du football même pour le plaisir plus rien et pratique du triathlon, et malheureusement re apparition de la douleur.
Consultations de nombreux médecin mais rien de probant (anti inflamatoires, etc...)

Age : 36
Taille : 1m81
Poids : 83kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, kitesurf, snowboard
Nom de l'Association Sportive : cooporative
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 4ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Mon ostéopathe, qui s'occupe de nombreux sportif notamment rugbyman

Note 
22/06/2017

Pu de douleurs avec le shorty

blessure début octobre (fatigue suite préparation de début de saison et surement pratique du foot sur nouveau terrain synthétique - appuies différents que sur le gazon). 1 mois d'arrêt+ kiné et utilisation du shortystrap dès la reprise (conseil du kiné) à toutes les séances pdt 2 mois, depuis utilisation uniquement lors des matchs... qques douleurs se fontparfois ressentir lors de certains entrainements sans le shortystrap.


Age : 38
Taille : 1m80
Poids : 90kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l'Association Sportive : Sporting Club Briard
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 9mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par mon kiné

Note 
22/06/2017

Un grand merci !

Pubalgie après une reprise d'activité intense. Suivi par de nombreux médecins et kiné qui n'ont pas su me guérir. Je n'arrivais pas à faire du footing même de 15 mns sans une douleur atroce qui m'obligeait à m'arrêter. Un dernier médecin m'a conseillé le Shortystrap. J'en ai commandé un Sur Mesure. Je l'ai porté à chaque activité sportive avec des séances d'étirements ciblés et qui durent plus longtemps. Aujourd'hui tout va bien. J'ai repris goût au sport et je recommence de longues séances de footing sans le Shortystrap et sans problème.
Merci à vous !

Age : 46
Taille : 1,94m
Poids : 83kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : Footing, culture physique et natation
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5 à 6 fois
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 /10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Mon médecin me l'a conseillé

Note 
22/06/2017

La douleur est totalement disparue

Douleur progressive dans l’aine lors des séances de course à pied. Commencant par une gêne après 5 bornes, une douleur intense au fil des entraînements s’est fait sentir pratiquement dès l’échauffement.
J’ai essayé les massages manuels et électriques, anti-inflammatoires, arrêt des entraînements mais rien n’y faisait.
Jusqu’à ce que je relise votre publicité dans la revue « Nous Vous Ille » que j’avais conservée.
Je pense que je souffrais d’une tendinite aigüe des tendons des adducteurs. Pas de douleur à vélo ni en natation (sauf en brasse). Après 3 mois de pratique normal avec le nouveau cuissard, la douleur est totalement disparue et je cours depuis avec un équipement normal et pas de rechute. Cela fait maintenant plusieurs années…

Age : 52
Taille : 1,80m
Poids : 72kg
Tour de taille : 82cm
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : Course à pied, natation, cyclisme
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4 à 5 fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 /10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Dans l’éditorial « Nous Vous Ille »

Note 
22/06/2017

Je ne m'en passe pu

Age : 32
Taille : 1m70
Poids : 89kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Nom de l'Association Sportive : US VAIRES
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 1mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Via un joueur de mon équipe

Note 
21/06/2017

J'ai pu jouer ma saison sans interruption

Commencer le foot à 31 ans, 6 mois puis douleurs très vive au pubis. 15 mois d'arret cause pubalgie. Ensuite reprise qq semaines grosses douleurs aux adducteurs. Pas envie d'etre de nouveaux sur la touche. Achat du shorty strap... Porté sur 2 mois.

Depuis impec , j'ai fait la saison sans interruption
A recommander aux gourcuff et grenier

Age : 34
Taille : 1m78
Poids : 68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, wingtsun
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 15mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Internet

Note 
21/06/2017

Réductions significatives de la douleur !!

Douleurs récurrentes aux adducteurs après des séances de foot puis achat du short avec reductions significatives de la douleur ; j'ai tapé sur un moteur de recherche les douleurs aux adducteurs et je suis tombé par hasard sur votre site.


Age : 43
Taille : 1m80
Poids : 83kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Nom de l'Association Sportive : USMB BLAINVILLE SUR ORNE
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 1AN
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? LIEN SUR GOOGLE EN AYANT TAPE "DOULEURS AUX ADDUCTEURS"

Note 
21/06/2017

Un bon produit dans l'ensemble !

Suite à une double pubalgie au niveau de la cuisse gauche et au bas ventre gauche, j'ai eu une grosse période de repos et de kiné. Pour passer le temps, j'ai cherché sur le web des conseils et autres moyens de guérir et prévenir la pubalgie. Je suis tombé par hasard sur votre site et j'ai décidé d'acheter le short. Après un premier essai, je n'étais pas convaincu car le short ne tenait pas bien autour de mes cuisses. Après vous avoir fait par de ce problème, vous m'avez proposé un short "sur mesure". Celui-ci est mieux et je n'ai plus de douleur en courant. Je pratique de la course à pied sur route et du trail. Petite et très grande distance. Seul petit reproche à faire et peut être à améliorer: je transpire beaucoup et le bas du short à tendance à remonter quand même au bout d'un moment car j'ai les cuisses mouillées et le bas du short de "colle" pas bien à la peau et 2ème chose, toujours liée à la transpiration je pense, lorsque je cours longtemps sur une sortie, j'ai le bas du dos tout irrité au niveau de l'élastique de la taille.

Age : 44
Taille : 1m80
Poids : 73kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : VTT et course à pied sur route et trail
Nom de l'Association Sportive : COC CHAMBLY ATHLETISME
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 5 fois
Ancienneté de la douleur : 1mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 7 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur internet en cherchant des solutions pour soigner des pubalgies

Note 
21/06/2017

c'est REVOLUTIONNAIRE !!!!!

Tout les ans depuis maintenant 3 saisons j'ai été obligé d'arrêter le foot pendant plusieurs semaines. Visites chez l'ostéo, repos, étirements, pommades, glace, gainage... J'ai tout essayé. Après en avoir parler à un ami qui joue au foot en CFA, il m'a dis "essaye shortystrap, j'ai un coéquipier qui en a acheté un et depuis il ne peux plus s'en passer tellement c'est génial". Commande directe après vérification des mensurations. Cela fait 5/6 mois que je joue avec et tout a changé !!! Je l'ai conseillé à plusieurs personnes.

Age : 21
Taille : 1m75
Poids : 62kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Nom de l'Association Sportive : ES ARDIN
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 3 ANS
Douleur initiale sans le Shortystrap : 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Conseil d'un ami qui joue en CFA2 et qui connait le produit.

Note 
21/06/2017

je n'envisage plus ma pratique sportive sans lui désormais.

Blessé à la fin d'un entraînement de rugby, j'ai très vite consulté un kiné, j'ai enchaîné les séances jusqu'à ma reprise, mais j'ai très vite rechuté. J'ai changé de kinésithérapeute plusieurs fois, j'ai consulté ostéo, podologue, dentiste, chirurgien etc mais je n'ai jamais réussi à reprendre entièrement mon sport, il me manquait toujours un petit quelque chose, je me sentait bien mais mes adducteurs me lâchaient dès que le rythme s'élevé un peu. Après trois ans de galère j'ai essayé le shorty sous les conseils d'un ami lui aussi souffrant des adducteurs à la différence que lui s'était fait opérer (mon chirurgien ne voulait pas me faire passer sur le billard). Au début ce fut un peu laborieux parce que je manquait terriblement de jus. Mais à ma bonne surprise les douleurs sont devenues rares, pas inexistantes, j'ai pu de nouveau reprendre l'entraînement, des courses avec crochets et mêmes les tirs aux buts. J'espère que cette saison sera la bonne et enterrera pour de bon ou du moins profondément ce traumatisme. J'étais arrivé à un point où je devais tout essayer pour espérer rejouer un jour, le shorty était ce petit quelque chose qui me manquait.

Age : 19
Taille : 1m79
Poids : 84kg
Tour de taille : 95cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby à XV
Nom de l'Association Sportive : Union Sportive Villeréalais
Ancienneté de la douleur : 21mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Un ami souffrant lui aussi d'une pubalgie me l'a recommandé car il en était satisfait.

Note 
20/06/2017

Impressionant

Douleur adducteurs / pubalgie

Age : 20
Taille : 1m85
Poids : 85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : BO Questembert
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez vous connu le SHORTYSTRAP ? Bouche à oreille

Note 
20/06/2017

Les résultats du shorty sont extraordinaires

J'avais des douleurs au niveau de l'entrejambe après l'effort. Je me suis arrêté 2 mois, j'ai passé des examens qui n'ont rien détectés, mais quand j'ai repris progressivement la douleur est réapparu. Malgré de nouveau examen, toujours rien et c'est la que l'on m'as indiqué le port d'un shortystrap. Peu convaincu au début, les résultats ont été extraordinaires avec la diminution de la douleur lentement. Après une saison d'utilisation, le constat est bon car je n'ai plus de douleur quand je le met.


Age : 27
Taille : 1m77
Poids : 67kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : US Mordelles
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? En passant des radios au sein de la clinique la sagesse à Rennes. J'en avais entendu parlé un peu avant dans des magazines.

Note 
20/06/2017

J'ai pu jouer les phases finales 3 semaines après ma blessure

Je joue au rugby depuis maintenant 14 ans et depuis3 ans je porte des semelle orthopédiques, car j'ai le pied droit qui "s'efface" qui a tendance à renter vers l'inteieur. Mes semelles au mois de fevrier avait 8 mois et je sentais que le phenomene se reproduisait. Aprés un jogging banal de 40 minutes un jeudi puis un entrainment vendredi, plus les terrains trés dur ( coup de chaleur ), j'ai commencé a avoir mal du coté gauche au niveau du psoas, de l'aine mais j'étais pas capable de situer la douleur. Medecin/pubalgie.
j'ai pas joué pendant 2 semaines meme pas de marche rien, et un de mes amis d'université pro à colomiers m'a conseillé de commander un shortystrap, et grâce à ça jai joué les phases finales 3 semaines apres le diagnostic

Age : 22
Taille : 1.80m
Poids : 83kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Nom de l'Association Sportive : usm
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Amis

Note 
20/06/2017

Son efficacité est surprenante !!

Blessé au printemps 2011 lors de la préparation de mon premier ULTRA TRAIL, j'ai soudainement augmenté brutalement ma charge de travail. Lors d'un W.E. "bloc de travail", lors de la deuxième sortie du we, sortie de 5h avec des nouvelles chaussures ! J'ai commencé à ressentir pour la première fois les sensations de la pubalgie dans la zone du pubis, d'un seul coté.
Je n'y ai pas prêté attention, j'ai continué à m'entrainer et fait mes courses.
En automne 2011, j'ai du arrêter de courir, la douleur étant constante et ne permettant pas de m'entrainer.
J'ai remplacé par du vélo elliptique. Toute l'année 2012 j'ai alterné de longues séances sur elliptique, indolores, et des tentatives infructueuse de reprise de la course à pied malgré la kiné.

Début 2013 je découvre l'existence du Shortystrap. Je commande. Dès la première séance les douleurs disparaissent. Je peux donc préparer sans douleur un objectif pour le mois de juin.

C'est comme de la magie, il est possible de reprendre l'entrainement immédiatement, la douleur disparait dès que l'on enfile le short, les tendeurs jouent leur rôle et on peut courir normalement.

La pubalgie est une vraie plaie, j'ai du m'y reprendre en plusieurs fois avant de quitter le Shortystrap. Cela reste une faiblesse. J'ai porté plusieurs mois de suite le Shortystrap, alterné avec des périodes où je reprenais la course sans ce short, mais j'ai fais des rechutes légères lors de la reprise de séances intense en cote. J'ai donc choisi de porter le short lors des séances intenses uniquement.

Apres deux ans je peux m'en passer, mais si je dois faire face à un bloc de travail intense je n'hésite pas à le porter sur certaines séances, en prévention, car je sens que cela reste une fragilité.

Il est possible de le porter avec un grand short au dessus, 2 tailles trop grande, pour dissimuler son aspect un peu ridicule. Je l'ai même porté en compétition.

Avantage : cela marche, on peut courir immédiatement et continuer l'entrainement sans solliciter la partie blessée
Inconvénient : J'ai ressenti un effet secondaire qui m'a inquiété au départ, les bandes élastiques tirent sur les hanches et cela m'a créé des sensations inconnues dans la zone lombaire et du périné, des picotements, comme la conséquence d'un travail musculaire différent, comme si des muscles profonds étaient sollicités. C'était semble t'il lié à des séances en cote avec le Shortystrap. C'est passé.


Au moment des faits :

Age : 35
Taille : 1m76
Poids : 74kg
Sexe : male
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied, TRAIL
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5
Ancienneté de la douleur : 7mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 3 / 10
Si vous avez un SHORTYSTRAP Pro ou Sur Mesure avec Option Strong, utilisez vous cette option (doublage des sangles antérieures) (Oui,Non,Intermittence) ? Intermittence , pour des séances de fractionné particulièrement intenses
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Google

Note 
19/06/2017

Un très bon produit !

Suite à un problème de pubalgie persistant depuis plusieurs mois, j'ai décidé d'utiliser le shortystrap afin de pouvoir reprendre la course à pied. En effet je pense que le shortystrap m'a aidé lors de la reprise car il semble corriger les mauvaises positions que le corps prend naturellement lors de la course. Ce qui fait qu'au début il faut s'habituer à son utilisation car le mouvement est moins "naturel". Toutefois je pense que c'est un très bon produit et ne regrette pas mon achat, mais je ne suis pour autant pas certaine que ce soit le shortystrap qui a fait que mes douleurs aient disparus car son utilisation a soulagé quelque peu la douleur mais ce n'est pas non plus flagrant.

Age : 31
Taille : 1m62
Poids : 46kg
Sexe : f
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied, vélo, natation
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4 fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Internet

Note 
19/06/2017

Je rejoues sans douleurs !!

Au debut de la saison derniere apres un choc trop violent j'ai ressenti une douleur dans l'adducteur droit, je suis donc allée voir mon médecin qui m'a prescrit quelques séances de kiné.
A la première séance de kiné, celui ci m'a diagnostiqué une pubalgie et plus de 6 mois d'arrêt, au bout de 6 mois aillant toujours mal un ami m'a parler du shortystrap, je suis donc venue sur le site et est décidée d'en commander un sur mesure et depuis je peux m'entrainer avec mon shortystrap sans douleurs ou presque car cette pubalgie m'avait gachée toute une saison.

Age : 20
Taille : 1m69
Poids : 60kg
Sexe : Femme
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : E.S.M
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Un ami me l'a conseillée car lui aussi en possède un

Note 
19/06/2017

Je rejoues sans douleurs !!

Au debut de la saison derniere apres un choc trop violent j'ai ressenti une douleur dans l'adducteur droit, je suis donc allée voir mon médecin qui m'a prescrit quelques séances de kiné.
A la première séance de kiné, celui ci m'a diagnostiqué une pubalgie et plus de 6 mois d'arrêt, au bout de 6 mois aillant toujours mal un ami m'a parler du shortystrap, je suis donc venue sur le site et est décidée d'en commander un sur mesure et depuis je peux m'entrainer avec mon shortystrap sans douleurs ou presque car cette pubalgie m'avait gachée toute une saison.

Age : 20
Taille : 1m69
Poids : 60kg
Sexe : Femme
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : E.S.M
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Un ami me l'a conseillée car lui aussi en possède un

Note 
19/06/2017

Ce produit est génial !

Douleurs récurrentes à l'adducteur et l'aine du coté droit lors d'accélération. Intervention chirurgicale au mois de novembre pour régler un conflit de hanche par effet came. Les douleurs étaient toujours présentes à la reprise.

Utilisation du shortystrap. Importante diminution des douleurs dès la première utilisation. Depuis utilisation du shortystrap à tout les entrainements sauf pour faire des footings.

Age : 24ans
Taille : 1m82
Poids : 85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Nom de l'Association Sportive : Lombez samatan
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 18mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Autres utilisateurs

Note 
19/06/2017

Une évolution flagrante dans le bon sens !

Gènes régulières depuis 2013 et peut être même avant_puis début douleurs fin 2013.arrêt de toute activitée sportive du 1/01/14 au 30/06/14! environ et malgré cela la douleur est devenue très aigue vers février/mars au point d'avoir très mal même en position assise (conduite...) et pour soulever des charges même faible (étant artisan ,si la douleur avait continuée j'aurai dû arreter mon activitée car je n'en pouvais plus.
puis rendez vous avec le Dr JAN et le Dr NICOLAS qui m'a mis le shortystrap.
retour de rennes à châteaubriant sans mes "callages maison lors de la conduite"mais avec le shorty et ... pas de douleurs ni aux adducteurs ni aux testicules (principalement côté gauche)!le lendemain essai au travail car terrassement à faire et douleurs /10.
le surlendemain essai 1/2 heure comme prévu avec le médecin:douleurs existantes mais très faibles . depuis sorties régulières de 40mn à 2h00 maxi = gênes comme avant mais plus que supportable (je pense qu'en fait j'ai toujours eu une faiblesse à ce niveau en cause mes positions de travail non académique qui effectivement me sollicitent énormément les adducteurs,surement plus que le sport).donc à ce jour, à chaque sortie je l'utilise et je croit que je devrai le porter encore pour un moment .
mon seul regret = j'avais l'adresse du Dr JAN depuis le début et mon medecin n'a jamais voulu m'y envoyer que 6 mois après car j'étais au bout du rouleau...entretemps infiltrations..., visite chez mon médecin (presqu'autant en 6 mois_que depuis ma naissance!!!)et chirurgien car croyant à une hernie d'ailleurs il a tellement appuyé que ça a empiré. bonjour les économies pour la sécu!!! alors qu'en 24/48h et 75€ une évolution flagrante dans le bon sens.

Age : 43
Taille : 1m71
Poids : 72kg
Tour de taille : 92cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : course à pied et basket loisir
Nom de l'Association Sportive : Entente Athlétique Club Castelbriantais et ALC
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 3
Ancienneté de la douleur : fin 2013
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Docteur JAN clinique de la sagesse RENNES

Note 
15/06/2017

Le shorty m'a évité l'opération !

Suite à une pubalgie détectée à l'age de mes 17 ans, j'ai suivi de nombreuses thérapies afin de calmer la douleur. D'années en années la douleur ne s'estompait pas, bien au contraire, des poses de 4 à 6 mois m'était fortement conseillé ( je joue au Rugby ). Suite à cela, une intervention chirurgicale m'a été recommandé, quelques semaines avant la prise de RDV pour l'intervention, un kiné du sport m'a conseillé d'essayé ce shorty strap en dernier recours. Peu emballé ( j'ai essayé tous les traitements possible ) à l'idée de recommencer a reprendre un peu d'espoir avec un traitement parmis d'autre. Pourtant j'avais tout faux, dés le premier entrainement aucune douleur, que ce soit a l'échauffement ou le lendemain ( période ou cela fait le plus mal ) j'ai donc continué a m'entrainer avec et aussi surprenant que ca puisse l'etre, je n'ai ressenti PLUS aucune douleur. J'ai maintenant 23 ans, cela fait 1 ans que je joue avec Shortystrap sans ressentir plus aucune douleur, je joue centre ou ailié à Bon niveau ( fed 1 et fed 2 ) les appuies sont donc primordiales.

Age : 23
Taille : 1m80
Poids : 90kg
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : Rugby
Nom de l'Association Sportive : Cahors Rugby
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Ancienneté de la douleur : 5ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par le biais d'un kiné du sport

Note 
15/06/2017

Merci pour ce produit !

Je pratique le foot (à 11 + soccer 5), environ 3 séances par semaine. En décembre les terrains étant gras, j ai ressenti une pointe a l adducteur. Que j l'ai laissé trainé. Environ 3 mois après, grosse douleur sur toute la ceinture pelvienne surtout les abdos. J ai stoppé quelques semaines. Mon kine m a conseillé d arrêter et prendre le Shortystrap à la reprise. Pas de séance de kine à ce moment (mon kine me l a conseillé car c est aussi un ami). Effet immédiat meme si j avais quelques douleurs (mais supportable). Cependant, j ai pas assez écouté mon corps. Et vers mai juin, de nouveaux de grosses douleurs. J ai donc stoppé le sport (l été), et je vois régulièrement mon kine depuis 2 mois. Je n ai plus de douleurs et Je vais reprendre le foot cette semaine, avec le Shortytrap.

Age : 28
Taille : 183
Poids : 74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot à 11 + soccer + badminton
Nom de l'Association Sportive : Montfort Iffendic football pour le foot à 11
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5fois
Ancienneté de la douleur : décembre 2013
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Mon kiné qui est également un ami

Note 
15/06/2017

Clairement la meilleure solution

Le diagnostique est tombé en février 2014 avec la mention pubalgie aigue des adducteur. Apres trois mois de kine et de repos les douleurs étaient toujours insupportable. Impossibilité de marcherbplus de 20 minutes sans hurler de douleur. Retour au medecin qui pendant un mois a procédé a de la mesotherapie qui a soulager quelque peu les douleurs... ce mois d'aout la patience commence a me manquer et un kine me conseil le shorty strap qui pour mon plus grand bonheur fonctionne décrit !


Age : 20ans
Taille : 1m64
Poids : 55kg
Tour de taille : 74cm
Sexe : f
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 21h
Ancienneté de la douleur : fevrier 2014
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

Note 
15/06/2017

Incroyable

Gros problème d adducteurs

Age : 34
Taille : 1m86
Poids : 85kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l'Association Sportive : es Vallieres
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par un ami

Note 
15/06/2017

Les douleurs s'atténuent avec le shorty

Douleur persistante depuis 5 ans, malgré un arrêt de sport de 8 mois accompagné de séances de kiné, depuis je vais régulièrement voir un osteo pour m’accompagner. Le shorty me permet de jouer avec une douleur moins intense pendant l’effort. Je manque encore de recul pour avoir un avis definitif.

Age : 30
Taille : 1m81
Poids : 79kg
Tour de taille : 89cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l'Association Sportive : Lavau football club
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 5ans
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Conseillé par mon coach suite à des recherches sur internet.

Note 
14/06/2017

Une guérison vraiment rapide

Suite a une plubalgie, j'ai acheté le shortystrap à la fin de la saison en juin 2013, j'ai enchainé un nodule au tendon d'achile donc la reprise a été difficile en avril 2014, lors des premiers foulées les adducteurs étaient tjs douloureux, après 3 semaines de footing avec le shortystrap la douleur a complétement disparue.
Maintenant je cours 3 à 4 fois par semaine sans le shorty et tout va bien.
Je tiens à préciser que j 'étais surpris de la rapidité de la guérison, le résultat est là. L'achat a vraiment été une réussite, je recommande régulièrement le shortystrap autour de moi.

Age : 39
Taille : 1m75
Poids : 84kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL ET COURSE A PIED
Nom de l'Association Sportive : FC BRETEIL-TALENSAC
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 2 ANS
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par internet.

Note 
14/06/2017

Essayez-le !

Je pratique le football depuis tout petit et depuis la saison passée du jour au lendemain j'ai commencé à ressentir une douleur à l'adducteur droit.
Au fur et à mesure la douleur pris de l’ampleur et me gêna sur les appuis et surtout pour utiliser mon pied droit (sachant que je suis gaucher).
A partir de la un de mes dirigeants de mon club m'a parlé de ce produit et par conséquent j'ai essayé.
Et assez rapidement j'ai été satisfait et j'ai pu continuer mon activité sportif intense et tout au long de la saison avec le shortystrap.
Merci et n'hésitez pas à essayer.

Age : 28
Taille : 1m78
Poids : 70kg
Tour de taille : 81cm
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : FC Villelongue
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4/5fois
Ancienneté de la douleur : Quelques mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Un Dirigeant de mon club m'en a parlé et nous avons été 3 dans notre équipe à l’utiliser.

Note 
14/06/2017

Pu de douleur depuis mon achat ! Merci

Je suis un joueur de foot et de tennis amateur. J'ai ressenti une douleurs aux adducteurs, qui s'est amplifiée dans le temps car je pense ne pas avoir cessé mon activité sportive dès les premières douleurs. Le repos et des séances d'ostéo n'ont pas atténué la douleur et un médecin du sport m'a conseillé le Shortystrap.

Age : 41
Taille : 1m80
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : tennis et football
Nom de l'Association Sportive : TCG (tennis) et ESTF (foot)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur les conseils de mon médecin généraliste

Note 
14/06/2017

Une solution miracle !

Je joue au foot depuis mon plus jeune âge et j'ai été sujet à quelques pubalgies. En début de saison 2013 en août je sens la pubalgie revenir. Elle ne me quittera plus au point que j'arrête la saison, en janvier 2014 je dis à mon entraîneur de ne plus m'envoyer de messages. Je pars courir et je sens toujours cette gêne qui devient insupportable lorsque je joue au foot sérieusement. j'enchaîne les rendez-vous d'osthéo, je pars même faire des radios et IRM de mon adducteur et de l'aine. Enfin, j'essaye le shortystrap fin juillet 2014, je pars courir la douleur disparaît petit à petit je reprends une licence de foot en fin août 2014, miracle le shorty atténue puis fait disparaître la douleur. Je le mets à chaque séance de foot puis à partir de fin octobre je ne l'ai plus mis. Quand je sens mes adducteurs un peu fragiles je le remets mais c'est très rare. Merci beaucoup car j'ai vraiment cru un moment que je ne pourrais plus rejouer au foot.


Age : 22
Taille : 1m80
Poids : 71kg
Tour de taille : 86cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l'Association Sportive : Goelo FC
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2fois
Ancienneté de la douleur : 11mois
Douleur initiale sans le shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le shortystrap : 0 à 10 = 0 / 10
Gène liée au shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 2 / 10

Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Presse : Le télégramme (été 2014)

Note 
14/06/2017

Impossible de courir sans le shorty

1ère douleur aux adducteurs gauches au printemps 2015 en jouant au soccer, après 2 mois d'arrêt de footing et soccer reprise du footing sans douleur (j'ai toujours continué le VTT), 1 mois après reprise du soccer et là rechute très douloureuse. J'ai consulté mon médecin qui connait le shortysrap, 1 mois après mon incident j'ai repris le footing sans pour ainsi dire plus de douleur (impossible de courrir sans le shorty) me reste plus que le soccer à tester.

Age : 53
Taille : 1m72
Poids : 66kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : VTT, Footing et Soccer
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : USGM VTT
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Médecin traitant

Note 
13/06/2017

Le shortystrap m'a changé la vie !!

D'avril 2015 à Septembre 2015 j'avais d'importantes douleurs à l'adducteur droit même au repos, impossible de courir encore moins de reprendre la saison de foot en juillet... Après une vingtaine de séance de kiné sans résultat, mon podologue m'a conseillé ce shortystrap. Légèrement septique initialement, je me suis lancé dans cet investissement début septembre. Le premier essai fut délicat: le short me semblait trop serré, assez douloureux et gênant pour courir. Après un ou 2 lavages celui-ci s'est très légèrement détendu, j'ai repris l'entrainement et la compétition et je ne ressent plus aucune douleur!! Le seul petit bémol à mes yeux et peut-être la perte de puissance dans les accélérations, je ne sais pas si quelqu'un a déjà ressenti cela mais j'ai le sentiment d'aller moins vite en vitesse de pointe??? En tout cas je ne peux que recommander grandement ce shortystrap, voila maintenant 2.5 mois que je le mets 3 fois par semaine, je me sens prêt à m'en séparer progressivement!!!

Age : 27
Taille : 1m73
Poids : 65kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football et course à pied
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : AS Gamaches
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Podologue

Note 
13/06/2017

J'ai repris la compet 4semaines après l'achat du shorty

Blessures aux adducteurs début septembre. repos, puis kiné. Achat d'un shortytrap sur ses conseils. Puis reprise de la compétition mi octobre.

Age : 26
Taille : 1m55
Poids : 40kg
Sexe : feminin
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Club sportif des sourds de Rennes // CS Betton // Equipe de France des sourds futsal
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Ancienneté de la douleur : 2mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) = 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur les conseils de mon kiné

Note 
13/06/2017

vraiment surprenant !

Suite à une déchirure de l'adducteur droit j'ai contracté une pubalgie l'année d'après. J'ai cherché un moyen de soigner ma blessure et d'éviter la rechute. j'ai donc testé ce produit. Depuis je le porte chaque hiver et je n'ai plus ressenti aucune gène à l'adducteur depuis.
Je pense qu'il doit y avoir un certain effet psychologique en plus de l'effet physique réel et des bonnes pratiques d'échauffement et d'étirement que j'ai du acquérir depuis ma blessure

Age : 27
Taille : 1m84
Poids : 105kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 3ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 5/ 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 5/ 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1/ 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par recherche sur internet

Note 
13/06/2017

J'ai pu reprendre après 6 mois d'arrêt

Publagie suite à la course à pied , repos , kiné et shortstrsap m'ont permis de reprendre ce sport après 6 mois d'arrêt.

Age : 47
Taille : 1m68
Poids : 61kg
Sexe : M
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4
Ancienneté de la douleur : plusieurs années
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par Internet

Note 
12/06/2017

Je recommande à tout le monde le shortystrap

Après avoir développé une pubalgie cet été, et avoir fait quelques séances de kinésithérapie avec un kiné spécialisé dans le sport (qui travaille avec le PSG et des rugbymen), il m'a parlé du shortystrap. J'en ai commandé un sur mesure, ne rentrant pas dans les tailles prédéfinies. Je l'ai enfilé la première fois pour des five/urban foot (5v5) et la douleur a comme disparu pendant le temps que je le portais, et je pouvais courir avec facilement. Cela fait quelques mois que je continue à le porter pour les five, et j'ai repris le foot à 11 v 11, ce qui me semblait impossible avec cette pubalgie. Je recommande à tout le monde le shortystrap.

Age : 25
Taille : 1m80
Poids : 102kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football (5v5 et 11v11)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) = 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 = 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du shortystrap) = 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP? Par internet et par mon kinésithérapeute

Note 
12/06/2017

Reprise du sport depuis le shorty

Pubalgie suite course à pied et pratique du tennis

Age : 47
Taille : 1m78
Poids : 74kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Tennis + course à pieds
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : TC Gagnerie
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Internet

Note 
12/06/2017

Depuis le shorty pu de blessures

Bonjour, suite à des douleurs récurrente au niveau des adducteurs.
Pour faciliter la reprises à la compétitions un amis ma présenter votre produit. Depuis plus de douleurs, plus de blessures ; je l’utilise souvent.

Age : 21
Taille : 1m67
Poids : 62kg
Sexe : H
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Js.Brax football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an

Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? par un ami puis internet

Note 
12/06/2017

Un grand merci à vous !!!

J'ai commencé à ressentir des douleurs persistantes et de plus en plus violentes au niveau des adducteurs lors de la pratique du football et du sport en général lors de la saison sportive 2013/2014.
Suite à cela j'ai été mis au repos quelques semaines avec quelques séances douces de kiné.
J'ai de suite rechuté à la reprise de l'activité sportive.
J'ai commencé une période de soin en kinésithérapie plus intense pendant 2 mois (physiothérapie, massages, etc...) la douleur est partie, mais dès la première reprise d'appuis, encore une rechute.
On a systématiquement repris tous les soins à zéro pour le même résultat et on a vite compris qu'il s'agissait d'une pubalgie à laquelle on devait faire face.
Ensuite on a changé de traitement (à base d'ondes de chocs au niveau de l'insertion), la méthode a été très douloureuse mais très bonne et j'ai pu reprendre mes premiers footing normalement, mais dès que j'ai commencé à réinstaurer des appuis latéraux, la rechute a été immédiate.
A chaque fois il m'a fallu plusieurs semaines, voire mois pour reprendre mais la rechute était immédiate.
Cela a duré presque deux ans sans aucuns succès, après avoir beaucoup souffert des nombreux soins et sur conseil de mon kiné pour ne pas finir sur la table d'opération avec une rééducation très longue il m'a conseillé de faire une dernière tentative à l'aide du SHORTYSTRAP pour lequel il avait reçu de nombreux échos positifs couronnés de succès.
Je me suis lancé sans hésiter tant l'impatience, la frustration et la douleur était pénibles et là, ce fût pour moi un véritable miracle!!!!
Vraiment, je me pensais perdu pour le sport qui me passionne et que je ne pourrais plus jamais toucher un ballon sans avoir mal.
J'ai porté le SHORTYSTRAP en suivant les instructions qui m'ont été faites et en respectant bien scrupuleusement les mesures pour le commander (c'est très important) et j'ai pu reprendre sans prépa physique ni rien du tout d'autre que le SHORTYSTRAP une activité footballistique intense avec mon club sans ressentir la moindre douleur lors de l'effort physique.
Je recommande à toutes les personnes ayant les mêmes symptômes que moi cette solution miracle car vraiment l'effet bénéfique est immédiat.
Après deux ans d'inactivité dû à ma pubalgie, le SHORTYSTRAP m'a permis de continuer à vivre ma passion et pour cela je remercie vivement toute l'équipe qui l'a conçu et qui le commercialise.

Age : 31ans
Taille : 1m70
Poids : 69kg
Tour de taille : 85cm
Sexe : Masculin
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Toulouse
Fontaines Club
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur les conseils de mon kiné : Jean-Luc MEUNIER à Toulouse

Note 
12/06/2017

Douleurs quasi inexistante maintenant

Suite à une pubalgie qui m'a tenue hors des terrains près de 6 mois j'ai repris la compétition avec le shorty strap. Depuis les douleur sont beaucoups plus rare voir inexistantes tant pendant l'effort qu'après l'effort. J'ai utilisé ce produit au cours des 6 derniers mois à chaque entrainement ou match. Les douleurs étant maintenant quasi inexistante je songe à réduire progressivement l'usage du produit.

Age : 27
Taille : 1m80
Poids : 65kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : FOOTBALL
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : AS CANAL+
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Coéquipier

Note 
12/06/2017

Au final c'etait l'achat le plus important et je le recommandera

joueur de foot, je pratique également le tennis et la course a pied, et cela m'amène à 5 séances de sports par semaine. un surentrainement m'a amené a me blesser au football en mars 2015, j'ai laissé ma pubalgie au repos pendant 3 mois . je souffre d'une spondylarthrite ankysolsante qui a considérablement allongé le délai de récupération et mi-juillet 2015, je tente de courir. au bout de 20 minutes obligé d’arrêter , la douleur est trop intense. je suis tombé sur ce site après des recherches sur internet et je décide de franchir le pas.
dès la première utilisation je fais 45 minutes de course a pied. les douleurs reviennent mais moins fortes après les 2 ou 3 premiere séances.
j'ai porté le shorty strap pendant 4 mois de septembre à décembre, puis une séance sur 2 en janvier 2016 ( foot le dimanche, et course a pied le mardi et jeudi). je ne le porte plus pour les séances de tennis du lundi et du vendredi.
le shorty strap m'a permis de reprendre ma saison de foot et de tennis, et petit a petit je sens que je pourrais m'en passer. je le conserve encore parfois pour le confort psychologique qu'il apporte en sécurisant ma pratique.

Age : 38
Taille : 1m74
Poids : 69kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot, tennis, course à pied
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : AS Kergroise
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 5
Ancienneté de la douleur : 7mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? au hasard de recherche sur internet sur la publagie

Note 
12/06/2017

un vrai plus!

Blessé en Septembre 2016 à l'adducteur (Déchirure) après une fente vers l'avant au Badminton, ma blessure a trainé pendant plus de 6 mois. J'ai finalement opté pour le shortystrap associé à des séances de massage profond (par un kiné) sur la zone douloureuse et j'ai pu reprendre sans aucune douleur, c'est donc plutôt miraculeux. J'ai pu reprendre la compétition un mois après en restant à l'écoute de mes sensations bien entendu. La sensation de sécurité est bien présente et le shortystrap est plutôt confortable.

Je le recommande donc sans hésiter, c'est une dépense qui en vaut la peine.

Note 
10/06/2017

Impressionant

Suite à un sur-entrainement, j'ai commencé à avoir des douleurs au niveau de l’adducteur droit ainsi qu'au niveau du pubis. J'ai continué les entraînements en diminuant la durée et l'intensité mais la douleur empirait, rendant impossible toute pratique sportive et entraînant des douleurs pendant plusieurs jours. L'IRM révélera une pubalgie avec hernie inguinale dynamique nécessitant une opération. Mon médecin du sport me conseilla toutefois d'essayer le shortystrap pour me permettre de finir ma saison sportive. J'ai donc commandé un shortystrap et dès la première utilisation, les douleurs se sont atténuées et ont même disparues au bout de deux semaines. Aujourd'hui, je peux rejouer à nouveau sans aucune trace de ma pubalgie, et sans aucune douleur. Cependant, après 4 mois d'utilisation, la douleur revient après 2 ou 3 entraînements sans celui-ci.

Age : 29
Taille : 1m85
Poids : 105kg
Tour de taille : 109cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Basketball
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Conseil de mon médecin du sport

Note 
10/06/2017

Il pourrait être encore mieux..

Le short pour les douleurs aux adducteurs est parfais, cependant pour le pubis et le grand droit (cela fait partie aussi des pubalgies) je pense que le short peut être encore mieux adapté pour ce type de blessure. Il faudrait que la ceinture du short soit large avec une matière qui permette une compression (comme une gaine) pour que ça soulage les douleurs en bas du ventre. Pour le moment c’est un cordon donc ce n’est pas optimum.

Age : 32
Taille : 1m80
Poids : 86kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Handball
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Handball Pays de Saint Marcellin
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10

Note 
10/06/2017

Pas mécontent de ce short !!

gros soulagement mais pas de guérison pour moi
matiere un peu fragile au niveau des Coutures

Age : 26
Taille : 175cm
Poids : 80kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Crepy en valois
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? amis

Note 
10/06/2017

Un vrai régal !

Blessé en Novembre 2013 à l’adducteur droit, Après 2 mois d’arrêt. Reprise en Janvier 2014 mais les douleurs étaient toujours les mêmes. achat du SHORTYSTAP en Février 2014. Après 15 jours de courses à pied avec, peu de douleur mais tout de même une certaine gêne pour allonger la foulée. Fin de saison avec le short en demis teinte (difficultés après les mi temps, terrain gras. dès juillet 2014, préparation de la saison avec, j'ai joué toutes la saison avec, 2 entraînements par semaine. Depuis le début de saison, je l'utilise très peu. uniquement sur terrain synthétique. mais pas de douleurs.
Il est clair que les mouvements sont limités au début avec le short. mais après quelques séances, un vrai régal.
PS : 5 coéquipier en on acheté, tous conquis !

Age : 27
Taille : 1m84
Poids : 85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : VSF
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? un ami handballeur

Note 
08/06/2017

Je l'ai conseillé à mes joueurs

Je traine avec un mal aux adducteurs droite et gauche. Aujourd'hui je cours et joue au foot avec le shorty strap. mon mal est toujours là mais beaucoup moins fort

Age : 43
Taille : 1m72
Poids : 82kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : as guewenheim
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? je suis de rennes et en alsace depuis 3ans et demi. avant de partir j'avais entendu parler de votre shorty. J'ai été entraineur à langan /la chapelle chaussée et aujourd'hui president de l'as guewenheim.

Note 
08/06/2017

Il a fait disparaitre ma blessure

Suite à des nombreuses blessures aux adducteurs et une difficulté à m'en remettre j'ai consulté le site et les revus du shortystrap qui m'a aidé et fait totalement disparaître la blessure

Age : 23
Taille : 1m87
Poids : 75kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Pagewood Fc
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? suite a des recherches internet et revues des professionnels

Note 
08/06/2017

Réel efficacité du produit

Pubalgie depuis plus de 2 ans (multiples causes : foot durant plus de 15ans, hanches et morphologie comme facteurs aggravants, manque de souplesse, prise de poids, reprise du sport, krav maga, après quelques années d'arrêts pour cause de travail et horaires non compatibles...). Périodes où s'enchaînaient blessure/tendinite des adducteurs, repos, soins (ondes de chocs, fisio, crio, electro...) reprise du sport, puis reblessure...etc etc. Jusqu'à trouver le bon médecin, le bon kiné, le bon ostéo. Un gros travail de fond (étirements, semelles ortho, gainage, abdo...). Et le shorty : Je m'en sers pour courir et pour la reprise du krav maga après un an d'arrêt. Il est "gênant" pour la pratique de ce sport, surtout lorsqu'on travaille les coups de pieds ou burpies ou autres. J'ai mis entre guillemets car je le savais avant de le commander. J'ai très bien été renseigner par téléphone auprès de vos services. Mon kiné me l'a conseillé de manière à reprendre le sport. Lorsque je cours sur tapis, les douleurs apparaissaient au bout de 5min, avec le shortystrap au bout de 15 min. Et elles apparaissent de moins en moins, elles disparaissent même! Je note une réelle efficacité dans ce produit. J'ai repris depuis janvier 2016. Il y a des hauts et des bas, mais c'est bien là le problème de la pubalgie...

Age : 35
Taille : 1m80
Poids : 90kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football, Krav Maga, salle de sport
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : KMCA
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 6 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par le biais de mon kiné.

Note 
08/06/2017

Soulagement instantané

Age : 26
Taille : 1m70
Poids : 70kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : la Vitreenne FC
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? le club a reçu une pub il me semble par l'intermédiaire du commercial INTERSPORT St berthevin

Note 
08/06/2017

Un très bon SAV

Bonsoir Opéré il y a 5 ans d'une pubalgie côté gauche j'ai ressenti la même douleur à la reprise des entraînements en septembre donc visite chez le médecin écho traitement 3 mois d'inactivité et presque pas d'amélioration et c'est en parlant avec une connaissance que j'ai découvert le shorty. Commande et livraison super rapide bravo par contre l'utilisation au début a été très délicate faisant du rugby j'ai un tour de cuisse assez important donc la bordure anti déparante sur le bord du shorty et très costaud cela me coupé carrément la circulation sanguine . Je vous ai donc téléphoné mais vous n'aviez pas de taille de tour de cuisse plus grande donc à force à force de le mettre il s'est un peu détendu depuis je le met à chaque entraînement et match et je dois vous avouez que cela me soulage énormément de légères douleurs en fin de cycle mais c'est tout ...un peu de glace dessus en rentrant et sa repart

Age : 28
Taille : 1m72
Poids : 87kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : rog grasse
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 7 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? par une connexion

Note 
07/06/2017

juste génial

Je m'étais déchiré partiellement le long et le court adducteur en jouant au soccer de manière intensive. Je n'arrivais plus à écarter les jambes, à tirer dans un ballon, à me lever du lit en contractant mes abdominaux.

Age : 33
Taille : 1m67
Poids : 73kg
Tour de taille : 82cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Soccer, Boxe, Course à pieds
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 6
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Du bouche à oreille. puis après le site internet

Note 
07/06/2017

Je l'ai conseillé à mes coéquipiers !

J'ai ressenti une douleur vive a l'adducteur gauche + en bas du ventre gauche lors d'un match de championnat , suivi d'un arrêt de 3 mois sans effet, j'ai donc décidé d' acheter le shortystrap et depuis je ressent presque voir plus la douleur.

Age : 30
Taille : 1.75m
Poids : 68kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Entente avelin/ennevelin
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Via internet et je les conseillé a 2 amis du club qui l'ont acheté également

Note 
07/06/2017

Les douleurs s'en vont petit a petit

Une douleur aux adducteurs est apparu à partir du mois de janvier 2015 mais j'ai continué à pratiquer le football 3 à 4 fois par semaine en mettant continuellement de la crème chauffante jusqu'à une petite déchirure de l'adducteur en avril 2015. Un mois d'arrêt puis une reprise pour un match en juin 2015 et toujours mal mais possible de joueur sous crème chauffante.
En Aout, j'ai découvert votre site et j'ai décidé de tenter le shortystrap et après 4 ou 5 entrainements, j'ai déjà pu observer une baisse de la douleur. Puis au bout de 3 mois, plus aucune douleur et j' ai pu jouer sans. La douleur n'est pas revenu pour le moment

Age : 21ans
Taille : 1m78
Poids : 70kg
Tour de taille : 81 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : FUSC Bois Guillaume (76)
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3 à 4 fois
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Pub sur Facebook aimé par un ami.

Note 
07/06/2017

J'ai arrêté le khiné grâce au shorty

tendinite aux adducteurs lors d'un match de tennis en juillet 2015
15 séances de kiné depuis

Age : 44
Taille : 1m68
Poids : 63kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : tennis, running, ski
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : tennis club du 16ème
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? INTERNET

Note 
07/06/2017

Un bon produit

Age : 33
Taille : 1m85
Poids : 87kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Handball, cyclisme, course à pied
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : HBC DIGOIN
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2 à 5
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Internet

Note 
06/06/2017

Il ma permit de continuer le sport mais pas de guérir

Je me suis blessé en février 2015 en taclant lors d’un match de football. J’ai senti une gêne au niveau de l’aine.. N’ayant pas pris la blessure au sérieuse, on m’a annoncé quelques semaines plus tard souffrir d’un début de Pubalgie. Je suis resté 2mois au repos avec séances de kiné mais le mal était toujours présent. J’ai donc acheté le shortystrap en vue de pouvoir reprendre une activité physique, en l’occurrence le football. Aujourd’hui encore, j’ai des douleurs récurrentes au niveau des adducteurs. Le Shortystrap atténue quasiment toutes les douleurs mais ne fait pas disparaître les douleurs. Elles sont toujours présente. Aujourd’hui encore j’utilise le shorty à chaque fois que je pratique un sport.

Age : 28
Poids : 67kg
Tour de taille : 91 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : R.C.S. Hastièrois
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 1an
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? En faisant des recherches sur internet sur la pubalgie

Note 
06/06/2017

Une efficacité hallucinante !!

grosse pubalgie au niveau du pubis avec impossibilité de jouer meme de courir grosse douleur qui me réveillais meme le nuit pendant mon sommeil

Age : 35
Taille : 1m69
Poids : 66kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football futsal footing
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : mjep cormontreuil arena soccer reims
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 3ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? pote du club aillant eu le meme probleme que moi mais avant moi

Note 
06/06/2017

Le shorty m'a guéri

Déchirure aux adducteurs au foot puis mal continuel pendant plusieurs années avant que je ne découvre le shortystrap !
Porté ensuite à chaque séance pendant 2 ans, définitivement guéri aujourd'hui

Age : 38
Taille : 1m78
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Foot, tennis
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 2ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 3 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Sur internet

Note 
06/06/2017

Ce produit devrait être plus reconnu !

Pubalgie à 25 ans récidive à 30... à l'effort j'avais assez mal je ne pouvais plus jouer sans avoir tres mal les 2-3 jours suivant.
avec le shortystrap je peux courir, quand je joue je n'ai quasiment pas mal, mais les 2-3 jours suivant j'ai toujours des douleurs, mais moins importantes.

Age : 35
Taille : 175cm
Poids : 72kg
Tour de taille : 85cm
Sexe : homme
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Amicale Sportive Trévoloise
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 5ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? par hasard sur internet

Note 
06/06/2017

Mon fils ne le quitte pu !

Pubalgie et osteochondrite pubienne

Age : 13
Taille : 1m61
Poids : 51kg
Sexe : masculin
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : asptt caen foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 4mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 3 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Nous avons connu le Shortystrap grâce à une connaissance et au médecin du sport qui était ok pour faire l essaie.

Note 
03/06/2017

Douleurs de moins en moins présentent !

Blessure à l'adducteur droit survenue lors d'un match de foot en octobre 2015 . malgré repos 15 jours de repos, la reprise de la course se fait sans problème mais cette blessure est invalidante : gêne présente dès que je fais un appui trop marqué à l'entraînement ou en match
Avec le shortystrap soulagement pratiquement immédiat avec son effet de compression. De plus, aucune gêne durant le match ou l'entraînement.
Le plus délicat c'est l'après match ou entrainement une fois le shortystrap enlevé: retour quasi immédiat de la gêne.
jusqu'à décembre j'ai utilisé le shortystrap durant ma pratique et j'ai constaté une amélioration: une douleur de moins en moins prononcée après le retirement du shortystrap après le match et les entrainements.
Après la trêve hivernale j'ai repris l'entraînement sans shortystrap et sans douleur.

Age : 33
Taille : 1m75
Poids : 85kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football, vtt, course à pied
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre sport : FcVE
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 5mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 7 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 2 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisationavec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 1 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? internet

Note 
03/06/2017

Merci !

Difficulté à cicatriser de blessures musculaires aux adducteurs, rechutes.
Merci! Grâce au shortystrap j'ai pu reprendre le sport (foot) sans rechuter, depuis septembre. Je commence à présent à ne plus le mettre, sans rechute.

Age : 41
Taille : 1m75
Poids : 70kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 2-3
Ancienneté de la douleur : Plusieurs semaines
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 4 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Co-équipiers déjà équipés

Note 
03/06/2017

Je ne peux plus m'en passer

Douleur récurrente aux adducteurs. Je suis resté plus d’un an sans jouer, rien ne me soulageais. Un médecin du sport de Lyon qui soigne des professionnels m’a conseillé le SHORTYSTRAP et depuis j’ai repris le Foot Ball sans problèmes. Je ne peux plus m’en passer aussi bien pour les entrainements que pour les matchs.

Age : 23
Taille : 1m80
Poids : 78kg
Tour de taille : 85 cm
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Chambéry Savoie Foot
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4
Ancienneté de la douleur : 3ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 6 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 9 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Centre Médecine du Sport Lyon Gerland docteur Frédéric M*****

Note 
03/06/2017

J'ai pu recourir du jour au lendemain

Je joue au foot au niveau amateur dans le district de l'Ain et il y a 2 ans j'ai eu une pubalgie. Impossible de s'en débarrasser même après plusieurs mois de repos et des séances de gainage. Un ami m'avait parlé du shortystrap mais vu le prix élevé je n'ai pas voulu investir tout de suite. Au bout de 6 mois, mon état ne s'était pas amélioré. Impossible de courir. J'ai donc décidé d'acheter le shortystrap. Et là du jour au lendemain j'ai recourir et même rejouer au foot. Il m'a fallu ensuite presque 1 an pour progressivement ne plus en avoir besoin.

Age : 29
Taille : 1m82
Poids : 79kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : Football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : FC Curtafond
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 6 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Plusieurs amis et internet pour vérifier

Note 
02/06/2017

J'ai pu reprendre plus rapidement

pubalgie suite a la pratique du foot_depuis Shortystrap bcp moins de douleur au niveau des adducteurs, aide a la reprise du foot . je continue a le mettre a chaque match

Age : 40
Taille : 1m75
Poids : 86kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : foot
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : ASF
Fréquence (Nombre de fois par semaine) :2
Ancienneté de la douleur : 4ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 5 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 5 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? internet

Note 
02/06/2017

Merci, merci et merci !

Douleurs insupportables aux adducteurs apès chaque match pendant 1 ou 3 jours.
Plus aucune douleurs après 15 jours de Shortystrap.

Age : 38
Taille : 1m77
Poids : 67kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : football
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Baho Pezilla
Football Club
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 5ans
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 9 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10

Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? internet

Note 
02/06/2017

Casi plus de douleurs

Pubalgie classique 1 an sans pouvoir courir avec toujours une douleur au niveau de l aine
Blessure due à une saison avec enchaînement samedi match foot plus dimanche rugby avec mauvaise alimentation et aucune hydratation reguliere
Apres radio du bassin j avais une jambe plus courte que l autre donc décalage
Décalage régler grace a une paire de semelle orthopédique
Kine 20 sceances
Reprise du sport footing semelle plus shortystrap
Jusqu'à aujourd'hui casi plus de douleur au niveau de l aîne avec quand même dès sensibilité mais qui s efface avec un bon échauffement donc pas de soucis

Age : 22
Taille : 1m79
Poids : 77kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : Semeac olympique
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 18 mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 10 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 8 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 5 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 2 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? Par l'intermediaire d'OZUS RUGBY maintenant appelle UNDERKONTROL

Note 
02/06/2017

Enfin pu de douleurs !

pubalgie insomniante

Age : 44
Taille : 180cm
Poids : 97kg
Sexe : m
Sport(s) pratiqué(s) : equitation. Sport en salle
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 4fois
Ancienneté de la douleur : 6mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 0 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 0 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ? internet

Note 
01/06/2017

J'ai pu retourner faire du sport !!

inflammation importante des adducteurs, des ischios et du psoas.2 mois d'arret d'activité sportive et prise en charge chez un kiné du sport

Age : 32ans
Taille : 1m70
Poids : 99kg
Sexe : M
Sport(s) pratiqué(s) : rugby
Nom de l’Association dans laquelle vous pratiquez votre activité sportive : SC LE RHEU
Fréquence (Nombre de fois par semaine) : 3
Ancienneté de la douleur : 3mois
Douleur initiale sans le Shortystrap : notée de 0 à 10 (0 = pas de douleur ; 10 = douleur maximale imaginable) 8 / 10
Douleur immédiate lors du premier test avec le Shortystrap : 0 à 10 4 / 10
Douleur à 15 jours du début d'utilisation avec le Shortystrap : 0 à 10 1 / 10
Gène liée au Shortystrap dans la pratique de votre sport : 0 à 10 (0 = pas de gêne ; 10 = incapacité de pratiquer à cause du Shortystrap) 4 / 10
Comment avez-vous connu le SHORTYSTRAP ?médecin du club

Note